Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : BIPLAN
  • : Territoires, réseaux, formation
  • Contact

Le blog d'Odile Plan

Ce blog est animé par Odile Plan         créatrice de BIPLAN

envoyez vos réactions et informations à :

biplan46@wanadoo.fr

undefined









Recherche

territoires-réseaux-formation

BIPLAN, un blog de partage et d’échange d'informations,sur les initiatives participatives des territoires,les partenariats et les réseaux,la création d'activité, l'égalité de chances pour un développement durable et un monde solidaire...

Articles Récents

  • Bertrand Schwartz est parti, un grand monsieur nous a quitté
    Bertrand Schwartz est parti, la nuit de vendredi à samedi, calmement dans son sommeil. Il était très mal depuis plusieurs jours, veillé par Antoinette, mais il souriait toujours. C’était attendu, mais ça fait un grand vide, nous lui devons tant que ce...
  • Les billets suspendus ne tiennent qu’à un fil…à Pamiers –Midi Pyrénées- 09 -
    A Naples il est de tradition, quand on entre dans un café, d’en commander un et d’en payer deux. Le café ainsi ‘’suspendu’’ sera offert à une personne dans le besoin qui viendra le réclamer. Cette initiative a poursuivi sa route à travers l’Europe et...
  • Des plateformes de services pour promouvoir une "mobilité inclusive"
    Les rencontres de la mobilité inclusive ont réuni, le 28 janvier 2016 à Paris, des acteurs associatifs de la mobilité solidaire, des collectivités locales et des entreprises. L'objectif : amplifier la prise de conscience sur cet enjeu et structurer davantage...
  • Territoires ruraux : comment sauver les cafés ?
    Avec la disparition des bistrots, les habitants ont le sentiment que le lien social se délite dans les territoires ruraux, comme le montre une étude de l'Ifop pour France Boissons, présentée le 20 janvier à l'occasion du lancement de la nouvelle édition...
  • E-rando : Bourgogne - 58 -
    Le pays Nivernais Morvan propose depuis l’été 2015 seize e-randos numériques, comme autant d'histoires à découvrir au rythme de la marche. Des circuits aussi variés que les territoires des neuf communautés de communes engagées dans l'aventure ! Les e-randos...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • En 2016, la métamorphose…
    La lune était pleine cette nuit de Noël, maintenant, elle est gibbeuse. Puisse-t-elle éclairer ces périodes sombres… Pour l'année nouvelle, nous vous proposons ce texte écrit en 2010 par Edgar Morin ; c'est un peu long, mais cela en vaut la peine. Eloge...
  • Un séjour à la ferme pour aider à la réinsertion - CIVAm et Accueil Paysan -
    Accueil paysan et le CIVAM (Centres d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu rural) organisent des séjours de rupture à la ferme, allant de quelques jours à quelques semaines, pour des personnes en difficultés. Les profils sont multiples...
  • Réfugiés : En Bretagne, plusieurs dizaines d'offres d'hébergement
    Plusieurs dizaines d'offres d'hébergement de réfugiés en Bretagne ont été reçues par le dispositif CALM ("Comme à la maison") mis en place par l'association Singa d'aide aux demandeurs d'asile. Dans les grandes villes (Brest, Rennes, Nantes, Lorient,...
15 mars 2011 2 15 /03 /mars /2011 09:31

« Ici on ne répare pas que de la mécanique, il y a aussi de l'humain. Et comme on travaille sur les véhicules de personnes en difficultés, la moindre des choses, c'est qu'on s'applique ». Un salarié du garage en insertion. 

Le garage solidaire de Carhaix (29) poursuit un double objectif: Chantier d'insertion, il vise le retour à l'emploi durable des personnes qui travaillent en son sein. Mais son activité bénéficie également au territoire car l'ensemble de ses prestations - réparation, location et vente de véhicules à des tarifs particulièrement bas – s'adresse exclusivement aux personnes bénéficiant de minima-sociaux, favorisant ainsi leur accès à la mobilité, condition indispensable à l'évolution de leur situation.
Créé au début des années 90, le Moto-Club des Montagnes Noires de Carhaix est une association Loi 1901, dont l'activité initiale est l'organisation d'entraînements de Moto-Cross pour la population locale. Face au succès de l'activité pour les adultes et constatant l'intérêt patent de la jeunesse pour les entraînements, il est décidé d'ouvrir une école de moto pour les enfants de 6 à 17 ans afin de les initier à cette pratique. En 2004, afin d'apprendre aux plus jeunes le fonctionnement des engins, il est  question d'ouvrir un atelier mécanique. Le conseiller général, également vice-Président du CG du Finistère et président de la commission insertion du Département a connaissance du projet, y souscrit, et propose la collaboration de la collectivité territoriale si les initiateurs y adjoignent une dimension d'insertion. Commence alors un travail de réflexion et de construction à travers des rencontres régulières entre les responsables du moto-club et les techniciens fonctionnaires de la collectivité territoriale. L'idée d'un chantier d'insertion prenant la forme d'un garage employant des personnes en insertion et s'adressant aux bénéficiaires des minima-sociaux émerge. Une convention portant sur le financement des contrats d'insertion liant le Conseil général et le moto-club est rédigée tandis que ce dernier signe un bail de location afin de pouvoir utiliser un ancien atelier de mécanique désaffecté de 870 m². Parallèlement, les responsables de l'association vont voir les casses et les garages locaux afin de faire connaître le projet et récupérer machines, outils, pièces mécaniques et vieux véhicules.

