Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : BIPLAN
  • : Territoires, réseaux, formation
  • Contact

Le blog d'Odile Plan

Ce blog est animé par Odile Plan         créatrice de BIPLAN

envoyez vos réactions et informations à :

biplan46@wanadoo.fr

undefined









Recherche

territoires-réseaux-formation

BIPLAN, un blog de partage et d’échange d'informations,sur les initiatives participatives des territoires,les partenariats et les réseaux,la création d'activité, l'égalité de chances pour un développement durable et un monde solidaire...

Articles Récents

  • Bertrand Schwartz est parti, un grand monsieur nous a quitté
    Bertrand Schwartz est parti, la nuit de vendredi à samedi, calmement dans son sommeil. Il était très mal depuis plusieurs jours, veillé par Antoinette, mais il souriait toujours. C’était attendu, mais ça fait un grand vide, nous lui devons tant que ce...
  • Les billets suspendus ne tiennent qu’à un fil…à Pamiers –Midi Pyrénées- 09 -
    A Naples il est de tradition, quand on entre dans un café, d’en commander un et d’en payer deux. Le café ainsi ‘’suspendu’’ sera offert à une personne dans le besoin qui viendra le réclamer. Cette initiative a poursuivi sa route à travers l’Europe et...
  • Des plateformes de services pour promouvoir une "mobilité inclusive"
    Les rencontres de la mobilité inclusive ont réuni, le 28 janvier 2016 à Paris, des acteurs associatifs de la mobilité solidaire, des collectivités locales et des entreprises. L'objectif : amplifier la prise de conscience sur cet enjeu et structurer davantage...
  • Territoires ruraux : comment sauver les cafés ?
    Avec la disparition des bistrots, les habitants ont le sentiment que le lien social se délite dans les territoires ruraux, comme le montre une étude de l'Ifop pour France Boissons, présentée le 20 janvier à l'occasion du lancement de la nouvelle édition...
  • E-rando : Bourgogne - 58 -
    Le pays Nivernais Morvan propose depuis l’été 2015 seize e-randos numériques, comme autant d'histoires à découvrir au rythme de la marche. Des circuits aussi variés que les territoires des neuf communautés de communes engagées dans l'aventure ! Les e-randos...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • En 2016, la métamorphose…
    La lune était pleine cette nuit de Noël, maintenant, elle est gibbeuse. Puisse-t-elle éclairer ces périodes sombres… Pour l'année nouvelle, nous vous proposons ce texte écrit en 2010 par Edgar Morin ; c'est un peu long, mais cela en vaut la peine. Eloge...
  • Un séjour à la ferme pour aider à la réinsertion - CIVAm et Accueil Paysan -
    Accueil paysan et le CIVAM (Centres d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu rural) organisent des séjours de rupture à la ferme, allant de quelques jours à quelques semaines, pour des personnes en difficultés. Les profils sont multiples...
  • Réfugiés : En Bretagne, plusieurs dizaines d'offres d'hébergement
    Plusieurs dizaines d'offres d'hébergement de réfugiés en Bretagne ont été reçues par le dispositif CALM ("Comme à la maison") mis en place par l'association Singa d'aide aux demandeurs d'asile. Dans les grandes villes (Brest, Rennes, Nantes, Lorient,...
25 janvier 2010 1 25 /01 /janvier /2010 10:19

Le réseau SAM pour héberger les demandeurs d’emploi en déplacement


Le réseau SAM est une association loi 1901 au service des demandeurs d’emploi et qui a pour mission d’héberger les demandeurs d’emploi en déplacement pour un entretien d’embauche, une prospection ou encore un concours. Ce réseau a pour origine le constat, qu’aujourd’hui, la recherche d’un emploi exige une très grande mobilité et occasionne des frais importants d’hébergement.

Le réseau SAM met en relation, par l’intermédiaire de relais locaux, des demandeurs d’emploi, qui ont des rendez-vous en dehors de leur région, avec des familles d’accueil bénévoles habitant à proximité du lieu de l’entretien.

Les demandeurs s’adressent alors au relais SAM le plus proche de leur domicile (relais départ) qui vérifie la pertinence de leur demande. Ce relais entre en contact avec le relais de la ville d’accueil qui se charge de trouver un accueillant bénévole. Une participation de dix Euros (pour une ou deux nuitées) est demandée à l’accueilli comme participation aux frais de fonctionnement de SAM

Historique : Le Réseau SAM est né, en 1995, de la motivation de quelques cadres désireux d’agir pour la mobilité de l’emploi. Ils décidèrent de créer un réseau national de bénévoles qui accepteraient de recevoir chez eux des demandeurs d’emploi convoqués à des entretiens de recrutement. Rapidement, l’offre fut ouverte à toute personne se déplaçant pour une recherche d’emploi, un concours, un changement d’activité.

Dès l’origine, et aujourd’hui encore, l’Association est administrée par des bénévoles résidant dans différentes villes de France.

http://www.reseau-sam.fr/Réseau SAM -

Information transmise par Corinne des CIVAM.
Ceux qui ne savent pas ce que sont les CIVAM ont tord.

Charte associative de SAM :

L’Association a pour objectifs :

  1. De soutenir humainement par un accueil chaleureux les demandeurs d’emploi en déplacement pour leur recherche,
  2. De réduire au maximum le coût total de ce déplacement.

Elle fait en sorte que cet accueil soit une source d’échanges entre le demandeur d’emploi et son accueillant. Elle s’efforce de développer auprès de ses Membres un esprit de partage et de solidarité.

  1. Les Membres, accueillants et accueillis, s’engagent à une confidentialité totale et réciproque.
  2. Ils mettent en commun leurs expériences et leurs compétences dans un esprit de partage et d’entraide.
  3. Ils s’engagent à respecter les règles naturelles de l’hospitalité.
  4. L’Association s’efforce de faire participer les personnes en recherche d’emploi à son fonctionnement.
  5. L’Association s’informe sur les structures locales qui ont le même objectif et fonctionnent dans le même esprit. Elle s’efforce de mettre en place des partenariats avec elles et de ne pas se substituer à elles.
  6. Pour le choix des prestataires de service (hôtels, .....), l’Association donne la préférence à ceux qui agissent en faveur de la création d’emploi, de la réinsertion et du partage du travail.
  7. L’Association peut être amenée à transformer les activités liées à son fonctionnement en activités rémunérées, à temps complet ou partiel, ou sous toute forme contractuelle, dans l’esprit de cette charte.
  8. L’Association organise les contacts entre accueillants et accueillis par l’intermédiaire d’interfaces au départ et à l’arrivée : une personne ou une structure relais. Elle prend toute mesure pour s’assurer contre les risques liés à l’accueil ou l’hébergement de personnes et pour couvrir ceux qui pourraient en résulter.

Partager cet article

Repost 0

commentaires