Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : BIPLAN
  • : Territoires, réseaux, formation
  • Contact

Le blog d'Odile Plan

Ce blog est animé par Odile Plan         créatrice de BIPLAN

envoyez vos réactions et informations à :

biplan46@wanadoo.fr

undefined









Recherche

territoires-réseaux-formation

BIPLAN, un blog de partage et d’échange d'informations,sur les initiatives participatives des territoires,les partenariats et les réseaux,la création d'activité, l'égalité de chances pour un développement durable et un monde solidaire...

Articles Récents

  • Bertrand Schwartz est parti, un grand monsieur nous a quitté
    Bertrand Schwartz est parti, la nuit de vendredi à samedi, calmement dans son sommeil. Il était très mal depuis plusieurs jours, veillé par Antoinette, mais il souriait toujours. C’était attendu, mais ça fait un grand vide, nous lui devons tant que ce...
  • Les billets suspendus ne tiennent qu’à un fil…à Pamiers –Midi Pyrénées- 09 -
    A Naples il est de tradition, quand on entre dans un café, d’en commander un et d’en payer deux. Le café ainsi ‘’suspendu’’ sera offert à une personne dans le besoin qui viendra le réclamer. Cette initiative a poursuivi sa route à travers l’Europe et...
  • Des plateformes de services pour promouvoir une "mobilité inclusive"
    Les rencontres de la mobilité inclusive ont réuni, le 28 janvier 2016 à Paris, des acteurs associatifs de la mobilité solidaire, des collectivités locales et des entreprises. L'objectif : amplifier la prise de conscience sur cet enjeu et structurer davantage...
  • Territoires ruraux : comment sauver les cafés ?
    Avec la disparition des bistrots, les habitants ont le sentiment que le lien social se délite dans les territoires ruraux, comme le montre une étude de l'Ifop pour France Boissons, présentée le 20 janvier à l'occasion du lancement de la nouvelle édition...
  • E-rando : Bourgogne - 58 -
    Le pays Nivernais Morvan propose depuis l’été 2015 seize e-randos numériques, comme autant d'histoires à découvrir au rythme de la marche. Des circuits aussi variés que les territoires des neuf communautés de communes engagées dans l'aventure ! Les e-randos...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • En 2016, la métamorphose…
    La lune était pleine cette nuit de Noël, maintenant, elle est gibbeuse. Puisse-t-elle éclairer ces périodes sombres… Pour l'année nouvelle, nous vous proposons ce texte écrit en 2010 par Edgar Morin ; c'est un peu long, mais cela en vaut la peine. Eloge...
  • Un séjour à la ferme pour aider à la réinsertion - CIVAm et Accueil Paysan -
    Accueil paysan et le CIVAM (Centres d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu rural) organisent des séjours de rupture à la ferme, allant de quelques jours à quelques semaines, pour des personnes en difficultés. Les profils sont multiples...
  • Réfugiés : En Bretagne, plusieurs dizaines d'offres d'hébergement
    Plusieurs dizaines d'offres d'hébergement de réfugiés en Bretagne ont été reçues par le dispositif CALM ("Comme à la maison") mis en place par l'association Singa d'aide aux demandeurs d'asile. Dans les grandes villes (Brest, Rennes, Nantes, Lorient,...
19 mai 2012 6 19 /05 /mai /2012 09:50

Le conseil régional du Languedoc-Roussillon vient de lancer à Montpellier le chantier de Réalis, un "pôle de l'entrepreneuriat en ESS" qui doit ouvrir à l'été 2013. Forte d'une pépinière, d'un incubateur ou encore d'une école pour l'économie sociale, la région offre un exemple conséquent de "pôle territorial de coopération économique".

Pour l'heure, le site se limite à quelques briques fraîchement empilées sur un terrain vierge d'un parc d'activités en chantier, à la périphérie nord de Montpellier… Dès l'été 2013 devrait surgir ici un bâtiment de 3.800 m2, entièrement dédié à l'économie sociale et solidaire (ESS), avec sur sa façade le logo d'une région : le Languedoc-Roussillon. "C'est la première fois en France qu'une collectivité territoriale fait un tel effort financier et immobilier en investissant dans l'ESS", a souligné à la pose de la première pierre, jeudi 5 avril, Marie Meunier-Polge, conseillère régionale déléguée à ce secteur. Non sans fièrement ajouter : "On parle maintenant du Languedoc-Roussillon comme d'une surdouée de l'innovation sociale. Nos expériences servent de modèles en France, et ailleurs."