       En novembre 2007, le garage solidaire de Carhaix ouvre ses portes. 
Aujourd'hui l'effectif total des salariés s'élève à 22, dont 13 en contrat unique d'insertion. Les prestations du garage relèvent de l'entretien courant et peuvent aller jusqu'à la réfection complète d'un moteur, l'objectif étant de délivrer un véhicule fiable en termes de sécurité et respectueux de l'environnement. En fonction des disponibilités, le garage peut prêter un véhicule le temps des réparations mais aussi louer des véhicules à raison de 5€ par jour pour deux mois maximum contre le versement d'une caution de 300€. Le garage peut également vendre des véhicules d'occasion ayant passés le contrôle technique, à des prix intéressants.
      Le garage ne se substitue pas  aux professionnels de l'automobile puisqu'il s'adresse uniquement – moyennant une cotisation annuelle de 12 € - à des personnes n'ayant pas les moyens d'avoir recours aux services d'un garagiste classique. Les bénéficiaires sont orientés par les travailleurs sociaux et chargés d'insertion des Départements du centre ouest Bretagne ( 56, 29, 22). Ils peuvent également être orientés par les conseillers du pôle emploi, des missions locales, par des travailleurs sociaux de la Caf, de la Cram et de la MSA, par les délégués de tutelle, services sociaux des CCAS, des hôpitaux, et structures d'insertion conventionnées. Chacune des institutions remplie une fiche de prescription qu'elle envoie au garage. Le bénéficiaire prend ensuite directement rendez-vous avec un agent d'accueil pour un entretien dont l'objet est la présentation du fonctionnement du garage, les conditions pour bénéficier de ses services, et une négociation sur les délais d'intervention.
Outre le recyclage de véhicules promis à une casse certaine, et les bénéfices en terme de sécurité routière, le garage participe à l'augmentation de la mobilité dans un territoire essentiellement rural où la voiture demeure indispensable pour les actes essentiels de la vie courante: aller et revenir du travail, emmener les enfants à l'école, faire les courses ou se rendre à un entretien d'embauche.
      En 2010, 500 véhicules ont été réparés et 80 voitures ont été vendues, ce qui représente une hausse de 33% du chiffre d'affaire par rapport à 2009.  Sur le plan de l'insertion, les 5 personnes sorties du dispositif en 2010 ont toute retrouvé un CDI. Cette nouvelle structure d'insertion est le sujet d'un documentaire télé qui sera diffusé dans le courant de l'année 2011 intitulé« Voix de garage ».

       Impact(s) :
>Pour les salariés: Re-dynamisés par l'expérience au garage, les salariés en insertion très éloignés de l'emploi à leur entrée dans la structure augmentent leur chance d'être embauchés à l'issue de leur contrat. En 2010, 100% des personnes en insertion sorties du dispositif ont trouvé un CDI.
>Pour les bénéficiaires: Avec la disparition des obstacles liés à la mobilité, les bénéficiaires peuvent espérer améliorer leurs situation plus facilement.
>Pour le territoire: Un parc automobile plus sain, une sécurité routière renforcée et une plus grande adéquation entre la demande et l'offre d'emploi.

Partenaire(s) : Europe, Etat, Région Bretagne, Conseil général du Finistère, Conseil général du Morbihan, Conseil général des Côtes d'Armor, Fondation de France, Fondation Agir pour l'Emploi

Porteur(s) de l'action :

Moto-Club des Montagnes Noires, association Loi 1901 motoclubmontagnesnoires@orange.fr

 Morvan Yves

  Publié Février 2011, par Apriles, Agence de Pratiques et d’initiatives sociales  

http://www.apriles.net/index.php?option=com_sobi2&sobi2Task=sobi2Details&catid=4&sobi2Id=1433&Itemid=95

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires