Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : BIPLAN
  • : Territoires, réseaux, formation
  • Contact

Le blog d'Odile Plan

Ce blog est animé par Odile Plan         créatrice de BIPLAN

envoyez vos réactions et informations à :

biplan46@wanadoo.fr

undefined









Recherche

territoires-réseaux-formation

BIPLAN, un blog de partage et d’échange d'informations,sur les initiatives participatives des territoires,les partenariats et les réseaux,la création d'activité, l'égalité de chances pour un développement durable et un monde solidaire...

Articles Récents

  • Bertrand Schwartz est parti, un grand monsieur nous a quitté
    Bertrand Schwartz est parti, la nuit de vendredi à samedi, calmement dans son sommeil. Il était très mal depuis plusieurs jours, veillé par Antoinette, mais il souriait toujours. C’était attendu, mais ça fait un grand vide, nous lui devons tant que ce...
  • Les billets suspendus ne tiennent qu’à un fil…à Pamiers –Midi Pyrénées- 09 -
    A Naples il est de tradition, quand on entre dans un café, d’en commander un et d’en payer deux. Le café ainsi ‘’suspendu’’ sera offert à une personne dans le besoin qui viendra le réclamer. Cette initiative a poursuivi sa route à travers l’Europe et...
  • Des plateformes de services pour promouvoir une "mobilité inclusive"
    Les rencontres de la mobilité inclusive ont réuni, le 28 janvier 2016 à Paris, des acteurs associatifs de la mobilité solidaire, des collectivités locales et des entreprises. L'objectif : amplifier la prise de conscience sur cet enjeu et structurer davantage...
  • Territoires ruraux : comment sauver les cafés ?
    Avec la disparition des bistrots, les habitants ont le sentiment que le lien social se délite dans les territoires ruraux, comme le montre une étude de l'Ifop pour France Boissons, présentée le 20 janvier à l'occasion du lancement de la nouvelle édition...
  • E-rando : Bourgogne - 58 -
    Le pays Nivernais Morvan propose depuis l’été 2015 seize e-randos numériques, comme autant d'histoires à découvrir au rythme de la marche. Des circuits aussi variés que les territoires des neuf communautés de communes engagées dans l'aventure ! Les e-randos...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • En 2016, la métamorphose…
    La lune était pleine cette nuit de Noël, maintenant, elle est gibbeuse. Puisse-t-elle éclairer ces périodes sombres… Pour l'année nouvelle, nous vous proposons ce texte écrit en 2010 par Edgar Morin ; c'est un peu long, mais cela en vaut la peine. Eloge...
  • Un séjour à la ferme pour aider à la réinsertion - CIVAm et Accueil Paysan -
    Accueil paysan et le CIVAM (Centres d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu rural) organisent des séjours de rupture à la ferme, allant de quelques jours à quelques semaines, pour des personnes en difficultés. Les profils sont multiples...
  • Réfugiés : En Bretagne, plusieurs dizaines d'offres d'hébergement
    Plusieurs dizaines d'offres d'hébergement de réfugiés en Bretagne ont été reçues par le dispositif CALM ("Comme à la maison") mis en place par l'association Singa d'aide aux demandeurs d'asile. Dans les grandes villes (Brest, Rennes, Nantes, Lorient,...
2 novembre 2011 3 02 /11 /novembre /2011 10:37

Le développement durable gagne aussi la gestion des cimetières, remettant en cause bien des habitudes. La communication auprès des usagers est une des clés de réussite de la démarche.

