Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : BIPLAN
  • : Territoires, réseaux, formation
  • Contact

Le blog d'Odile Plan

Ce blog est animé par Odile Plan         créatrice de BIPLAN

envoyez vos réactions et informations à :

biplan46@wanadoo.fr

undefined









Recherche

territoires-réseaux-formation

BIPLAN, un blog de partage et d’échange d'informations,sur les initiatives participatives des territoires,les partenariats et les réseaux,la création d'activité, l'égalité de chances pour un développement durable et un monde solidaire...

Articles Récents

  • Bertrand Schwartz est parti, un grand monsieur nous a quitté
    Bertrand Schwartz est parti, la nuit de vendredi à samedi, calmement dans son sommeil. Il était très mal depuis plusieurs jours, veillé par Antoinette, mais il souriait toujours. C’était attendu, mais ça fait un grand vide, nous lui devons tant que ce...
  • Les billets suspendus ne tiennent qu’à un fil…à Pamiers –Midi Pyrénées- 09 -
    A Naples il est de tradition, quand on entre dans un café, d’en commander un et d’en payer deux. Le café ainsi ‘’suspendu’’ sera offert à une personne dans le besoin qui viendra le réclamer. Cette initiative a poursuivi sa route à travers l’Europe et...
  • Des plateformes de services pour promouvoir une "mobilité inclusive"
    Les rencontres de la mobilité inclusive ont réuni, le 28 janvier 2016 à Paris, des acteurs associatifs de la mobilité solidaire, des collectivités locales et des entreprises. L'objectif : amplifier la prise de conscience sur cet enjeu et structurer davantage...
  • Territoires ruraux : comment sauver les cafés ?
    Avec la disparition des bistrots, les habitants ont le sentiment que le lien social se délite dans les territoires ruraux, comme le montre une étude de l'Ifop pour France Boissons, présentée le 20 janvier à l'occasion du lancement de la nouvelle édition...
  • E-rando : Bourgogne - 58 -
    Le pays Nivernais Morvan propose depuis l’été 2015 seize e-randos numériques, comme autant d'histoires à découvrir au rythme de la marche. Des circuits aussi variés que les territoires des neuf communautés de communes engagées dans l'aventure ! Les e-randos...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • En 2016, la métamorphose…
    La lune était pleine cette nuit de Noël, maintenant, elle est gibbeuse. Puisse-t-elle éclairer ces périodes sombres… Pour l'année nouvelle, nous vous proposons ce texte écrit en 2010 par Edgar Morin ; c'est un peu long, mais cela en vaut la peine. Eloge...
  • Un séjour à la ferme pour aider à la réinsertion - CIVAm et Accueil Paysan -
    Accueil paysan et le CIVAM (Centres d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu rural) organisent des séjours de rupture à la ferme, allant de quelques jours à quelques semaines, pour des personnes en difficultés. Les profils sont multiples...
  • Réfugiés : En Bretagne, plusieurs dizaines d'offres d'hébergement
    Plusieurs dizaines d'offres d'hébergement de réfugiés en Bretagne ont été reçues par le dispositif CALM ("Comme à la maison") mis en place par l'association Singa d'aide aux demandeurs d'asile. Dans les grandes villes (Brest, Rennes, Nantes, Lorient,...
30 juin 2012 6 30 /06 /juin /2012 10:17

Pour l'APCE, un interview de François Desroziers, à l'initiative de SPEAR

François Desroziers, après un Master de finance à Dauphine, a décidé de créer avec ses associés Spear, une start-up dont l'objectif est de faciliter le financement de projets de création d'entreprises solidaires.

Interview :

   En quoi consiste votre activité ?

Premier site internet français qui permet de choisir la destination de son épargne parmi des projets d'entrepreneurs sociaux, la Société pour une épargne activement responsable (Spear) offre aux créateurs d'entreprises et aux entreprises existantes la possibilité d'obtenir un crédit bancaire avantageux auprès de ses différents partenaires. Grâce à son mode de fonctionnement, Spear diminue les taux d'intérêts offerts par ses banques partenaires aux créateurs d'entreprise, tout en mettant en valeur leur activité sur son site internet. Les entreprises qui font appel à Spear sont soutenues par son réseau de coopérateurs, qui sont autant de potentiels clients, fournisseurs, prospects…

    Quand et comment vous est venue cette idée ?

En travaillant pour une grande banque française, nous avons étudié le secteur du "Peer-to-peer lending" (prêt de particulier à particulier), en fort développement aux États-Unis. Cela nous a fait réfléchir à la mise en place d'un système similaire en France. En parallèle, nous avons également fait le constat que les épargnants souhaitent avoir plus de transparence quant à leur épargne bancaire. Face à ces différents constats, et au contexte de crise, nous avons cherché à donner la possibilité aux Français de pouvoir tracer leur épargne en choisissant directement les projets financés par leur argent, sans pour autant en supporter le risque. Depuis Août 2011, nous travaillons à faire émerger ce nouveau mode de financement pour les créateurs d'entreprises et les entreprises ayant un fort impact social. Nous avons lancé notre activité en ce début d'année 2012.

