Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : BIPLAN
  • : Territoires, réseaux, formation
  • Contact

Le blog d'Odile Plan

Ce blog est animé par Odile Plan         créatrice de BIPLAN

envoyez vos réactions et informations à :

biplan46@wanadoo.fr

undefined









Recherche

territoires-réseaux-formation

BIPLAN, un blog de partage et d’échange d'informations,sur les initiatives participatives des territoires,les partenariats et les réseaux,la création d'activité, l'égalité de chances pour un développement durable et un monde solidaire...

Articles Récents

  • Bertrand Schwartz est parti, un grand monsieur nous a quitté
    Bertrand Schwartz est parti, la nuit de vendredi à samedi, calmement dans son sommeil. Il était très mal depuis plusieurs jours, veillé par Antoinette, mais il souriait toujours. C’était attendu, mais ça fait un grand vide, nous lui devons tant que ce...
  • Les billets suspendus ne tiennent qu’à un fil…à Pamiers –Midi Pyrénées- 09 -
    A Naples il est de tradition, quand on entre dans un café, d’en commander un et d’en payer deux. Le café ainsi ‘’suspendu’’ sera offert à une personne dans le besoin qui viendra le réclamer. Cette initiative a poursuivi sa route à travers l’Europe et...
  • Des plateformes de services pour promouvoir une "mobilité inclusive"
    Les rencontres de la mobilité inclusive ont réuni, le 28 janvier 2016 à Paris, des acteurs associatifs de la mobilité solidaire, des collectivités locales et des entreprises. L'objectif : amplifier la prise de conscience sur cet enjeu et structurer davantage...
  • Territoires ruraux : comment sauver les cafés ?
    Avec la disparition des bistrots, les habitants ont le sentiment que le lien social se délite dans les territoires ruraux, comme le montre une étude de l'Ifop pour France Boissons, présentée le 20 janvier à l'occasion du lancement de la nouvelle édition...
  • E-rando : Bourgogne - 58 -
    Le pays Nivernais Morvan propose depuis l’été 2015 seize e-randos numériques, comme autant d'histoires à découvrir au rythme de la marche. Des circuits aussi variés que les territoires des neuf communautés de communes engagées dans l'aventure ! Les e-randos...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • En 2016, la métamorphose…
    La lune était pleine cette nuit de Noël, maintenant, elle est gibbeuse. Puisse-t-elle éclairer ces périodes sombres… Pour l'année nouvelle, nous vous proposons ce texte écrit en 2010 par Edgar Morin ; c'est un peu long, mais cela en vaut la peine. Eloge...
  • Un séjour à la ferme pour aider à la réinsertion - CIVAm et Accueil Paysan -
    Accueil paysan et le CIVAM (Centres d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu rural) organisent des séjours de rupture à la ferme, allant de quelques jours à quelques semaines, pour des personnes en difficultés. Les profils sont multiples...
  • Réfugiés : En Bretagne, plusieurs dizaines d'offres d'hébergement
    Plusieurs dizaines d'offres d'hébergement de réfugiés en Bretagne ont été reçues par le dispositif CALM ("Comme à la maison") mis en place par l'association Singa d'aide aux demandeurs d'asile. Dans les grandes villes (Brest, Rennes, Nantes, Lorient,...
1 juillet 2013 1 01 /07 /juillet /2013 09:38

Intentions de créer des femmes, sensibilisation à l’entrepreneuriat

Les femmes sont moins tournées vers l’entrepreneuriat que dans d’autres pays, du fait de leur propre jugement sur leurs capacités d’entreprendre et le risque encouru.

« L’entrepreneuriat féminin, document d’étape » N°2013-06, Centre d’analyse stratégique, avril 2013

Le propos ici est de reprendre quelques données d’un travail en cours, qui sera complété ultérieurement.

La France présente parmi les pays développés un des pourcentages les plus élevés de femmes ne se sentant pas capables de créer une entreprise, mais un taux correct d’opportunités perçues par elles, et finalement un des plus faible taux d’intention de se lancer. Elles ont également moins l’intention de créer des entreprises que les hommes ; dans l’enquête GEM, l’écart sur la décennie (2001-2009) est très significatif, avec 15,9 % des hommes contre 9,3 % des femmes déclarant une intention de se lancer dans l’entrepreneuriat à court terme ; les taux de créations, y sont de 3,7 % pour les femmes contre 7,4 % pour les hommes. Ce constat reposerait notamment sur des représentations où les qualités requises pour entreprendre seraient masculines

Trois variables subjectives « d’intériorisation » (se sentir apte à être entrepreneur, la peur d’échouer, le fait de détecter des opportunités pour se lancer) expliquent ces décalages.

Dans l’analyse pays par pays, le « facteur femme » n’a pas d’effet statistiquement significatif en Allemagne, au Danemark, voire même aux États-Unis et en Espagne, alors que la France se distingue par le rapport le plus négatif quant à la peur d’échouer. L’écart hommes femmes serait le fruit d’une intériorisation des freins ; les variables subjectives utilisées intègrent en effet les représentations associant création et masculin, particulièrement marquées pour la France.

L’enquête patrimoine de l’Insee montre que le rapport au risque est plus marqué chez les femmes chefs d’entreprise que chez les hommes ; les comportements de prudence sont plus fréquents parmi les femmes, une proportion qui varie en fonction notamment de l’âge et du niveau de diplôme.

Trois facteurs objectifs de la création d’entreprise

-La difficulté de concilier vie professionnelle et vie familiale peut être vue à la fois comme un obstacle ou un facteur positif, l’entrepreneuriat offrant une plus grande liberté pour gérer ses horaires. Par exemple, Paris Pionnières souligne que la conciliation vie professionnelle et familiale n’est pas une difficulté majeure pour la création et le développement de leur entreprise ; le Baromètre Caisse d’Épargne confirme ce constat puisque la peur de rompre l'équilibre familial n’est citée qu’au dixième rang des difficultés par 17 % des femmes et 21 % des hommes.

Dans l’enquête patrimoine de l’INSEE, où l’on observe l’impact de la présence d’enfants dans le ménage sur le fait d’être entrepreneur, le fait d’avoir un enfant ne joue pas significativement sur le fait d’être entrepreneur lorsqu’on est une femme. De plus, dans SINE, le fait d’être en couple avec enfant joue positivement sur le taux de survie.

- L’importance de l’expérience : les femmes, plus souvent « primo-entrepreneurs », seraient moins préparées ; l’existence d’un « plafond de verre » les auraient privées d’expérience de direction

- L’importance d’avoir un réseau : l’environnement social et professionnel (qualifié plus largement de réseau) est considéré comme un facteur important dans la décision d’entreprendre et dans les performances de l’entreprise. Plusieurs travaux sur l’entrepreneuriat féminin indiquent que les femmes bénéficieraient d’un réseau peu étendu, qu’elles utiliseraient moins d’une façon tournée vers une stratégie professionnelle.

André Letowski

Repost 0