Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : BIPLAN
  • : Territoires, réseaux, formation
  • Contact

Le blog d'Odile Plan

Ce blog est animé par Odile Plan         créatrice de BIPLAN

envoyez vos réactions et informations à :

biplan46@wanadoo.fr

undefined









Recherche

territoires-réseaux-formation

BIPLAN, un blog de partage et d’échange d'informations,sur les initiatives participatives des territoires,les partenariats et les réseaux,la création d'activité, l'égalité de chances pour un développement durable et un monde solidaire...

Articles Récents

  • Bertrand Schwartz est parti, un grand monsieur nous a quitté
    Bertrand Schwartz est parti, la nuit de vendredi à samedi, calmement dans son sommeil. Il était très mal depuis plusieurs jours, veillé par Antoinette, mais il souriait toujours. C’était attendu, mais ça fait un grand vide, nous lui devons tant que ce...
  • Les billets suspendus ne tiennent qu’à un fil…à Pamiers –Midi Pyrénées- 09 -
    A Naples il est de tradition, quand on entre dans un café, d’en commander un et d’en payer deux. Le café ainsi ‘’suspendu’’ sera offert à une personne dans le besoin qui viendra le réclamer. Cette initiative a poursuivi sa route à travers l’Europe et...
  • Des plateformes de services pour promouvoir une "mobilité inclusive"
    Les rencontres de la mobilité inclusive ont réuni, le 28 janvier 2016 à Paris, des acteurs associatifs de la mobilité solidaire, des collectivités locales et des entreprises. L'objectif : amplifier la prise de conscience sur cet enjeu et structurer davantage...
  • Territoires ruraux : comment sauver les cafés ?
    Avec la disparition des bistrots, les habitants ont le sentiment que le lien social se délite dans les territoires ruraux, comme le montre une étude de l'Ifop pour France Boissons, présentée le 20 janvier à l'occasion du lancement de la nouvelle édition...
  • E-rando : Bourgogne - 58 -
    Le pays Nivernais Morvan propose depuis l’été 2015 seize e-randos numériques, comme autant d'histoires à découvrir au rythme de la marche. Des circuits aussi variés que les territoires des neuf communautés de communes engagées dans l'aventure ! Les e-randos...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • En 2016, la métamorphose…
    La lune était pleine cette nuit de Noël, maintenant, elle est gibbeuse. Puisse-t-elle éclairer ces périodes sombres… Pour l'année nouvelle, nous vous proposons ce texte écrit en 2010 par Edgar Morin ; c'est un peu long, mais cela en vaut la peine. Eloge...
  • Un séjour à la ferme pour aider à la réinsertion - CIVAm et Accueil Paysan -
    Accueil paysan et le CIVAM (Centres d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu rural) organisent des séjours de rupture à la ferme, allant de quelques jours à quelques semaines, pour des personnes en difficultés. Les profils sont multiples...
  • Réfugiés : En Bretagne, plusieurs dizaines d'offres d'hébergement
    Plusieurs dizaines d'offres d'hébergement de réfugiés en Bretagne ont été reçues par le dispositif CALM ("Comme à la maison") mis en place par l'association Singa d'aide aux demandeurs d'asile. Dans les grandes villes (Brest, Rennes, Nantes, Lorient,...
5 février 2010 5 05 /02 /février /2010 14:26

Pour le Conseil d'Etat,

les départements ont le droit de se prononcer sur les cultures d'OGM

Dans une décision du 30 décembre dernier, le Conseil d'Etat a estimé que les essais et cultures  en plein champ de plantes génétiquement modifiées pouvait être une question "d'intérêt départemental". Il a ainsi validé la position du conseil général du Gers qui avait adopté le 11 juin 2004 une délibération exprimant son opposition à ces essais et cultures d'OGM en plein champ sur le territoire départemental et émettant le souhait que les maires fassent usage de leurs pouvoirs de police pour les interdire. Le Conseil d'Etat a donc annulé l'arrêt de la cour administrative d'appel de Bordeaux du 12 juin 2007, ainsi que le jugement du tribunal administratif de Pau du 6 avril 2005 annulant la délibération.

La plus haute juridiction administrative a considéré que le département du Gers ayant une activité agricole "significative", la délibération du conseil général avait bien porté "sur un objet d'intérêt départemental" et non sur une "matière étrangère à ses attributions". En outre, la délibération étant "un simple voeu", "il ne peut en tout état de cause être utilement soutenu que la délibération déférée méconnaîtrait le principe de liberté du commerce et de l'industrie, qu'elle conduirait à instaurer une tutelle du département sur d'autres collectivités publiques ou qu'elle aurait dû être motivée", a fait valoir le Conseil d'Etat qui a également condamné l'Etat à verser au département la somme de 3.000 euros au titre des frais exposés.

Philippe Martin, le président du conseil général, a salué cette décision qui "remet le citoyen au coeur de la question des OGM". "C'est une première en France, a-t-il souligné. J'espère qu'elle fera jurisprudence. Jusqu'alors les tribunaux nous avaient répondu que nous n'avions pas à nous occuper d'OGM." Les associations écologistes ont aussi affiché leur satisfaction. Même si la décision du Conseil d'Etat n'autorise pas les départements à prendre des mesures d'interdiction des cultures d'OGM, a rappelé Arnaud Gossement,  porte-parole de France Nature Environnement (FNE), elle est "très importante car elle leur donne le droit de se prononcer sur les OGM. Et si les politiques, souhaitant préserver leur territoire et les productions agricoles qu'ils portent, se déclarent opposés aux OGM, les agriculteurs seront sans doute moins enclins à les utiliser". Selon son porte-parole, FNE envisage d'appeler tous les départements à se positionner clairement sur les cultures d'OGM en plein champ, d'autant que dans une autre décision en date du 9 décembre dernier, le Conseil d'Etat a estimé que la localisation des essais d'OGM doit désormais être rendue publique.

Anne Lenormand, publié le 07 janvier 2010 par Localtis

http://www.localtis.info/cs/ContentServer?pagename=Localtis/artVeille/artVeille&c=artVeille&cid=1250259306461

A lire aussi sur Localtis.info

* 10/12/2009 :  Les informations sur la dissémination volontaire d'OGM sur le territoire communal doivent être communiquées à quiconque en fait la demande

Partager cet article

Repost 0

commentaires