Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : BIPLAN
  • : Territoires, réseaux, formation
  • Contact

Le blog d'Odile Plan

Ce blog est animé par Odile Plan         créatrice de BIPLAN

envoyez vos réactions et informations à :

biplan46@wanadoo.fr

undefined









Recherche

territoires-réseaux-formation

BIPLAN, un blog de partage et d’échange d'informations,sur les initiatives participatives des territoires,les partenariats et les réseaux,la création d'activité, l'égalité de chances pour un développement durable et un monde solidaire...

Articles Récents

  • Bertrand Schwartz est parti, un grand monsieur nous a quitté
    Bertrand Schwartz est parti, la nuit de vendredi à samedi, calmement dans son sommeil. Il était très mal depuis plusieurs jours, veillé par Antoinette, mais il souriait toujours. C’était attendu, mais ça fait un grand vide, nous lui devons tant que ce...
  • Les billets suspendus ne tiennent qu’à un fil…à Pamiers –Midi Pyrénées- 09 -
    A Naples il est de tradition, quand on entre dans un café, d’en commander un et d’en payer deux. Le café ainsi ‘’suspendu’’ sera offert à une personne dans le besoin qui viendra le réclamer. Cette initiative a poursuivi sa route à travers l’Europe et...
  • Des plateformes de services pour promouvoir une "mobilité inclusive"
    Les rencontres de la mobilité inclusive ont réuni, le 28 janvier 2016 à Paris, des acteurs associatifs de la mobilité solidaire, des collectivités locales et des entreprises. L'objectif : amplifier la prise de conscience sur cet enjeu et structurer davantage...
  • Territoires ruraux : comment sauver les cafés ?
    Avec la disparition des bistrots, les habitants ont le sentiment que le lien social se délite dans les territoires ruraux, comme le montre une étude de l'Ifop pour France Boissons, présentée le 20 janvier à l'occasion du lancement de la nouvelle édition...
  • E-rando : Bourgogne - 58 -
    Le pays Nivernais Morvan propose depuis l’été 2015 seize e-randos numériques, comme autant d'histoires à découvrir au rythme de la marche. Des circuits aussi variés que les territoires des neuf communautés de communes engagées dans l'aventure ! Les e-randos...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • En 2016, la métamorphose…
    La lune était pleine cette nuit de Noël, maintenant, elle est gibbeuse. Puisse-t-elle éclairer ces périodes sombres… Pour l'année nouvelle, nous vous proposons ce texte écrit en 2010 par Edgar Morin ; c'est un peu long, mais cela en vaut la peine. Eloge...
  • Un séjour à la ferme pour aider à la réinsertion - CIVAm et Accueil Paysan -
    Accueil paysan et le CIVAM (Centres d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu rural) organisent des séjours de rupture à la ferme, allant de quelques jours à quelques semaines, pour des personnes en difficultés. Les profils sont multiples...
  • Réfugiés : En Bretagne, plusieurs dizaines d'offres d'hébergement
    Plusieurs dizaines d'offres d'hébergement de réfugiés en Bretagne ont été reçues par le dispositif CALM ("Comme à la maison") mis en place par l'association Singa d'aide aux demandeurs d'asile. Dans les grandes villes (Brest, Rennes, Nantes, Lorient,...
13 novembre 2011 7 13 /11 /novembre /2011 09:29

Les nouvelles politiques de prévention des risques ont rendu obligatoires des travaux de réduction de vulnérabilité pour les bâtiments situés en zone inondable. Dans le Gard, un syndicat mixte de gestion de l’eau met en place un dispositif original pour aider les propriétaires à répondre à leurs obligations.

Le syndicat mixte pour l’aménagement et la gestion équilibrée (Smage) des Gardons, fondé en 1995, regroupe aujourd’hui le département du Gard et 119 communes (soit 120.000 habitants) du bassin versant des Gardons qui s’étend de la Lozère jusqu’à la confluence avec le Rhône. Il représente en surface le tiers du département. Le syndicat intervient en matière de risque inondation, de ressource en eau et de milieu aquatique. La crue du Gardon des 8 et 9 septembre 2002 a atteint les 7.000 m3/s. La catastrophe engendrée a été le moteur d’une forte mobilisation des pouvoirs publics afin de prévenir ce risque majeur.

Le contexte réglementaire évolue, le plan de prévention des risques aussi

Cette mobilisation s’est traduite par une modernisation des actions entreprises. Dépassant la simple logique des travaux hydrauliques (digue et barrage), des axes nouveaux comme la culture du risque, la gestion de crise et la réduction de la vulnérabilité sont développé. Dans ce contexte, l’Etat a approuvé par arrêté préfectoral le plan de prévention des risques d’inondation (PPRi) Gardon amont portant sur 35 communes en 2008 (25.000 habitants) rendant obligatoires des mesures à prendre par chaque particulier habitant sur zone inondable visant à protéger les biens et les personnes.
Afin que ces obligations ne restent pas lettre morte, le Smage des Gardons a lancé un ambitieux programme d’intérêt général qui fédère les moyens financiers de l’Europe (Feder), l’Etat, l’Anah, la région Languedoc-Roussillon, le département du Gard et la communauté d’agglomération Nîmes Métropole.

Aide pour les dispositifs obligatoires de protection des habitations

Ainsi, le syndicat porte une animation auprès des habitants en zone inondable afin de les aider dans le diagnostic de leur bâtiment, définir la nature et le montant des mesures obligatoires et recommandées, trouver des entreprises compétentes et bénéficier des aides financières possibles : 40% de l’Etat, 20% du département du Gard et un complément de 20% sous condition de ressource, de l’Anah ou de Nîmes Métropole suivant les communes. Ses subventions soutiennent les particuliers dans le financement de leurs travaux dont les montants varient selon les cas de 2.000 euros à plus de 20.000 euros. Ce dispositif d’aide est une première en France en septembre 2011.
Les deux mesures phares du dispositif, parmi les onze proposées, sont la pose de batardeaux (système de planches étanches empêchant l’intrusion de l’eau dans les logements par les portes) et la création d’espace refuge, dans les combles ou sur la terrasse, pour les bâtis inondés par plus de 80 cm d’eau.
Après une phase de communication fin 2010, le Smage des Gardons met gratuitement à leur disposition, depuis février 2011, deux architectes qui vont à la rencontre des propriétaires volontaires pour un diagnostic.

Au total sur les 35 communes du plan de prévention des risques, 1.000 bâtiments sont concernés. En septembre 2011, 220 diagnostics étaient réalisés et une dizaine de dossiers de financement déposé.
Jean-Luc Varin, Agence Traverse pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info,
lundi 24 octobre 2011 

 

Contacts

Syndicat mixte des Gardons, 11 place du 8 mai, 30044 Nîmes cedex 9, tél. : 04 66 76 37 24
Nombre de communes : 119, nombre d'habitants : 120000, commune la plus peuplée : Uzès , 8600hab.

Layre Jacques, Président

Retailleau Etienne, chargé de mission PPRI, tél. :04 66 76 37 24

smage.er@les-gardons.com

Partager cet article

Repost 0

commentaires