Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : BIPLAN
  • : Territoires, réseaux, formation
  • Contact

Le blog d'Odile Plan

Ce blog est animé par Odile Plan         créatrice de BIPLAN

envoyez vos réactions et informations à :

biplan46@wanadoo.fr

undefined









Recherche

territoires-réseaux-formation

BIPLAN, un blog de partage et d’échange d'informations,sur les initiatives participatives des territoires,les partenariats et les réseaux,la création d'activité, l'égalité de chances pour un développement durable et un monde solidaire...

Articles Récents

  • Bertrand Schwartz est parti, un grand monsieur nous a quitté
    Bertrand Schwartz est parti, la nuit de vendredi à samedi, calmement dans son sommeil. Il était très mal depuis plusieurs jours, veillé par Antoinette, mais il souriait toujours. C’était attendu, mais ça fait un grand vide, nous lui devons tant que ce...
  • Les billets suspendus ne tiennent qu’à un fil…à Pamiers –Midi Pyrénées- 09 -
    A Naples il est de tradition, quand on entre dans un café, d’en commander un et d’en payer deux. Le café ainsi ‘’suspendu’’ sera offert à une personne dans le besoin qui viendra le réclamer. Cette initiative a poursuivi sa route à travers l’Europe et...
  • Des plateformes de services pour promouvoir une "mobilité inclusive"
    Les rencontres de la mobilité inclusive ont réuni, le 28 janvier 2016 à Paris, des acteurs associatifs de la mobilité solidaire, des collectivités locales et des entreprises. L'objectif : amplifier la prise de conscience sur cet enjeu et structurer davantage...
  • Territoires ruraux : comment sauver les cafés ?
    Avec la disparition des bistrots, les habitants ont le sentiment que le lien social se délite dans les territoires ruraux, comme le montre une étude de l'Ifop pour France Boissons, présentée le 20 janvier à l'occasion du lancement de la nouvelle édition...
  • E-rando : Bourgogne - 58 -
    Le pays Nivernais Morvan propose depuis l’été 2015 seize e-randos numériques, comme autant d'histoires à découvrir au rythme de la marche. Des circuits aussi variés que les territoires des neuf communautés de communes engagées dans l'aventure ! Les e-randos...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • En 2016, la métamorphose…
    La lune était pleine cette nuit de Noël, maintenant, elle est gibbeuse. Puisse-t-elle éclairer ces périodes sombres… Pour l'année nouvelle, nous vous proposons ce texte écrit en 2010 par Edgar Morin ; c'est un peu long, mais cela en vaut la peine. Eloge...
  • Un séjour à la ferme pour aider à la réinsertion - CIVAm et Accueil Paysan -
    Accueil paysan et le CIVAM (Centres d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu rural) organisent des séjours de rupture à la ferme, allant de quelques jours à quelques semaines, pour des personnes en difficultés. Les profils sont multiples...
  • Réfugiés : En Bretagne, plusieurs dizaines d'offres d'hébergement
    Plusieurs dizaines d'offres d'hébergement de réfugiés en Bretagne ont été reçues par le dispositif CALM ("Comme à la maison") mis en place par l'association Singa d'aide aux demandeurs d'asile. Dans les grandes villes (Brest, Rennes, Nantes, Lorient,...
12 février 2008 2 12 /02 /février /2008 09:18

« Les entreprises coopératives agricoles, mutations et perspectives"
Au colloque organisé par la Société Française d'Economie Rurale les 28 et 29 février 2008.à Paris, avec l'INRA, l'ENITA de Bordeaux, Coop de France et l'Association Internationale d'Economie AgroIndustrielle et Alimentaire, on innove, et les chercheurs rencontrent les praticiens  : la FNCUMA présente deux communications.

Au menu :
La gouvernance des entreprises coopératives, le développement territorial et les coopératives, les évolutions du statut et des fonctions des coopératives.

la Fédération Nationale des CUMA présente deux communications :

  * L'une mettra en avant les pratiques innovantes des agriculteurs en Cuma qui modifient les frontières traditionnelles des usages du statut Cuma.
"Les nouvelles frontières de la coopération d’utilisation de matériels agricoles"
Nouvelles activités, emplois partagés, ateliers collectifs, parc de matériels et assolement en commun, services aux territoires… : les Coopératives d’utilisation de matériel agricole (Cuma) restent un mouvement dynamique où émergent de nouvelles pratiques coopératives que la seule analyse du statut Cuma ne parvient pas à singulariser. En reprenant et adaptant la typologie combinatoire des coopératives agricoles d’Henri Desroche (le projet coopératif, 1976), il apparait que les agriculteurs redessinent les frontières de l’activité des Cuma pour couvrir certaines activités positionnées en aval, pour se rapprocher de pratiques d’exploitation en commun, et pour  mutualiser aussi des moyens avec les acteurs du territoire. S’inventent alors des formes originales d’exploitation, multiformes, à la fois individuelles et collectives.

* L'autre engagera une réflexion méthodologique sur la façon d'inclure dans le compte de résultat des flux économiques non marchands qui traversent la Cuma, comme par exemple le bénévolat :
"La ‘vraie’ valeur ajoutée des Cuma"
Le formalisme comptable édifié pour les activités marchandes ne rétablit pas la réalité du fonctionnement d’une entreprise de l’économie sociale limitrophe aux sphères marchandes et non marchandes. Ce constat vaut pour les Cuma, outil économique coopératif constitué par des agriculteurs bénévoles. Pour cette raison, nous proposons de transposer aux Cuma des travaux développés pour les associations. Ainsi, nous calculerons une « valeur ajoutée sociale » qui autorise la mise en valeur et l’introduction dans la comptabilité générale d’activités traditionnellement non comptabilisées (bénévolat, apports en nature, …). Cette « valeur ajoutée sociale » n’est pas une alternative, mais un élément complémentaire à la valeur ajoutée marchande.

Ces travaux de la Fédération Nationale des Cuma sont conduits dans le cadre de son programme de développement soutenu par le Fonds Social Européen – Equal et les fonds du développement agricole (Casdar)

A télécharger sur le site de la FNCUMA http://www.france.cuma.fr/dossiers/territoires/les-cuma-communiquent-aupres-des-chercheurs>
Contact : Franck Thomas franck.thomas@cuma.fr
Web : www.cuma.coop <http://www.cuma.coop>
Repost 0