Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : BIPLAN
  • : Territoires, réseaux, formation
  • Contact

Le blog d'Odile Plan

Ce blog est animé par Odile Plan         créatrice de BIPLAN

envoyez vos réactions et informations à :

biplan46@wanadoo.fr

undefined









Recherche

territoires-réseaux-formation

BIPLAN, un blog de partage et d’échange d'informations,sur les initiatives participatives des territoires,les partenariats et les réseaux,la création d'activité, l'égalité de chances pour un développement durable et un monde solidaire...

Articles Récents

  • Bertrand Schwartz est parti, un grand monsieur nous a quitté
    Bertrand Schwartz est parti, la nuit de vendredi à samedi, calmement dans son sommeil. Il était très mal depuis plusieurs jours, veillé par Antoinette, mais il souriait toujours. C’était attendu, mais ça fait un grand vide, nous lui devons tant que ce...
  • Les billets suspendus ne tiennent qu’à un fil…à Pamiers –Midi Pyrénées- 09 -
    A Naples il est de tradition, quand on entre dans un café, d’en commander un et d’en payer deux. Le café ainsi ‘’suspendu’’ sera offert à une personne dans le besoin qui viendra le réclamer. Cette initiative a poursuivi sa route à travers l’Europe et...
  • Des plateformes de services pour promouvoir une "mobilité inclusive"
    Les rencontres de la mobilité inclusive ont réuni, le 28 janvier 2016 à Paris, des acteurs associatifs de la mobilité solidaire, des collectivités locales et des entreprises. L'objectif : amplifier la prise de conscience sur cet enjeu et structurer davantage...
  • Territoires ruraux : comment sauver les cafés ?
    Avec la disparition des bistrots, les habitants ont le sentiment que le lien social se délite dans les territoires ruraux, comme le montre une étude de l'Ifop pour France Boissons, présentée le 20 janvier à l'occasion du lancement de la nouvelle édition...
  • E-rando : Bourgogne - 58 -
    Le pays Nivernais Morvan propose depuis l’été 2015 seize e-randos numériques, comme autant d'histoires à découvrir au rythme de la marche. Des circuits aussi variés que les territoires des neuf communautés de communes engagées dans l'aventure ! Les e-randos...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • En 2016, la métamorphose…
    La lune était pleine cette nuit de Noël, maintenant, elle est gibbeuse. Puisse-t-elle éclairer ces périodes sombres… Pour l'année nouvelle, nous vous proposons ce texte écrit en 2010 par Edgar Morin ; c'est un peu long, mais cela en vaut la peine. Eloge...
  • Un séjour à la ferme pour aider à la réinsertion - CIVAm et Accueil Paysan -
    Accueil paysan et le CIVAM (Centres d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu rural) organisent des séjours de rupture à la ferme, allant de quelques jours à quelques semaines, pour des personnes en difficultés. Les profils sont multiples...
  • Réfugiés : En Bretagne, plusieurs dizaines d'offres d'hébergement
    Plusieurs dizaines d'offres d'hébergement de réfugiés en Bretagne ont été reçues par le dispositif CALM ("Comme à la maison") mis en place par l'association Singa d'aide aux demandeurs d'asile. Dans les grandes villes (Brest, Rennes, Nantes, Lorient,...
30 mai 2013 4 30 /05 /mai /2013 09:33
Une Scic pour favoriser l'offre en logements éco-construits- - Limousin – 23
Afin d’augmenter l’offre en logements éco-construits sur le plateau de Millevaches, un collectif d’habitants, de professionnels, d’élus et de représentants associatifs ont constitué une Scic en 2010. Les collectivités locales y jouent un rôle important.

La société coopérative d’intérêt collectif (Scic) de l’Arban est l’aboutissement de deux années de réflexion. D’abord réunis de façon informelle, habitants et futurs habitants du territoire, associations, élus locaux et représentants des collectivités départementales et régionale, acteurs économiques, ont créé l’association pour la promotion de l’éco-habitat sur le plateau de Millevaches (APEHPM) dans la Creuse, en vue d’imaginer ensemble des moyens d’expérimenter et d’accompagner de nouvelles façons de vivre et d’habiter sur le territoire : habitats groupés, production de logements d’accueil temporaire pour des nouveaux habitants, aménagement durable des bourgs....

