Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : BIPLAN
  • : Territoires, réseaux, formation
  • Contact

Le blog d'Odile Plan

Ce blog est animé par Odile Plan         créatrice de BIPLAN

envoyez vos réactions et informations à :

biplan46@wanadoo.fr

undefined









Recherche

territoires-réseaux-formation

BIPLAN, un blog de partage et d’échange d'informations,sur les initiatives participatives des territoires,les partenariats et les réseaux,la création d'activité, l'égalité de chances pour un développement durable et un monde solidaire...

Articles Récents

  • Bertrand Schwartz est parti, un grand monsieur nous a quitté
    Bertrand Schwartz est parti, la nuit de vendredi à samedi, calmement dans son sommeil. Il était très mal depuis plusieurs jours, veillé par Antoinette, mais il souriait toujours. C’était attendu, mais ça fait un grand vide, nous lui devons tant que ce...
  • Les billets suspendus ne tiennent qu’à un fil…à Pamiers –Midi Pyrénées- 09 -
    A Naples il est de tradition, quand on entre dans un café, d’en commander un et d’en payer deux. Le café ainsi ‘’suspendu’’ sera offert à une personne dans le besoin qui viendra le réclamer. Cette initiative a poursuivi sa route à travers l’Europe et...
  • Des plateformes de services pour promouvoir une "mobilité inclusive"
    Les rencontres de la mobilité inclusive ont réuni, le 28 janvier 2016 à Paris, des acteurs associatifs de la mobilité solidaire, des collectivités locales et des entreprises. L'objectif : amplifier la prise de conscience sur cet enjeu et structurer davantage...
  • Territoires ruraux : comment sauver les cafés ?
    Avec la disparition des bistrots, les habitants ont le sentiment que le lien social se délite dans les territoires ruraux, comme le montre une étude de l'Ifop pour France Boissons, présentée le 20 janvier à l'occasion du lancement de la nouvelle édition...
  • E-rando : Bourgogne - 58 -
    Le pays Nivernais Morvan propose depuis l’été 2015 seize e-randos numériques, comme autant d'histoires à découvrir au rythme de la marche. Des circuits aussi variés que les territoires des neuf communautés de communes engagées dans l'aventure ! Les e-randos...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • En 2016, la métamorphose…
    La lune était pleine cette nuit de Noël, maintenant, elle est gibbeuse. Puisse-t-elle éclairer ces périodes sombres… Pour l'année nouvelle, nous vous proposons ce texte écrit en 2010 par Edgar Morin ; c'est un peu long, mais cela en vaut la peine. Eloge...
  • Un séjour à la ferme pour aider à la réinsertion - CIVAm et Accueil Paysan -
    Accueil paysan et le CIVAM (Centres d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu rural) organisent des séjours de rupture à la ferme, allant de quelques jours à quelques semaines, pour des personnes en difficultés. Les profils sont multiples...
  • Réfugiés : En Bretagne, plusieurs dizaines d'offres d'hébergement
    Plusieurs dizaines d'offres d'hébergement de réfugiés en Bretagne ont été reçues par le dispositif CALM ("Comme à la maison") mis en place par l'association Singa d'aide aux demandeurs d'asile. Dans les grandes villes (Brest, Rennes, Nantes, Lorient,...
13 août 2011 6 13 /08 /août /2011 10:12

La mission commune d'information du Sénat relative à Pôle emploi a rendu ses conclusions. Elle préconise notamment de segmenter le public des demandeurs d'emploi, de dépasser la vision strictement comptable, d'inciter les partenaires (maisons de l'emploi, PLIE...) à se regrouper et de mieux inclure les collectivités dans la gouvernance locale de Pôle emploi.

Après plusieurs mois de travaux, d'auditions et de déplacements dans des agences locales, la mission commune d'information du Sénat relative à Pôle emploi a rendu ses conclusions ce 6 juillet. Des conclusions qui rejoignent assez largement les analyses récemment réalisées par d'autres institutions, comme l'Inspection générale des finances (IGF), le Conseil économique social et environnemental (Cese) et le Centre d'analyse stratégique (CAS).

