Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : BIPLAN
  • : Territoires, réseaux, formation
  • Contact

Le blog d'Odile Plan

Ce blog est animé par Odile Plan         créatrice de BIPLAN

envoyez vos réactions et informations à :

biplan46@wanadoo.fr

undefined









Recherche

territoires-réseaux-formation

BIPLAN, un blog de partage et d’échange d'informations,sur les initiatives participatives des territoires,les partenariats et les réseaux,la création d'activité, l'égalité de chances pour un développement durable et un monde solidaire...

Articles Récents

  • Bertrand Schwartz est parti, un grand monsieur nous a quitté
    Bertrand Schwartz est parti, la nuit de vendredi à samedi, calmement dans son sommeil. Il était très mal depuis plusieurs jours, veillé par Antoinette, mais il souriait toujours. C’était attendu, mais ça fait un grand vide, nous lui devons tant que ce...
  • Les billets suspendus ne tiennent qu’à un fil…à Pamiers –Midi Pyrénées- 09 -
    A Naples il est de tradition, quand on entre dans un café, d’en commander un et d’en payer deux. Le café ainsi ‘’suspendu’’ sera offert à une personne dans le besoin qui viendra le réclamer. Cette initiative a poursuivi sa route à travers l’Europe et...
  • Des plateformes de services pour promouvoir une "mobilité inclusive"
    Les rencontres de la mobilité inclusive ont réuni, le 28 janvier 2016 à Paris, des acteurs associatifs de la mobilité solidaire, des collectivités locales et des entreprises. L'objectif : amplifier la prise de conscience sur cet enjeu et structurer davantage...
  • Territoires ruraux : comment sauver les cafés ?
    Avec la disparition des bistrots, les habitants ont le sentiment que le lien social se délite dans les territoires ruraux, comme le montre une étude de l'Ifop pour France Boissons, présentée le 20 janvier à l'occasion du lancement de la nouvelle édition...
  • E-rando : Bourgogne - 58 -
    Le pays Nivernais Morvan propose depuis l’été 2015 seize e-randos numériques, comme autant d'histoires à découvrir au rythme de la marche. Des circuits aussi variés que les territoires des neuf communautés de communes engagées dans l'aventure ! Les e-randos...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • En 2016, la métamorphose…
    La lune était pleine cette nuit de Noël, maintenant, elle est gibbeuse. Puisse-t-elle éclairer ces périodes sombres… Pour l'année nouvelle, nous vous proposons ce texte écrit en 2010 par Edgar Morin ; c'est un peu long, mais cela en vaut la peine. Eloge...
  • Un séjour à la ferme pour aider à la réinsertion - CIVAm et Accueil Paysan -
    Accueil paysan et le CIVAM (Centres d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu rural) organisent des séjours de rupture à la ferme, allant de quelques jours à quelques semaines, pour des personnes en difficultés. Les profils sont multiples...
  • Réfugiés : En Bretagne, plusieurs dizaines d'offres d'hébergement
    Plusieurs dizaines d'offres d'hébergement de réfugiés en Bretagne ont été reçues par le dispositif CALM ("Comme à la maison") mis en place par l'association Singa d'aide aux demandeurs d'asile. Dans les grandes villes (Brest, Rennes, Nantes, Lorient,...
17 février 2012 5 17 /02 /février /2012 09:42

La Haute-Provence est de longue date une terre d’accueil pour les éditeurs, les graphistes, les illustrateurs, les imprimeurs. La communauté de communes Pays de Forcalquier-Montagne de Lure a su entendre les besoins des acteurs de cette filière pour la réorganiser autour d’une Maison des métiers du livre.

