Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : BIPLAN
  • : Territoires, réseaux, formation
  • Contact

Le blog d'Odile Plan

Ce blog est animé par Odile Plan         créatrice de BIPLAN

envoyez vos réactions et informations à :

biplan46@wanadoo.fr

undefined









Recherche

territoires-réseaux-formation

BIPLAN, un blog de partage et d’échange d'informations,sur les initiatives participatives des territoires,les partenariats et les réseaux,la création d'activité, l'égalité de chances pour un développement durable et un monde solidaire...

Articles Récents

  • Bertrand Schwartz est parti, un grand monsieur nous a quitté
    Bertrand Schwartz est parti, la nuit de vendredi à samedi, calmement dans son sommeil. Il était très mal depuis plusieurs jours, veillé par Antoinette, mais il souriait toujours. C’était attendu, mais ça fait un grand vide, nous lui devons tant que ce...
  • Les billets suspendus ne tiennent qu’à un fil…à Pamiers –Midi Pyrénées- 09 -
    A Naples il est de tradition, quand on entre dans un café, d’en commander un et d’en payer deux. Le café ainsi ‘’suspendu’’ sera offert à une personne dans le besoin qui viendra le réclamer. Cette initiative a poursuivi sa route à travers l’Europe et...
  • Des plateformes de services pour promouvoir une "mobilité inclusive"
    Les rencontres de la mobilité inclusive ont réuni, le 28 janvier 2016 à Paris, des acteurs associatifs de la mobilité solidaire, des collectivités locales et des entreprises. L'objectif : amplifier la prise de conscience sur cet enjeu et structurer davantage...
  • Territoires ruraux : comment sauver les cafés ?
    Avec la disparition des bistrots, les habitants ont le sentiment que le lien social se délite dans les territoires ruraux, comme le montre une étude de l'Ifop pour France Boissons, présentée le 20 janvier à l'occasion du lancement de la nouvelle édition...
  • E-rando : Bourgogne - 58 -
    Le pays Nivernais Morvan propose depuis l’été 2015 seize e-randos numériques, comme autant d'histoires à découvrir au rythme de la marche. Des circuits aussi variés que les territoires des neuf communautés de communes engagées dans l'aventure ! Les e-randos...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • En 2016, la métamorphose…
    La lune était pleine cette nuit de Noël, maintenant, elle est gibbeuse. Puisse-t-elle éclairer ces périodes sombres… Pour l'année nouvelle, nous vous proposons ce texte écrit en 2010 par Edgar Morin ; c'est un peu long, mais cela en vaut la peine. Eloge...
  • Un séjour à la ferme pour aider à la réinsertion - CIVAm et Accueil Paysan -
    Accueil paysan et le CIVAM (Centres d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu rural) organisent des séjours de rupture à la ferme, allant de quelques jours à quelques semaines, pour des personnes en difficultés. Les profils sont multiples...
  • Réfugiés : En Bretagne, plusieurs dizaines d'offres d'hébergement
    Plusieurs dizaines d'offres d'hébergement de réfugiés en Bretagne ont été reçues par le dispositif CALM ("Comme à la maison") mis en place par l'association Singa d'aide aux demandeurs d'asile. Dans les grandes villes (Brest, Rennes, Nantes, Lorient,...
29 octobre 2011 6 29 /10 /octobre /2011 10:02

Alors que le PLF 2012 prévoit une baisse de 34% du budget des maisons de l'emploi, ces dernières se mobilisent pour obtenir un réajustement. Un scénario qui s'est déjà produit l'an dernier.

Les maisons de l'emploi sont à nouveau vent debout. Le projet de loi de finances 2012 prévoit une nouvelle baisse de la participation de l'Etat de 34%, soit 20 millions d'euros en moins pour ces structures. En réaction à cette situation, les présidents des maisons de l'emploi, soutenus par leur réseau Alliance Villes Emploi (AVE), ont organisé le 21 octobre 2011 une série de rencontres sur chaque territoire avec les sénateurs et députés. Objectif : les sensibiliser à la question de l'avenir de ces structures créées en 2005 alors que les perspectives de l'emploi sont mauvaises. Or c'est la deuxième année consécutive qu'elles voient leur budget baisser. "L'an dernier, notre budget a été réduit de 21%, alors qu'une baisse de 45% était prévue, explique Marie Pierre Establie d'Argencé, déléguée générale d'AVE. La nouvelle baisse annoncée revient à prendre cette année ce qu'on nous a donné l'an dernier. On ne comprend pas." Une incompréhension d'autant plus forte que dans le discours des ministres, et plus particulièrement de Xavier Bertrand, ministre du Travail, le ton est plutôt celui de la confiance dans le travail qu'elles exécutent. "On ne peut pas dire d'un côté qu'il faut s'appuyer sur les maisons de l'emploi, et de l'autre, réduire leurs moyens, détaille Marie-Pierre Establie d'Argencé. La vraie question c'est de savoir si on recentralise tout ou si on accepte de reconnaître ces politiques territoriales."

 "Autant dire qu'on veut tuer les maisons de l'emploi !"

Pour clarifier leur rôle face à Pôle emploi, un nouveau cahier des charges, précisant leurs missions et les objectifs chiffrés qu'elles doivent remplir, a été élaboré en 2009. L'association AVE a prévu d'envoyer un courrier au président de la République, au Premier ministre et à certains ministres (Travail, Economie, Solidarités, Ville) pour les alerter de la situation. Elle doit aussi rencontrer Maurice Leroy, ministre de la Ville, cette semaine. Des démarches destinées à peser sur le débat autour du projet de loi de finances qui a lieu à l'Assemblée nationale depuis le 18 octobre. "En cette période de crise, les maisons de l'emploi ont un vrai rôle à jouer donc on va se battre, comme l'an dernier, assure la responsable d'AVE. La baisse des crédits de la mission Travail-Emploi du budget de l'Etat se limite à 12% pour l'emploi, pourquoi 34% pour nous ? Autant dire tout de suite qu'on veut tuer les maisons de l'emploi !"
Aujourd'hui, 196 maisons de l'emploi travaillent sur tout le territoire français, contre 205 l'an dernier. Neuf d'entre elles ont disparu, suite à une fusion ou à une fermeture. 

Emilie Zapalski, publié le lundi 24 octobre 2011 par localtis

http://www.localtis.info/cs/ContentServer?pagename=Localtis/LOCActu/ArticleActualite&jid=1250262626160&cid=1250262617281

Partager cet article

Repost 0

commentaires