   En quoi votre offre se distingue-t-elle d'un financement classique ? Avez-vous des concurrents ?

Notre offre est réellement innovante, car c'est un moyen pour des porteurs de projet d'obtenir un financement qui valorise leur activité et leur impact social, culturel ou environnemental. Elle se distingue d'un financement classique sur plusieurs points. Tout d'abord, Spear diminue le taux d'intérêt du crédit grâce à ses partenariats bancaires. L'emprunteur dispose d'une solution de financement moins onéreuse, qui valorise son impact positif sur la société. De plus, grâce à notre site internet www.spear.fr, il peut communiquer sur son projet et se faire connaître auprès de nos coopérateurs. Les projets les plus intéressants seront également mis en avant sur le blog de Spear (blog.spear.fr).
De nombreuses plateformes de crowd-funding existent, mais aucune ne réunit toutes nos spécificités. En passant par une banque partenaire qui effectue le crédit, nous avons réussi à sécuriser le processus pour toutes les parties prenantes (épargnants et emprunteurs).

    Comment arrivez-vous à diminuer le taux d'intérêt du crédit ?

Pour diminuer le taux d'intérêt du crédit, Spear va placer l'argent des épargnants auprès de ses banques partenaires, et ce à un taux avantageux pour la banque. En contrepartie, Spear demande à ses banques partenaires de diminuer le taux d'intérêt du crédit des porteurs de projets.

    Vous êtes plusieurs associés ?

Oui, l'équipe est composée de 3 amis qui se connaissent depuis le collège. C'est donc tout naturellement que nous avons travaillé ensemble. Grâce aux différents cursus que nous avons suivis (HEC, Centrale, Dauphine), nous jouissons d'une forte complémentarité dans la gestion de l'entreprise au quotidien. Pour compléter cette équipe, nous avons fait appel à nos réseaux personnels, et aux réseaux des différentes écoles dont nous sortons. Nous sommes soutenus par des administrateurs ayant une forte expérience du secteur financier.

    Êtes-vous issus d'une famille entrepreneuriale ?

Ma famille n'est pas issue du milieu entrepreneurial, mais j'ai été réellement encouragé et épaulé dans la création de l'entreprise. Mon idée a été très bien accueillie, et j'ai reçu un soutien de mes proches, qui ont mis à disposition leurs réseaux, leurs compétences, tout en m'encourageant.

     Quels sont les principaux écueils que vous avez rencontrés ?

Le principal écueil que nous avons rencontré est la mise en œuvre opérationnelle de notre modèle. Pour y arriver, nous avons travaillé avec nos banques partenaires pour définir les différents processus.
Pour autant, nous avons déjà financé 4 projets et récolté plus de 300 000 € d'épargne depuis février 2012.

    Avez-vous bénéficié d'aides publiques ?

Oui, notre projet est soutenu et a été reconnu comme un acteur de l'Économie sociale et solidaire en fin d'année 2011 par le Conseil général des Hauts-de-Seine.

    Quels sont vos projets à court et moyen terme ?

En ce moment, nous recherchons des créateurs d'entreprises ou des entreprises en besoin de financement. Nous demandons à ces entreprises de mener un projet qui améliore significativement une problématique qu'ils ont identifiée (au niveau social, environnemental ou culturel). Ainsi, un chef d'entreprise souhaitant réduire son impact sur l'environnement, ou menant une action spécifique en faveur de l'emploi pourra être financé par l'intermédiaire de Spear et de ses banques partenaires. Nous sensibilisons également les épargnants à ce nouveau mode d'épargne transparente, en organisant des conférences et en menant des opérations de communication ciblées dans la presse.  Pour l'année 2012, nous voulons soutenir plus de 40 projets, pour un encours de crédit de plus d'un million d'euros. C'est pourquoi nous recherchons activement des projets ayant un fort impact et un besoin de financement !

     Pour vous, est-ce un atout ou un handicap d'être jeune dans ce domaine ?

Être jeune dans le domaine de la finance peut apparaître comme un handicap, mais cela devient rapidement un atout lorsque l'on est porteur d'une innovation web majeure. Nous avons réussi à faire de notre jeunesse un point fort et un gage de crédibilité sur notre dynamisme et notre capacité à innover. 
       Qu'est-ce qui vous anime dans ce projet ?

Nous voulons révolutionner la finance en proposant un produit d'épargne transparent, responsable et interactif, tout en permettant le financement de porteurs de projets responsables par l'intermédiaire de nos banques partenaires. Par son mécanisme, Spear valorise l'impact social des entrepreneurs sociaux.

Pour plus d’info, voyez le site : http://www.spear.fr

Propos recueillis en juin 2012 par Marie-Armelle Delauney

Publié le 14/06/2012 par l’APCE

http://www.apce.com/cid130562/naissance-de-spear-une-cooperative-financiere-au-service-des-entreprises-solidaires.html?pid=324&espace=1&xtor=EPR-2-[Lettre_bi_13]-20120618-[Nouvt-Naissance_de_Spear_une_cooperative_fina-Lien1]

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires