Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : BIPLAN
  • : Territoires, réseaux, formation
  • Contact

Le blog d'Odile Plan

Ce blog est animé par Odile Plan         créatrice de BIPLAN

envoyez vos réactions et informations à :

biplan46@wanadoo.fr

undefined









Recherche

territoires-réseaux-formation

BIPLAN, un blog de partage et d’échange d'informations,sur les initiatives participatives des territoires,les partenariats et les réseaux,la création d'activité, l'égalité de chances pour un développement durable et un monde solidaire...

Articles Récents

  • Bertrand Schwartz est parti, un grand monsieur nous a quitté
    Bertrand Schwartz est parti, la nuit de vendredi à samedi, calmement dans son sommeil. Il était très mal depuis plusieurs jours, veillé par Antoinette, mais il souriait toujours. C’était attendu, mais ça fait un grand vide, nous lui devons tant que ce...
  • Les billets suspendus ne tiennent qu’à un fil…à Pamiers –Midi Pyrénées- 09 -
    A Naples il est de tradition, quand on entre dans un café, d’en commander un et d’en payer deux. Le café ainsi ‘’suspendu’’ sera offert à une personne dans le besoin qui viendra le réclamer. Cette initiative a poursuivi sa route à travers l’Europe et...
  • Des plateformes de services pour promouvoir une "mobilité inclusive"
    Les rencontres de la mobilité inclusive ont réuni, le 28 janvier 2016 à Paris, des acteurs associatifs de la mobilité solidaire, des collectivités locales et des entreprises. L'objectif : amplifier la prise de conscience sur cet enjeu et structurer davantage...
  • Territoires ruraux : comment sauver les cafés ?
    Avec la disparition des bistrots, les habitants ont le sentiment que le lien social se délite dans les territoires ruraux, comme le montre une étude de l'Ifop pour France Boissons, présentée le 20 janvier à l'occasion du lancement de la nouvelle édition...
  • E-rando : Bourgogne - 58 -
    Le pays Nivernais Morvan propose depuis l’été 2015 seize e-randos numériques, comme autant d'histoires à découvrir au rythme de la marche. Des circuits aussi variés que les territoires des neuf communautés de communes engagées dans l'aventure ! Les e-randos...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • En 2016, la métamorphose…
    La lune était pleine cette nuit de Noël, maintenant, elle est gibbeuse. Puisse-t-elle éclairer ces périodes sombres… Pour l'année nouvelle, nous vous proposons ce texte écrit en 2010 par Edgar Morin ; c'est un peu long, mais cela en vaut la peine. Eloge...
  • Un séjour à la ferme pour aider à la réinsertion - CIVAm et Accueil Paysan -
    Accueil paysan et le CIVAM (Centres d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu rural) organisent des séjours de rupture à la ferme, allant de quelques jours à quelques semaines, pour des personnes en difficultés. Les profils sont multiples...
  • Réfugiés : En Bretagne, plusieurs dizaines d'offres d'hébergement
    Plusieurs dizaines d'offres d'hébergement de réfugiés en Bretagne ont été reçues par le dispositif CALM ("Comme à la maison") mis en place par l'association Singa d'aide aux demandeurs d'asile. Dans les grandes villes (Brest, Rennes, Nantes, Lorient,...
11 mai 2010 2 11 /05 /mai /2010 09:59

En 2007, la communauté de communes du Pays de Salers (Cantal) s'engage dans la mise en place d'un pôle d'excellence rurale avec "La maison de la Salers" pour promouvoir la race Salers et la construction d'une nouvelle station d'évaluation pour la race bovine. En s’appuyant sur ces réalisations, la communauté de communes souhaite faire connaître sa richesse gastronomique, son terroir et son patrimoine.

Située au coeur des Monts du Cantal, la communauté de communes du Pays de Salers compte parmi ses vingt-sept communes des villages classés parmi les beaux villages de France. Ce territoire est également connu pour la race bovine Salers, le fromage "Salers", la pâtisserie "le carré de Salers" et, enfin, un apéritif à base de gentiane. Pour valoriser l'emblème local la Salers, les élus engagent ainsi des actions. En 2004, en vue de la mise en place d'un pôle d'excellence rurale (PER), ils s'associent au groupe Salers Evolution qui réunit l'ensemble des acteurs impliqués dans la sélection et la promotion de la race, dont les associations d'éleveurs. Le projet commun consiste à créer "La maison de la Salers", une sorte de pôle agro-touristique pour promouvoir toutes les activités liées à la Salers : viande, fromage, restauration... "La communauté et les instances qui défendent la Salers ont trouvé un intérêt partagé à monter ce projet : l'intercommunalité pour le volet touristique, le groupe Salers Evolution pour le volet professionnel avec la construction d'un nouveau bâtiment hébergeant une station d'évaluation", explique Bruno Faure, président de la communauté de communes du Pays de Salers. La station d'évaluation a pour fonction de recruter des veaux issus de différents élevages, de les accueillir pendant six mois pour procéder à la sélection des animaux à fort potentiel. Présenté dans un catalogue pour les éleveurs, le bétail sélectionné est ensuite proposé à une vente aux enchères.

