Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : BIPLAN
  • : Territoires, réseaux, formation
  • Contact

Le blog d'Odile Plan

Ce blog est animé par Odile Plan         créatrice de BIPLAN

envoyez vos réactions et informations à :

biplan46@wanadoo.fr

undefined









Recherche

territoires-réseaux-formation

BIPLAN, un blog de partage et d’échange d'informations,sur les initiatives participatives des territoires,les partenariats et les réseaux,la création d'activité, l'égalité de chances pour un développement durable et un monde solidaire...

Articles Récents

  • Bertrand Schwartz est parti, un grand monsieur nous a quitté
    Bertrand Schwartz est parti, la nuit de vendredi à samedi, calmement dans son sommeil. Il était très mal depuis plusieurs jours, veillé par Antoinette, mais il souriait toujours. C’était attendu, mais ça fait un grand vide, nous lui devons tant que ce...
  • Les billets suspendus ne tiennent qu’à un fil…à Pamiers –Midi Pyrénées- 09 -
    A Naples il est de tradition, quand on entre dans un café, d’en commander un et d’en payer deux. Le café ainsi ‘’suspendu’’ sera offert à une personne dans le besoin qui viendra le réclamer. Cette initiative a poursuivi sa route à travers l’Europe et...
  • Des plateformes de services pour promouvoir une "mobilité inclusive"
    Les rencontres de la mobilité inclusive ont réuni, le 28 janvier 2016 à Paris, des acteurs associatifs de la mobilité solidaire, des collectivités locales et des entreprises. L'objectif : amplifier la prise de conscience sur cet enjeu et structurer davantage...
  • Territoires ruraux : comment sauver les cafés ?
    Avec la disparition des bistrots, les habitants ont le sentiment que le lien social se délite dans les territoires ruraux, comme le montre une étude de l'Ifop pour France Boissons, présentée le 20 janvier à l'occasion du lancement de la nouvelle édition...
  • E-rando : Bourgogne - 58 -
    Le pays Nivernais Morvan propose depuis l’été 2015 seize e-randos numériques, comme autant d'histoires à découvrir au rythme de la marche. Des circuits aussi variés que les territoires des neuf communautés de communes engagées dans l'aventure ! Les e-randos...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • En 2016, la métamorphose…
    La lune était pleine cette nuit de Noël, maintenant, elle est gibbeuse. Puisse-t-elle éclairer ces périodes sombres… Pour l'année nouvelle, nous vous proposons ce texte écrit en 2010 par Edgar Morin ; c'est un peu long, mais cela en vaut la peine. Eloge...
  • Un séjour à la ferme pour aider à la réinsertion - CIVAm et Accueil Paysan -
    Accueil paysan et le CIVAM (Centres d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu rural) organisent des séjours de rupture à la ferme, allant de quelques jours à quelques semaines, pour des personnes en difficultés. Les profils sont multiples...
  • Réfugiés : En Bretagne, plusieurs dizaines d'offres d'hébergement
    Plusieurs dizaines d'offres d'hébergement de réfugiés en Bretagne ont été reçues par le dispositif CALM ("Comme à la maison") mis en place par l'association Singa d'aide aux demandeurs d'asile. Dans les grandes villes (Brest, Rennes, Nantes, Lorient,...
14 décembre 2010 2 14 /12 /décembre /2010 09:53

Alors que l'horizon des trains d'équilibre du territoire et des zones de revitalisation rurale s'éclaircit, les maires ruraux se mobilisent autour du financement du très haut débit.

"Le fait que le ministère de l'Espace rural et de l'Aménagement du territoire ait disparu n'est pas particulièrement pour nous rassurer." Lors du 93e Congrès des maires, jeudi 25 novembre, Michel Vergnier, président de la commission des communes et territoires ruraux de l'Association des maires de France (AMF), n'a pas caché ses regrets après le départ de Michel Mercier pour la Justice. Selon lui, si le nouveau Garde des sceaux a posé de nombreux jalons lors de son passage rue de Varenne, notamment avec les Assises des territoires ruraux, il reste beaucoup de questions en suspens. Et alors que, peu avant son départ, Michel Mercier laissait entendre que 80% des mesures de son plan en faveur des territoires ruraux étaient en application ou sur le point de l'être, le député-maire de Guéret affiche son scepticisme. "On ne croit que ce que l'on voit", a déclaré l'inventeur du "bouclier rural". Il s'est ainsi interrogé sur l'avenir de la charte des services publics en milieu rural et a demandé qu'elle se concrétise par des engagements effectifs et opposables et qu'elle inclue les services de l'Etat. "Les ministères s'exonèrent tranquillement d'obligations qui s'appliquent aux opérateurs", a-t-il ainsi tancé.
Mais pour Pierre Dartout, délégué interministériel à l'aménagement et à l'attractivité du territoire (Datar), il faut à présent regarder en direction du protocole "+ de services au public" en cours d'expérimentation dans 23 départements. "Nous ne sommes pas dans le cadre d'une charte comme en 2006 mais dans le cadre d'un protocole, ce qui est plus fort qu'une charte et comprend plus de signataires." Dans les 23 départements, le préfet préside un groupe de travail pour élaborer un diagnostic des services publics afin de faire des propositions devant déboucher sur un contrat départemental, a précisé le délégué. S'il ne s'est pas prononcé sur l'absence des services de l'Etat dans le protocole qui lie pour le moment neuf opérateurs, il a estimé qu'il y avait "moins de chaises vides".