Pourquoi ce choix de créer une Scic ?

"La Scic cumule plusieurs intérêts : économique, collectif et social", explique le directeur de la structure, Stéphane Grasser "Le but n’est pas uniquement de créer un simple outil juridique, Ce type de structure permet de mixer les regards et les attentes, de faire dialoguer et se rapprocher des acteurs aux cultures différentes, parfois porteurs d'a priori les uns à l'égard des autres, le tout dans une perspective commune, et avec une recherche d’équilibre économique à la clé. La Scic joue le rôle d’un outil d’accompagnement de projet. Concrètement, chaque projet d’habitat, accompagné par la Scic fait l’objet d’une participation des habitants et des acteurs concernés via des dynamiques de type "formation-action".

Une réponse aux besoins des collectivités

"Les collectivités jouent un rôle important dans l’activité de la Scic d’une part, parce qu’elles constituent la majorité des bénéficiaires des prestations de la Scic, et d’autre part, parce qu’elles se sont mobilisé dès le départ, ce qui a permis de crédibiliser la démarche engagée." La Scic assure ainsi des missions de maîtrise d’ouvrage, d’assistance à maîtrise d’ouvrage, la réalisation de travaux de planification urbaine (animation de réflexions, définition de cahiers des charges de lotissements, d’aménagement de centre-bourg, réalisation de documents d’urbanisme...) et l’accompagnement de démarches collectives autour de l’habitat. À Faux-la-Montagne par exemple, la Scic est intervenue durant l’année 2011 dans le cadre de la réalisation d’un éco-lotissement de douze lots. Elle a épaulé la collectivité pour que soient prises en compte des problématiques environnementales, sociales et de participation via des temps de rencontre et de travail avec les futurs habitants. "Nous ne voulions pas faire appel à un cabinet extérieur mais à une structure locale qui nous permettait de répondre au plus près aux attentes des habitants, témoigne le maire, Catherine Moulin. La Scic a apporté ses techniques d’animation et de mobilisation. En tant que collectivité, nous nous sommes réellement appropriés cette démarche au long court, qui fut possible, il faut le souligner, grâce à des aides de la Région, de l’Ademe et du Parc".

Un financement des actions d’animation à consolider

La Scic a pu démarrer son activité par des subventions (Région 15.000 euros, FNADT sur opération : 12.526 euros, Fondation de France : 3.333 euros) qui complètent les revenus de ses prestations (23.847 euros en 2011). La Scic emploie actuellement deux personnes à temps plein (qui constituent 86 % des charges courantes). Malgré ces aides, si les opérations de production de logements s’autofinancent, les actions d’utilité sociale (animation, sensibilisation...), qui prennent du temps sans être véritablement reconnues par les collectivités, peinent à être financées. Après deux ans d’activité, le directeur dresse néanmoins un bilan positif : la Scic a réussi à se faire connaître et reconnaître sur le territoire.

Lucile Vilboux / Acteur rural pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info

Quatre collèges et une instance de consultation des partenaires

La diversité d’acteurs de la Scic se retrouve aujourd’hui dans le sociétariat de l’entreprise, composé à sa création de 75 personnes physiques ou morales, réparties en quatre collèges : les investisseurs solidaires (qui apportent un capital mais ne souhaitent pas s’investir au-delà d’une participation aux AG et CA), les bénéficiaires des services de la Scic (en majorité les collectivités), les professionnels de l’éco-construction (entreprises, associations...) et les acteurs de la société (qui apportent du capital et collaborent aux différentes opérations de la Scic). La Scic est en outre dotée d’une instance consultative, outil de dialogue avec les partenaires extérieurs (comme la région Limousin), réunie à l’occasion des assemblées générales annuelles sur une problématique particulière.

CONTACTS

Scic L'Arban

Le bourg, 23340 Faux la montagne tél. : 05 55 64 58 29 http://www.l-arban.fr

Moulin Catherine ; Membre du CA, Maire, représentant PNR Millevaches

tél. : 05 55 67 92 15 ; Mairie.faux-la-montagne@wanadoo.fr

Grasser Stéphane

Publié le 11 Mars 2013 par Mairie Conseil

http://www.mairieconseils.net/cs/ContentServer?pagename=Mairie-conseils/MCExperience/Experience&cid=1250264892928

Partager cet article

Repost 0

commentaires