En 2004, la communauté de communes achète un terrain de 14 hectares avec un corps de ferme situé à Saint-Bonnet-de-Salers. En 2005-2006, l'association des éleveurs élabore le projet technique. De son côté, l'intercommunalité travaille sur le volet touristique et l'aménagement d'un espace grand public. En 2007, La maison de la Salers est reconnue pôle d'excellence rurale (8 PER dans le Cantal) et bénéficie ainsi d'un financement d'environ 1,8 million d'euros.

 

     Une nouvelle station d'évaluation ouverte en 2008

Pour les promoteurs de la race, la construction d'une nouvelle station d'évaluation répond à plusieurs objectifs : rassembler le personnel sur un même site (9 personnes), rationaliser les moyens de fonctionnement, aménager une vitrine destinée à mieux identifier la Salers et élargir la période de sélection des animaux avec l'accueil de deux groupes de veaux par an. "Une partie de la structure accueille la station d'évaluation avec un ring, une salle de ventes et une stabulation (bâtiment agricole pour l'élevage des veaux). Pour la communauté de communes, cette activité promet des retombées économiques car les trois ventes de taureaux organisées chaque année rassemblent chacune jusqu'à 1.000 personnes. Cela représente près de 2.000 euros de chiffre d'affaires supplémentaire pour les restaurateurs et, pour les hôteliers, les recettes liées à la visite des délégations avoisinent 50.000 euros", précise Bruno Faure. La communauté de communes est propriétaire du terrain, mais elle est liée à l'association des éleveurs par un bail à construction sur les 1,5 hectares occupés par le bâtiment. "Aujourd'hui, les éleveurs paient un loyer, mais ils deviendront propriétaires du foncier au bout de 24 ans. Nous leur avons aussi concédé 11 hectares pour le foin via une convention pluriannuelle et enfin, nous finalisons actuellement les termes d'une convention de mise à disposition pour utiliser le parking existant pour l'accueil des touristes", explique le président de la communauté de communes du Pays de Salers.

 

      "La Grange" un lieu d’animation et d’exposition ouvert à tous

La Grange est l’espace grand public dédié à la race Salers qui ouvrira ses portes au printemps 2010. "Le rez-de-chaussée met en scène un ensemble d'animations sur la race et son histoire", in dique Sabine Vielzeuf, directrice de l'office de tourisme du Pays de Salers. "A l’'étage un espace d'exposition de la gastronomie locale avec des animations quotidiennes assurées par des professionnels et un coin boutique pour la vente de produits du terroir." Près de trente professionnels sont séduits par ce projet, mais il reste aujourd'hui à finaliser l'organisation des animations et un planning de fonctionnement. "On peut imaginer des démonstrations différentes autour de la gastronomie locale : une recette par un restaurateur, la découpe de la viande par un boucher… Le but de ce lieu est de faire connaître tous les produits autour de l'emblème Salers et d'inciter les touristes à se rendre sur les lieux de production", précise Bruno Faure. Le président attend 15.000 touristes pour l'été 2010 et estime entre 20.000 et 25.000, le nombre d'estivants chaque année. En tant que maître d'ouvrage, la communauté assure l'animation de cet espace de promotion. Cependant, elle en confiera la gestion à l'office intercommunal de tourisme en 2011.

"Nous allons déposer un nouveau dossier pour la deuxième génération des PER", explique Bruno Faure. "Ce projet sera davantage orienté vers la production laitière et le fromage Salers."

Laura Henimann / PCA, mardi 30 mars 2010, pour la rubrique Expériences des sites Mairie-conseils et Localtis

http://www.localtis.fr/cs/ContentServer?pagename=Mairie-conseils/MCExperience/Experience&cid=1250259661155

Partager cet article

Repost 0

commentaires