     150 emplois

De fait, avec les 8 millions d'euros engagés par la région, auxquels s'ajoutent 2,5 millions du fonds européen de développement régional (Feder), ce futur "pôle régional de l'entrepreneuriat en économie sociale et solidaire" peut bien afficher quelques ambitions. Baptisé Réalis, il servira d'abord de pépinière à des coopératives, structures d'insertion et autres associations prometteuses de la région. A terme, une trentaine d'entreprises, offrant quelque 150 emplois, devraient y être hébergées et accompagnées.
Mais ce pôle à vocation régionale servira également de centre d'affaires pour l'économie sociale, de centre de ressources, et même "d'outil d'incarnation de l'ESS", se réjouit Guy Barbotteau, président de la chambre régionale de l'économie sociale (Cres). Les acteurs du secteur ne devraient pas se faire prier pour investir les lieux. "Que la région prenne le leadership pour créer une pépinière d'entreprise dans l'ESS, on ne pouvait pas rêver mieux, c'est sensationnel", savoure Pascal Feydel, président de l'Union régionale des Scop (sociétés coopératives et participatives). Guy Barbotteau salue lui-même la "reconnaissance forte de la collectivité régionale, avec laquelle nous avons une complicité depuis 2004".
De fait, ce pôle complètera un ensemble de quatre autres dispositifs voués à stimuler l'ESS du Languedoc-Roussillon, également appuyés par la région : une école de l'entrepreneuriat en économie sociale, une coopérative de création d'entreprises d'utilité sociale (Replic), un incubateur (Alter'incub), ainsi qu'un rendez-vous d'affaires régulier à Montpellier (Coventis). Le tout forme une "chaîne de l'innovation sociale", comme l'explique Marie Meunier-Polge : par exemple, "la pépinière pourra accueillir les projets ayant commencé à pousser dans Alter'incub"… Cet ensemble est lui aussi dénommé Réalis, pour Réseau actif pour l'innovation sociale en Languedoc-Roussillon.

      Synergies

Réalis-Réseau actif pour l'innovation sociale en Languedoc-Roussillon fait partie des dix-huit "pôles témoins" devant préfigurer une dynamique nationale de "pôles territoriaux de coopération économique" (PTCE). Comme les pôles de compétitivité de l'économie classique, ces PTCE qui se constituent à travers la France depuis quelques années proposent coopération et mutualisation entre des entreprises et leurs parties prenantes. Mais dans le cas des PTCE, les synergies visent d'abord un développement local et durable, sont centrées sur l'ESS et ne sont soutenues, jusqu'ici, que par des collectivités territoriales.
Plusieurs acteurs de l'économie sociale militent aujourd'hui pour une "prise en compte des PTCE dans les politiques nationales d'innovation et d'aménagement du territoire". Après un appel à candidatures cet automne, qui a donné lieu à pas moins de 160 réponses, ont ainsi été retenus ces dix-huit "pôles témoins" dans plusieurs régions (Bretagne, Ile-de-France, Rhône-Alpes, etc.).
Le 25 juin prochain à Paris, une journée nationale de lancement : http://lelabo-ess.org/?Une-journee-nationale-PTCE-le-25 des PTCE permettra de les présenter en détail et de proposer des définitions communes à ces pôles aux périmètres variés. "Tout le dilemme est de valoriser leur biodiversité, mais aussi leur cohérence. Il nous faut parvenir à une culture commune, via des pratiques différentes", explique Anne-Laure Federici, déléguée générale du Réseau des territoires pour l'économie solidaire (RTES), l'une des quatre organisations à la manoeuvre (aux côtés du Labo de l'ESS, du CNCRES et de la Coorace). Parmi les dix-huit pôles témoins, Réalis devrait se distinguer par son ampleur. 

Olivier Bonnin, publié le mardi 10 avril 2012 par localtis

http://www.localtis.info/cs/ContentServer?pagename=Localtis/LOCActu/ArticleActualite&jid=1250263531821&cid=1250263518970

Partager cet article

Repost 0

commentaires