     Le trou béant dans la raquette est comblé

La question des zones de revitalisation rurale (ZRR) était également très présente lors de cette traditionnelle journée des élus ruraux. Ces derniers se sont félicités de la décision récente des députés de revenir sur la suppression des exonérations pour les organismes d'intérêt général de plus de dix salariés, dans le cadre du projet de loi de finances (PLF) 2011. Pierre Dartout a pris acte de cette décision tout en affirmant qu'une révision du zonage allait s'imposer afin de prendre en compte de nouveaux critères comme le potentiel fiscal des familles. "Le simple critère de densité de la population [33 habitants au km2, ndlr] ne permet pas toujours de qualifier un territoire de fragile", a-t-il dit, indiquant qu'une étude était en cours. D'accord pour revoir ces critères,Pierre Morel-A-L'Huisser, député-maire de Fournels (Lozère), a pour sa part considéré que les ZRR devaient devenir "la référence générale de toute politique de discrimination positive en matière d'aménagement du territoire".
Autre dossier brûlant : les fameux trains d'équilibre du territoire (Corail, Téoz, Intercités et Lunea). Stéphane Volant, secrétaire général de la SNCF, s'est réjoui de la signature, la semaine dernière avec l'Etat, de la convention qui doit entrer en vigueur au 1er janvier prochain. Son objectif : pérenniser et moderniser les quarante lignes dont les déficits d'exploitation sont évalués à 210 millions d'euros chaque année. "Le trou béant dans la raquette est comblé aujourd'hui", a affirmé le responsable de la SNCF, saluant les nouvelles dispositions du PLF 2011 votées par les sénateurs mercredi soir, qui permettront d'éponger ces déficits avec de nouvelles ressources : taxe d'aménagement du territoire acquittée par les sociétés d'autoroute (35 millions d'euros) et nouvelle contribution de solidarité territoriale acquittée par la SNCF (175 millions d'euros), qui se répercutera sur les billets de TGV.

         Absence de volonté politique

La question du numérique concentre encore bien des inquiétudes. "Parler de très haut débit à des gens qui n'ont même pas le haut débit a quelque chose d'indécent", a déclaré Hervé Maurey, sénateur-maire de Bernay (Eure) et auteur du récent rapport sur le déploiement du très haut débit, qui évalue à 660 millions d'euros les besoins annuels pour atteindre l'objectif fixé par le président de la République : le très haut débit pour tous à l'horizon 2025. "Un mur d'investissements", selon le directeur général de la Fédération française des télécommunications, alors que le déploiement de la fibre optique pourrait coûter 30 milliards d'euros en quinze ans. Hervé Maurey a mis les 660 millions d'euros à trouver en parallèle avec les 3 milliards d'euros annuels du crédit d'impôt recherche ou ceux de la baisse de la TVA dans la restauration. Et selon lui, le passage de 5,5% à 19,6% du taux de TVA applicable à la "triple play" va générer 1,1 milliard d'euros. "J'ai proposé que la moitié de ce gain aille au fonds d'aménagement numérique du territoire : tous les sénateurs ont voté contre mon amendement, cela montre bien qu'il n'y a pas de prise de conscience ou pas de réelle volonté politique", a-t-il déploré. Mais Pierre Morel-A-L'Huisser s'est engagé à reprendre l'amendement à l'Assemblée.
"Ce n'est pas un coût, c'est un investissement d'avenir essentiel, à comparer avec l'installation de l'eau, de l'électricité, du téléphone sur des périodes très longues, ou l'investissement nécessaire pour l'entretien des infrastructures routières chaque année", a nuancé Pierre Dartout, appelant à "relativiser l'importance au regard des enjeux". "Il y a nécessité d'une mobilisation générale, peut-être avec une nouvelle ressource, impliquant les collectivités, les opérateurs... Le Feder pourrait beaucoup plus être utilisé car on est tout à fait dans les objectifs de la stratégie de Lisbonne et de Göteborg", a ajouté Pierre Dartout"Il ne faut pas sacrifier aux seuls impératifs budgétaires, on ne se laissera pas faire", a prévenu le sénateur Bruno Retailleau, président de la commission parlementaire du dividende numérique. 

Michel Tendil, publié le jeudi 25 novembre 2010 par localtis

http://www.localtis.info/cs/ContentServer?pagename=Localtis/LOCActu/ArticleActualite&cid=1250260803868

Partager cet article

Repost 0

commentaires