L'idée de la fusion de l'ANPE et des Assedic est ainsi reconnue par les sénateurs comme une "réforme utile" mais cette fusion "a été réalisée dans un contexte difficile, marqué par une hausse brutale du chômage et elle a été menée à un rythme soutenu", souligne le rapport de la mission, ajoutant que "des erreurs ont été commises", comme le projet de "métier unique, qui s'est révélé être irréaliste" et la mise en place tardive du système informatique commun.

L'un des grands axes de recommandations de la mission sénatoriale : la personnalisation de l'accompagnement des demandeurs d'emploi. "La qualité de l'accompagnement vers l'emploi s'est dégradée", a ainsi constaté Jean-Paul Alduy, sénateur UMP des Pyrénées-Orientales et rapporteur de la mission. Une dégradation qui, de l'avis de la mission, n'est pas due aux compétences des conseillers. "D'un objectif en 2009 d'un conseiller pour soixante demandeurs d'emploi, on en est aujourd'hui à un conseiller pour une moyenne de 110 demandeurs d'emploi, voire 130 ou 140 dans certaines zones", a précisé Jean-Paul Alduy ce 6 juillet en présentant le rapport à la presse.

Pour faire face à cette montée en charge, la mission propose d'instaurer une segmentation plus fine des demandeurs d'emploi en fonction de leur distance à l'emploi, avec un accompagnement par mail et téléphone pour ceux qui sont le plus proche de l'emploi et un accompagnement renforcé pour les plus éloignés de l'emploi. Autres propositions : redéployer les effectifs des fonctions support vers les missions d'accompagnement et augmenter les moyens de Pôle emploi pour se rapprocher de ce ratio de soixante dossiers par conseiller, "qui est un bon point de repère", selon Claude Jeannerot, sénateur socialiste du Doubs.

Rejoignant les conclusions du CAS, la mission estime qu'il faut passer d'une culture des moyens à une culture de la performance. "Arrêtons d'avoir une vision comptable de Pôle emploi !", a ainsi insisté Jean-Paul Alduy en allusion aux méthodes de négociation budgétaire utilisées par l'Unédic et l'Etat. "Il n'y a pas de discussion entre l'Unédic et l'Etat sur les moyens autrement que sur une base budgétaire", a ajouté le sénateur des Pyrénées-Orientales, insistant sur le fait qu'un mois de chômage en moins correspondait à une économie de 2,2 milliards d'euros.

     Regrouper les missions locales, les maisons de l'emploi et les PLIE

La mission d'information estime aussi qu'il faut simplifier le paysage institutionnel constitué par les partenaires de Pôle emploi. "Il reste une énorme mosaïque de structures : les départements, les missions locales, les maisons de l'emploi, les plans locaux pour l'insertion et l'emploi (PLIE)", a précisé Jean-Paul Alduy, par ailleurs vice-président de Alliance Villes-Emploi (qui anime le réseau des maisons de l'emploi et des PLIE). Et l'élu de proposer que certaines de ces structures se regroupent, et plus particulièrement les missions locales, les maisons de l'emploi et les PLIE. "De cette manière, Pôle emploi disposera, dans les territoires, d'un partenaire local avec lequel la coordination sera plus aisée à organiser", souligne le rapport, qui propose même de distribuer les subventions en fonction des efforts réalisés par ces structures pour se regrouper. "Il y a d'ailleurs 18 bassins d'emploi où des regroupements de ce type sont effectifs", selon Jean-Paul Alduy.

Enfin, la mission préconise que la gouvernance de Pôle emploi au niveau local associe également les collectivités territoriales (les communes comme leurs groupements de communes, les conseils généraux comme les conseils régionaux) et leurs élus, "qui ont une connaissance du terrain et une légitimité irremplaçables". "Nous avons tenu à faire entrer les territoires dans le conseil d'administration de Pôle emploi, alors qu'il n'y a aujourd'hui que les régions, pour qu'il y ait un véritable ancrage territorial et davantage de lien avec les collectivités territoriales", a souligné Claude Jeannerot.

Emilie Zapalski, publié le mercredi 6 juillet 2011parlocaltis

http://www.localtis.info/cs/ContentServer?pagename=Localtis/LOCActu/ArticleActualite&cid=1250262100710

Partager cet article

Repost 0

commentaires