Dès 2005, les élus de la communauté de communes de Pays de Forcalquier-Montagne de Lure constataient que nombreux étaient les acteurs du livre, associatifs ou professionnels, à solliciter son soutien pour organiser leurs manifestations, partager des locaux ou bâtir des relations à la fois économiques et culturelles autour de leurs métiers.
Dans les années 60, Giono avait fait beaucoup pour la réputation de la région et a attiré nombre de professionnels, écrivains ou éditeurs : non seulement à Forcalquier, mais au-delà, autour de Manosque et de Sisteron, et sur la commune de Lurs où un séminaire de graphistes du monde entier se réunit chaque année depuis 60 ans. Afin de renforcer cette dynamique, les élus ont décidé de réaliser une étude sur le potentiel de valorisation de la filière du livre.

     Soutenir la filière par la création d’un hôtel d’entreprises

Le diagnostic, réalisé sur trois mois en 2006, met en lumière les attentes des professionnels locaux de la chaîne du livre : un besoin de mutualiser pour se développer, de partager des services et des emplois - par exemple pour la gestion des relations presse -,  mais avant tout de partager des locaux. En raison des coûts élevés de l’immobilier d’entreprise sur le territoire, nombreux en effet sont ceux qui travaillent à domicile, souvent dans de mauvaises conditions. La création d’un hôtel d’entreprises constitue donc l’objectif prioritaire. Le projet a pu bénéficier de deux opportunités : des crédits d’animation du programme "Leader +" ont permis d’embaucher la personne qui avait réalisé le diagnostic pour piloter le projet ; tandis que la communauté de communes, retenue lors de l’appel à projets gouvernemental sur les pôles d’excellence rurale, a pu bénéficier de crédits d’investissement pour la construction de l’hôtel d’entreprises, baptisé Maison des métiers du livre. Installée au centre de Forcalquier, dans l’ancienne gendarmerie réhabilitée, elle a été inaugurée en septembre 2010. Sur 1.200 m2, le bâtiment propose 15 modules en location - bureaux ou ateliers - et offre une série de locaux mutualisés : salles de réunion, stockage, cafétéria, salle polyvalente... Le coût total de construction s’élève à 1, 65 million d’euros financés à 25% par l’Etat, à 13% par la région Paca, à 15% par le conseil général des Alpes-de-Haute-Provence, à 25% par le Feder et à 20% par la communauté de communes elle-même.

     Un réseau hors les murs et des partenariats élargis

En 2011, un an après son ouverture, la Maison des métiers du livre accueille 9 entreprises locataires (60% de ses capacités) tout en s’affirmant comme un point de rendez-vous pour d’autres acteurs de la filière qui n’y sont pas forcément domiciliés. Y sont installés deux éditeurs, un graphiste, un illustrateur, deux imprimeurs, une association de formation à la communication écrite et une société d’édition numérique qui développe des applications pour smartphones.
Parallèlement, la filière s’organise au-delà de ses murs : un bibliothécaire a été embauché en décembre 2010 pour monter un réseau de lecture publique et travailler à la programmation d’une médiathèque. De plus, la communauté de communes a établi des partenariats au-delà de ses frontières : l’un avec la communauté voisine Luberon-Durance-Verdon pour la valorisation du "pays du livre et de l’écriture" (extension du réseau d’acteurs, signalétique des lieux et des produits, etc.) ; l’autre, avec la région Paca (Prides Livres & Disques), pour la structuration au plan régional et la labellisation et le financement de projets privés de la filière.

     Partir de la réalité du terrain

Christophe Castaner, président de la communauté de communes ne veut donner qu’un seul conseil : "Il faut partir de la réalité du terrain. Les petits éditeurs sont des entreprises très fragiles. Si le projet a réussi, c’est que leur activité est profondément ancrée dans le territoire et participe au développement global de celui-ci. Un hôtel d’entreprises ordinaire, à l’entrée d’une autoroute comme on peut en faire partout ailleurs, n’aurait pas convenu à Forcalquier." Il fallait que le projet soit porteur de sens pour les professionnels, et pour le territoire.

Jean-Luc Varin, Agence Traverse pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info

Publié le lundi 23 janvier 2012 site de Mairie Conseils
http://www.mairieconseils.net/cs/ContentServer?pagename=Mairie-conseils/MCExperience/Experience&cid=1250262977785

Partager cet article

Repost 0

commentaires