Les préoccupations paysagères et environnementales reviennent en force dans certains cimetières, ont expliqué le 20 octobre les participants d'un colloque organisé, à Paris, par le Syndicat intercommunal funéraire de la région parisienne (SIFUREP). A l'époque contemporaine, la standardisation des pierres tombales et le recul de la végétation dans les cimetières ont conduit à un appauvrissement du paysage funéraire, a regretté Frédéric Bertrand, architecte et urbaniste à l'Atelier parisien d'urbanisme. "Les consultations de paysagistes pour des cimetières sont assez rares", a indiqué Bernard Cavalie, paysagiste à l'Atelier de l'Ile.
A Noisy-le-Grand, ce professionnel a apporté ses conseils pour l'extension du cimetière. Le terrain en pente a été organisé en terrasses de nature minérale, dont l'aspect a été masqué par des haies. Au cimetière de Magny-le-Hongre, aménagé également par l'Atelier de l'Ile, des plantes grimpantes recouvrent le mur pour donner au lieu un caractère plus vert, comme l'a souhaité la municipalité.  A Angers, les agents municipaux ont remis en herbe 2.600 m2 d'allées dans les cimetières. Entre les tombes, ils ont étalé des tapis de sedum ou ont planté des mini-mottes. Ces nouveaux espaces verts sont entretenus sans utiliser de produits phytosanitaires et ne sont pas arrosés.
Dans les cimetières parisiens, les trottoirs en béton sont progressivement remplacés par du gazon ou des revêtements stabilisés perméables. Le végétal a ainsi "reconquis" 28 des 420 hectares que représentent les cimetières parisiens. La ville a aussi réduit de 87% en 13 ans l'utilisation des engrais et des désherbants. Par ailleurs, depuis cette année, de petites zones des cimetières sont rendues à la nature, afin de favoriser la biodiversité. Résultat de ces efforts, certaines espèces de fleurs font leur réapparition, comme le coquelicot, ou l'orchidée sauvage. En parallèle, la capitale favorise la vie animale dans les cimetières, qu'il s'agisse de renards ou d'oiseaux nocturnes.

Les pieds mouillés par temps de pluie

Ces villes ont obtenu des résultats encourageants, mais elles se sont heurtées parfois à d'importantes difficultés. La première est le coût de ces nouvelles pratiques. A Angers, l'enherbement autour des tombes a coûté 30 euros par m2. Pour un tapis de sedum, il faut compter 27 euros pour un m2. La facture a grimpé à 65 euros par m2 pour l'enherbement des allées rendues aux piétons. Au cimetière de Pantin, la végétalisation des allées d'une division (moins d'un hectare) a coûté 35.000 euros. Le second défi concerne la formation des personnels. Alors qu'avant, de "simples agents d'entretien suffisaient, il faut désormais l'intervention de jardiniers qualifiés", constate Marc Houdon, responsable des activités funéraires de la ville d'Angers. Pascal Hervé Daniel, responsable des cimetières de la ville de Paris, va plus loin : "Demain, la gestion des cimetières ne sera plus centrée uniquement sur les enjeux funéraires. La gestion sera transversale : elle fera intervenir notamment des équipes de spécialistes en conservation du patrimoine, en gestion de la flore et de la faune." Dernière grosse préoccupation: le comportement des personnels et des usagers. Si à Paris par exemple, les agents s'impliquent beaucoup dans la mise en œuvre des nouvelles méthodes, il ne faut pas que certaines espèces (la fouine, les étourneaux ou les corneilles notamment), détruisent leur travail, comme cela arrive si rien n'est fait. Quant aux usagers, parfois âgés, ils n'acceptent pas tous d'avoir les pieds mouillés par temps de pluie, parce qu'ils n'ont pas d'autre choix que d'emprunter les allées enherbées. Certains n'apprécient pas non plus les traces que les escargots ou les limaces laissent après leur passage sur les sépultures. "L'éducation du public est indispensable", conclut Pascal Hervé Daniel, dont les services vont prochainement mener une campagne de sensibilisation auprès du public, pour expliquer les changements en cours dans les cimetières parisiens.

Thomas Beurey / Projets publics, Publié le mercredi 26 octobre 2011 par localtis

http://www.localtis.info/cs/ContentServer?pagename=Localtis/LOCActu/ArticleActualite&jid=1250262641434&cid=1250262630384

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires