Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : BIPLAN
  • : Territoires, réseaux, formation
  • Contact

Le blog d'Odile Plan

Ce blog est animé par Odile Plan         créatrice de BIPLAN

envoyez vos réactions et informations à :

biplan46@wanadoo.fr

undefined









Recherche

territoires-réseaux-formation

BIPLAN, un blog de partage et d’échange d'informations,sur les initiatives participatives des territoires,les partenariats et les réseaux,la création d'activité, l'égalité de chances pour un développement durable et un monde solidaire...

Articles Récents

  • Bertrand Schwartz est parti, un grand monsieur nous a quitté
    Bertrand Schwartz est parti, la nuit de vendredi à samedi, calmement dans son sommeil. Il était très mal depuis plusieurs jours, veillé par Antoinette, mais il souriait toujours. C’était attendu, mais ça fait un grand vide, nous lui devons tant que ce...
  • Les billets suspendus ne tiennent qu’à un fil…à Pamiers –Midi Pyrénées- 09 -
    A Naples il est de tradition, quand on entre dans un café, d’en commander un et d’en payer deux. Le café ainsi ‘’suspendu’’ sera offert à une personne dans le besoin qui viendra le réclamer. Cette initiative a poursuivi sa route à travers l’Europe et...
  • Des plateformes de services pour promouvoir une "mobilité inclusive"
    Les rencontres de la mobilité inclusive ont réuni, le 28 janvier 2016 à Paris, des acteurs associatifs de la mobilité solidaire, des collectivités locales et des entreprises. L'objectif : amplifier la prise de conscience sur cet enjeu et structurer davantage...
  • Territoires ruraux : comment sauver les cafés ?
    Avec la disparition des bistrots, les habitants ont le sentiment que le lien social se délite dans les territoires ruraux, comme le montre une étude de l'Ifop pour France Boissons, présentée le 20 janvier à l'occasion du lancement de la nouvelle édition...
  • E-rando : Bourgogne - 58 -
    Le pays Nivernais Morvan propose depuis l’été 2015 seize e-randos numériques, comme autant d'histoires à découvrir au rythme de la marche. Des circuits aussi variés que les territoires des neuf communautés de communes engagées dans l'aventure ! Les e-randos...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • En 2016, la métamorphose…
    La lune était pleine cette nuit de Noël, maintenant, elle est gibbeuse. Puisse-t-elle éclairer ces périodes sombres… Pour l'année nouvelle, nous vous proposons ce texte écrit en 2010 par Edgar Morin ; c'est un peu long, mais cela en vaut la peine. Eloge...
  • Un séjour à la ferme pour aider à la réinsertion - CIVAm et Accueil Paysan -
    Accueil paysan et le CIVAM (Centres d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu rural) organisent des séjours de rupture à la ferme, allant de quelques jours à quelques semaines, pour des personnes en difficultés. Les profils sont multiples...
  • Réfugiés : En Bretagne, plusieurs dizaines d'offres d'hébergement
    Plusieurs dizaines d'offres d'hébergement de réfugiés en Bretagne ont été reçues par le dispositif CALM ("Comme à la maison") mis en place par l'association Singa d'aide aux demandeurs d'asile. Dans les grandes villes (Brest, Rennes, Nantes, Lorient,...
30 juillet 2010 5 30 /07 /juillet /2010 10:38

Le gouvernement a présenté ce 23 juin au Centre national de la formation professionnelle tout au long de la vie (CNFPTLV), un projet de décret relatif à l'application du Dima ou "dispositif d'initiation aux métiers en alternance".

Ce nouveau dispositif a été introduit dans la loi du 24 novembre 2009 relative à l'orientation et à la formation professionnelle tout au long de la vie. Son originalité : il permet aux élèves ayant atteint l'âge de 15 ans de rejoindre un centre de formation d'apprentis (CFA) et d'y suivre une formation en alternance, sans attendre l'âge minimum légal pour la fin de la scolarité (16 ans) et tout en gardant le statut scolaire.

"A tout moment du parcours, le jeune pourra retourner dans le système scolaire (…). Le dispositif exercerait une fonction de sas à une période charnière pour l'adolescent et devrait contribuer à lutter contre le décrochage à seize ans, en préparant en amont la fin de la scolarité obligatoire et l'entrée en apprentissage", expliquait Jean-Claude Carle, sénateur UMP rapporteur de la loi, lors des débats au Sénat en septembre 2009. Un dispositif dans lequel l'opposition parlementaire voyait plutôt un abaissement déguisé de l'âge minimum obligatoire pour la fin de la scolarité. "Vous avez beau prévoir la possibilité d'un retour à un cursus scolaire, vous savez très bien que ce retour s'effectuera dans de mauvaises conditions, puisque les élèves concernés ne maîtriseront pas les connaissances normalement enseignées lors de l'année qu'ils n'auront pas suivie au collège (…). Ces jeunes en difficulté se trouveront donc un peu plus 'enfoncés' dans leur situation d'échec", répondait Anne David, sénateur PCF de l'Isère, à Jean-Claude Carle.

Chacun s'accordait cependant à reconnaître un progrès par rapport au contrat dit d'apprentissage junior, voté en mars 2006 à la suite des émeutes en banlieue. Celui-ci prévoyait un sas de transition, entre l'école et le CFA, dès l'âge de 14 ans, un abandon de la scolarité et une entrée en apprentissage à 15 ans. L'apprentissage junior avait été finalement suspendu par Nicolas Sarkozy, en juin 2007, sous la pression des syndicats de parents, d'élèves et d'enseignants. Il a donc été remplacé par le Dima, dont le récent projet de décret précise les garanties et les modalités :

- l'élève demeure sous statut scolaire ;

- il peut à tout moment reprendre sa scolarité dans un collège ou un lycée ;

- sa formation comporte obligatoirement des enseignements généraux, pour la moitié du temps de formation ;

- il ne peut signer un contrat d'apprentissage, une fois atteint l'âge de 16 ans, que si la scolarité de la classe de 3e a été effectuée.

Sauf contretemps, le Dima s'appliquera dès la rentrée scolaire 2010-2011.

Paul Arguin, publié le 22 juin 2010 par localtis

http://www.localtis.info/cs/ContentServer?pagename=Localtis/artVeille/artVeille&c=artVeille&cid=1250260022768

    * Consulter le projet de décret, Téléchargeable sur localtis

Partager cet article

Repost 0

commentaires