Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : BIPLAN
  • : Territoires, réseaux, formation
  • Contact

Le blog d'Odile Plan

Ce blog est animé par Odile Plan         créatrice de BIPLAN

envoyez vos réactions et informations à :

biplan46@wanadoo.fr

undefined









Recherche

territoires-réseaux-formation

BIPLAN, un blog de partage et d’échange d'informations,sur les initiatives participatives des territoires,les partenariats et les réseaux,la création d'activité, l'égalité de chances pour un développement durable et un monde solidaire...

Articles Récents

  • Bertrand Schwartz est parti, un grand monsieur nous a quitté
    Bertrand Schwartz est parti, la nuit de vendredi à samedi, calmement dans son sommeil. Il était très mal depuis plusieurs jours, veillé par Antoinette, mais il souriait toujours. C’était attendu, mais ça fait un grand vide, nous lui devons tant que ce...
  • Les billets suspendus ne tiennent qu’à un fil…à Pamiers –Midi Pyrénées- 09 -
    A Naples il est de tradition, quand on entre dans un café, d’en commander un et d’en payer deux. Le café ainsi ‘’suspendu’’ sera offert à une personne dans le besoin qui viendra le réclamer. Cette initiative a poursuivi sa route à travers l’Europe et...
  • Des plateformes de services pour promouvoir une "mobilité inclusive"
    Les rencontres de la mobilité inclusive ont réuni, le 28 janvier 2016 à Paris, des acteurs associatifs de la mobilité solidaire, des collectivités locales et des entreprises. L'objectif : amplifier la prise de conscience sur cet enjeu et structurer davantage...
  • Territoires ruraux : comment sauver les cafés ?
    Avec la disparition des bistrots, les habitants ont le sentiment que le lien social se délite dans les territoires ruraux, comme le montre une étude de l'Ifop pour France Boissons, présentée le 20 janvier à l'occasion du lancement de la nouvelle édition...
  • E-rando : Bourgogne - 58 -
    Le pays Nivernais Morvan propose depuis l’été 2015 seize e-randos numériques, comme autant d'histoires à découvrir au rythme de la marche. Des circuits aussi variés que les territoires des neuf communautés de communes engagées dans l'aventure ! Les e-randos...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • En 2016, la métamorphose…
    La lune était pleine cette nuit de Noël, maintenant, elle est gibbeuse. Puisse-t-elle éclairer ces périodes sombres… Pour l'année nouvelle, nous vous proposons ce texte écrit en 2010 par Edgar Morin ; c'est un peu long, mais cela en vaut la peine. Eloge...
  • Un séjour à la ferme pour aider à la réinsertion - CIVAm et Accueil Paysan -
    Accueil paysan et le CIVAM (Centres d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu rural) organisent des séjours de rupture à la ferme, allant de quelques jours à quelques semaines, pour des personnes en difficultés. Les profils sont multiples...
  • Réfugiés : En Bretagne, plusieurs dizaines d'offres d'hébergement
    Plusieurs dizaines d'offres d'hébergement de réfugiés en Bretagne ont été reçues par le dispositif CALM ("Comme à la maison") mis en place par l'association Singa d'aide aux demandeurs d'asile. Dans les grandes villes (Brest, Rennes, Nantes, Lorient,...
15 octobre 2009 4 15 /10 /octobre /2009 10:22
Un rapport remis au Parlement européen dénonce   
"l'érosion dramatique" de la biodiversité
 



"Malgré l'entrée en vigueur de la directive Habitats en 1992, le réseau Natura 2000, quatorze années après sa création, n'a pas encore été pleinement réalisé. En raison des retards pris dans l'adoption des mesures de protection, l'érosion de la biodiversité dans l'UE a empiré de manière dramatique."
C'est le constat alarmiste dressé par des experts indépendants dans un rapport remis le 1er octobre à la commission des pétitions du Parlement européen. Cette étude, qui avait été commandée par le groupe Verts du Parlement européen, s'appuie sur les cas de huit pays - Belgique, France, Allemagne, Pologne, Espagne, Suède, Roumanie et Royaume-Uni. Pour l'Hexagone, les auteurs du rapport se sont penchés sur les cas de trois sites : le TGV dans la vallée du Nied (Moselle), l'autoroute dans la vallée du Ciron (Gironde) et la ligne à haute tension dans les gorges du Verdon (Alpes-de-Haute-Provence).
Parmi les insuffisances relevées, les auteurs du rapport pointent le fait que quelques pays dont la France "ne disposent pas de régime de protection Natura 2000 prévoyant l'adoption de régimes préventifs en dehors de l'EAI" (évaluation appropriée des incidences, NDLR). Or, estiment-ils, "sans l'adoption de régimes de protection supplémentaires, le régime général préventif est insuffisant pour garantir la préservation sur le long terme des sites". Ils rappellent aussi que la majorité des sites étudiés abritaient des espèces prioritaires et qu'une balance des intérêts devait donc s'appliquer. Mais le plus souvent, notent-ils, "les autorités admirent d'emblée les avantages découlant des plans et des projets sans pour autant les questionner. Il en résulte que les autorités ne se donnèrent jamais vraiment la peine de mettre en balance ces avantages avec les inconvénients qui pourraient en découler pour la conservation des habitats naturels". Ils constatent ainsi pour la France que dans le "la construction d'une ligne à haute tension prévaut sur la conservation de marais salés (vallée du Nied, en Lorraine)" et que "la construction d'autoroutes prévaut sur la conservation des ZSC (zone spéciale de conservation)". Cependant, dans certains cas, "les juridictions administratives étaient plutôt favorables à faire pencher la balance en faveur des intérêts de la protection de la nature". Ainsi, "les inconvénients d'une ligne à haute tension traversant les gorges du Verdon en France ne pouvaient être éliminés par les avantages découlant du projet".
A partir de ces études de cas, les experts formulent plusieurs recommandations. Ils pressent d'abord les Etats membres de terminer le plus rapidement possible le classement et la protection de leurs sites. Car l'absence de statut de protection ou de plan de gestion aggrave l'érosion de la biodiversité et si un site n'a pas été correctement désigné, les mécanismes prévus par la directive Habitats ne peuvent être mis en œuvre. Le rapport demande aussi aux Etats d'"améliorer la qualité scientifique des EAI sur l'intégrité des sites" et d'appliquer "un processus décisionnel le plus transparent possible, notamment grâce à l'organisation de consultations du public aussi tôt que possible dans la procédure". "L'avis de la Commission européenne doit être sollicité lorsque l'on est en présence d'habitats ou d'espèces prioritaires", conseillent encore les rapporteurs qui veulent voir la Commission jouer "un rôle actif, le cas échéant en poursuivant en manquement devant la CJCE (Cour de justice des Communautés européennes) les Etats membres qui ne respectent pas la directive Habitats".

Anne Lenormand, pour Localtis le 5 octobre 2009
http://www.localtis.info/cs/ContentServer?pagename=Localtis/artVeille/artVeille&c=artVeille&cid=1250258929253

Partager cet article

Repost 0

commentaires