Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : BIPLAN
  • : Territoires, réseaux, formation
  • Contact

Le blog d'Odile Plan

Ce blog est animé par Odile Plan         créatrice de BIPLAN

envoyez vos réactions et informations à :

biplan46@wanadoo.fr

undefined









Recherche

territoires-réseaux-formation

BIPLAN, un blog de partage et d’échange d'informations,sur les initiatives participatives des territoires,les partenariats et les réseaux,la création d'activité, l'égalité de chances pour un développement durable et un monde solidaire...

Articles Récents

  • Bertrand Schwartz est parti, un grand monsieur nous a quitté
    Bertrand Schwartz est parti, la nuit de vendredi à samedi, calmement dans son sommeil. Il était très mal depuis plusieurs jours, veillé par Antoinette, mais il souriait toujours. C’était attendu, mais ça fait un grand vide, nous lui devons tant que ce...
  • Les billets suspendus ne tiennent qu’à un fil…à Pamiers –Midi Pyrénées- 09 -
    A Naples il est de tradition, quand on entre dans un café, d’en commander un et d’en payer deux. Le café ainsi ‘’suspendu’’ sera offert à une personne dans le besoin qui viendra le réclamer. Cette initiative a poursuivi sa route à travers l’Europe et...
  • Des plateformes de services pour promouvoir une "mobilité inclusive"
    Les rencontres de la mobilité inclusive ont réuni, le 28 janvier 2016 à Paris, des acteurs associatifs de la mobilité solidaire, des collectivités locales et des entreprises. L'objectif : amplifier la prise de conscience sur cet enjeu et structurer davantage...
  • Territoires ruraux : comment sauver les cafés ?
    Avec la disparition des bistrots, les habitants ont le sentiment que le lien social se délite dans les territoires ruraux, comme le montre une étude de l'Ifop pour France Boissons, présentée le 20 janvier à l'occasion du lancement de la nouvelle édition...
  • E-rando : Bourgogne - 58 -
    Le pays Nivernais Morvan propose depuis l’été 2015 seize e-randos numériques, comme autant d'histoires à découvrir au rythme de la marche. Des circuits aussi variés que les territoires des neuf communautés de communes engagées dans l'aventure ! Les e-randos...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • En 2016, la métamorphose…
    La lune était pleine cette nuit de Noël, maintenant, elle est gibbeuse. Puisse-t-elle éclairer ces périodes sombres… Pour l'année nouvelle, nous vous proposons ce texte écrit en 2010 par Edgar Morin ; c'est un peu long, mais cela en vaut la peine. Eloge...
  • Un séjour à la ferme pour aider à la réinsertion - CIVAm et Accueil Paysan -
    Accueil paysan et le CIVAM (Centres d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu rural) organisent des séjours de rupture à la ferme, allant de quelques jours à quelques semaines, pour des personnes en difficultés. Les profils sont multiples...
  • Réfugiés : En Bretagne, plusieurs dizaines d'offres d'hébergement
    Plusieurs dizaines d'offres d'hébergement de réfugiés en Bretagne ont été reçues par le dispositif CALM ("Comme à la maison") mis en place par l'association Singa d'aide aux demandeurs d'asile. Dans les grandes villes (Brest, Rennes, Nantes, Lorient,...
23 juillet 2011 6 23 /07 /juillet /2011 09:43

Les 17,18 et 19 juin 2011 se sont tenus les Etats généraux de l'Economie sociale et solidaire. Objectif : rendre plus visible au niveau national un mouvement essentiellement issu des territoires.

L'ensemble des acteurs de l'économie sociale et solidaire (ESS) se sont retrouvés les 17,18 et 19 juin 2011 au Palais Brongniart pour les Etats généraux de l'économie sociale et solidaire, lancés par Claude Alphandéry, président de France active et du Labo de l'économie sociale et solidaire. Objectifs de ces journées : élargir le cercle des acteurs mobilisés, convaincre les citoyens qu'une autre économie est possible et influencer les décideurs. Des objectifs a priori atteints, si l'on observe le nombre de participants à ces Etats généraux, plusieurs milliers, dans un lieu hautement symbolique. Les Etats généraux auront aussi été l'occasion de rendre visible un mouvement essentiellement parti des territoires. "Ce qui se passe dans cette mobilisation des territoires reste trop peu visible au niveau national, explique Laurent Fraisse, socioéconomiste au Laboratoire interdisciplinaire pour la sociologie économique (Lise) et membre du Labo ESS. C'est bien au niveau local que se fait l'ESS mais on a besoin aujourd'hui que le niveau national, voire européen, réponde présent sur ce secteur, or il y a pour le moment un décalage entre ce qui se passe localement et nationalement." Et de citer les actions engagées par bon nombre d'élus sur le territoire, que ce soit en région Provence-Alpes-Côte d'Azur, Bourgogne ou Ile-de-France. La manifestation a aussi été l'occasion de faire le point sur les "Cahiers d'espérances" qui ont été construits depuis le début de l'année 2011. Plus de 400 cahiers de ce type ont ainsi été remontés de tous les territoires, qui constatent une aggravation des difficultés de vie des populations. Le laboratoire va se donner le temps d'analyser ces cahiers pour en faire ressortir des propositions, comme par exemple la reconnaissance législative des coopératives d'habitat, une forme de propriété collective entre la propriété individuelle et le logement collectif ou le développement des circuits courts pour une alimentation plus saine.

     Loi cadre

Les Etats généraux ont aussi permis aux acteurs d'avancer leur proposition phare : la création d'une loi cadre autour de l'ESS qui permette la reconnaissance de cette économie. "Il faut aussi que cette loi cadre soit associée à des propositions sur ce que l'ESS peut apporter en matière de transport, de logement, de santé… Ce qu'elle peut apporter à la société", détaille Laurent Fraisse. Et c'est justement ce travail qui va être maintenant réalisé. Des orientations concrètes sont ainsi présentées à l'occasion du comité de pilotage de l'ESS le 29 juin. Elles seront ensuite portées auprès des futurs candidats à la présidentielle de 2012.
Actuellement, l'économie sociale et solidaire représente 10% de l'emploi salarié national et 8% des salaires. Une part non négligeable qui devrait encore augmenter au fil des années, offrant des perspectives favorables à l'emploi et suscitant l'attrait des cadres, grâce à ses valeurs. Ce secteur a contribué à la croissance de l'emploi à hauteur de 18,1%, soit l'équivalent de 104.176 emplois entre 2006 et 2008. Il attire particulièrement les jeunes. 25% du recrutement de l'économie sociale et solidaire est ainsi constitué par les jeunes, d'après l'Union de syndicats et groupements d'employeurs représentatifs dans l'économie sociale (Usgeres).

www.usgeres.fr/ www.usgeres.fr/

Emilie Zapalski, publié le lundi 20 juin 2011 par localtis

http://www.localtis.info/cs/ContentServer?pagename=Localtis/LOCActu/ArticleActualite&jid=1250262005568&cid=1250262002996

Partager cet article

Repost 0

commentaires