Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : BIPLAN
  • : Territoires, réseaux, formation
  • Contact

Le blog d'Odile Plan

Ce blog est animé par Odile Plan         créatrice de BIPLAN

envoyez vos réactions et informations à :

biplan46@wanadoo.fr

undefined









Recherche

territoires-réseaux-formation

BIPLAN, un blog de partage et d’échange d'informations,sur les initiatives participatives des territoires,les partenariats et les réseaux,la création d'activité, l'égalité de chances pour un développement durable et un monde solidaire...

Articles Récents

  • Bertrand Schwartz est parti, un grand monsieur nous a quitté
    Bertrand Schwartz est parti, la nuit de vendredi à samedi, calmement dans son sommeil. Il était très mal depuis plusieurs jours, veillé par Antoinette, mais il souriait toujours. C’était attendu, mais ça fait un grand vide, nous lui devons tant que ce...
  • Les billets suspendus ne tiennent qu’à un fil…à Pamiers –Midi Pyrénées- 09 -
    A Naples il est de tradition, quand on entre dans un café, d’en commander un et d’en payer deux. Le café ainsi ‘’suspendu’’ sera offert à une personne dans le besoin qui viendra le réclamer. Cette initiative a poursuivi sa route à travers l’Europe et...
  • Des plateformes de services pour promouvoir une "mobilité inclusive"
    Les rencontres de la mobilité inclusive ont réuni, le 28 janvier 2016 à Paris, des acteurs associatifs de la mobilité solidaire, des collectivités locales et des entreprises. L'objectif : amplifier la prise de conscience sur cet enjeu et structurer davantage...
  • Territoires ruraux : comment sauver les cafés ?
    Avec la disparition des bistrots, les habitants ont le sentiment que le lien social se délite dans les territoires ruraux, comme le montre une étude de l'Ifop pour France Boissons, présentée le 20 janvier à l'occasion du lancement de la nouvelle édition...
  • E-rando : Bourgogne - 58 -
    Le pays Nivernais Morvan propose depuis l’été 2015 seize e-randos numériques, comme autant d'histoires à découvrir au rythme de la marche. Des circuits aussi variés que les territoires des neuf communautés de communes engagées dans l'aventure ! Les e-randos...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • En 2016, la métamorphose…
    La lune était pleine cette nuit de Noël, maintenant, elle est gibbeuse. Puisse-t-elle éclairer ces périodes sombres… Pour l'année nouvelle, nous vous proposons ce texte écrit en 2010 par Edgar Morin ; c'est un peu long, mais cela en vaut la peine. Eloge...
  • Un séjour à la ferme pour aider à la réinsertion - CIVAm et Accueil Paysan -
    Accueil paysan et le CIVAM (Centres d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu rural) organisent des séjours de rupture à la ferme, allant de quelques jours à quelques semaines, pour des personnes en difficultés. Les profils sont multiples...
  • Réfugiés : En Bretagne, plusieurs dizaines d'offres d'hébergement
    Plusieurs dizaines d'offres d'hébergement de réfugiés en Bretagne ont été reçues par le dispositif CALM ("Comme à la maison") mis en place par l'association Singa d'aide aux demandeurs d'asile. Dans les grandes villes (Brest, Rennes, Nantes, Lorient,...
20 mars 2011 7 20 /03 /mars /2011 10:37

Grâce à un cofinancement du conseil régional, une formation continue encore unique en France est proposée à Montpellier aux dirigeants et cadres des entreprises de l'économie sociale. L'initiative languedocienne fait des émules sur d'autres territoires et pourrait même déboucher sur la création d'une école nationale.

Ce mardi 22 février, les candidats ne se bousculaient pas pour intégrer l'Ecole de l'entrepreneuriat en économie sociale. Seuls deux curieux sont venus à la réunion d'information organisée dans l'ancienne cave coopérative de Montpellier, transformée depuis peu en "Hôtel de la coopération". Mais la quatrième promotion qui leur est présentée a encore le temps de trouver ses élèves : elle ne démarrera qu'en octobre 2011, pour 55 journées, réparties sur près de 18 mois. Et cette formation continue, encore unique en France, a déjà su séduire depuis son lancement en 2009.
La région Languedoc-Roussillon a fait partie des premiers conquis. "Son rôle a été déterminant", salue la directrice, Claire Laget. "Elle a accepté de soutenir l'école en cofinancement avec le Fonds social européen, à hauteur de 30.000 euros chacun durant trois ans. L'idée était de nous permettre un lancement ambitieux dès le départ."

Marketing et apport aux territoires

La formation s'adresse, prioritairement, aux dirigeants et aux cadres déjà en poste dans l'économie sociale et solidaire (ESS). Peu importe qu'ils travaillent en association, en coopérative ou en mutuelle, "leurs compétences sont les mêmes", remarque Claire Laget. L'école entend s'appuyer notamment sur leurs problématiques concrètes, au sein de leurs entreprises, afin de développer leurs capacités - tant économiques que sociales. "On ne dissocie jamais les deux", souligne la directrice. "Le social nourrit l'économique, et inversement." Le cycle aborde donc aussi bien la démarche marketing que la gestion des ressources humaines, ou encore l'apport des entreprises de l'ESS à leurs territoires. Autre spécificité, la formation se fait "hors les murs", afin de faire découvrir aux stagiaires différentes entreprises de la région. Les étudiants peuvent se faire financer le cycle entier - ou un simple module - par l'intermédiaire d'un organisme paritaire collecteur agréé (OPCA). Les trois premières promotions ont été suivies par 40 stagiaires : "Une excellente expérience", témoigne à Montpellier, au terme de la première session, Jean-Claude Senneville, directeur de l'association Solidarité Dom-tom. "L'école a fait l'interface entre mon bagage théorique initial et mon expérience pratique de dirigeant associatif."
Et en près de deux années, cette initiative d'acteurs locaux de l'ESS a rencontré un certain écho au-delà du Languedoc-Roussillon. "Nous sommes sollicités au niveau national pour mettre en place des formations avec la Confédération générale des Scop (1) ou encore la Mutualité française", relève Claire Laget. "En outre, la chambre régionale de l'économie sociale et solidaire (Cress) de Franche-Comté veut créer une école similaire ; nous allons nous mettre en réseau, voire même fusionner nos deux initiatives en une grande école nationale". De fait, le Conseil national des Cres (CNCres) considère lui-même que "l'un de ses chantiers pour 2011 est de voir comment les Cres peuvent travailler en réseau en matière de formation initiale et continue", selon la chargée de mission Coralie Faure, "car les initiatives sont nombreuses". Au conseil régional de Champagne-Ardenne, Patricia Andriot, vice-présidente en charge de l'ESS, se dit elle-même intéressée par l'initiative : "Désormais, les outils classiques d'aide à l'ESS sont installés dans notre région ; ce type de dispositif pourrait nous permettre d'aller plus loin." En attendant de composer sa quatrième promotion à Montpellier, l'Ecole de l'entrepreneuriat en économie sociale semble donc déjà faire des émules à travers le pays.

Olivier Bonnin, publié fin février par localtis

(1) Les sociétés coopératives et participatives (Scop) correspondent, dans la législation française, aux coopératives de travail.

http://www.localtis.info/cs/ContentServer?pagename=Localtis/LOCActu/ArticleActualite&jid=1250261304325&cid=1250261293381

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires