Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : BIPLAN
  • : Territoires, réseaux, formation
  • Contact

Le blog d'Odile Plan

Ce blog est animé par Odile Plan         créatrice de BIPLAN

envoyez vos réactions et informations à :

biplan46@wanadoo.fr

undefined









Recherche

territoires-réseaux-formation

BIPLAN, un blog de partage et d’échange d'informations,sur les initiatives participatives des territoires,les partenariats et les réseaux,la création d'activité, l'égalité de chances pour un développement durable et un monde solidaire...

Articles Récents

  • Bertrand Schwartz est parti, un grand monsieur nous a quitté
    Bertrand Schwartz est parti, la nuit de vendredi à samedi, calmement dans son sommeil. Il était très mal depuis plusieurs jours, veillé par Antoinette, mais il souriait toujours. C’était attendu, mais ça fait un grand vide, nous lui devons tant que ce...
  • Les billets suspendus ne tiennent qu’à un fil…à Pamiers –Midi Pyrénées- 09 -
    A Naples il est de tradition, quand on entre dans un café, d’en commander un et d’en payer deux. Le café ainsi ‘’suspendu’’ sera offert à une personne dans le besoin qui viendra le réclamer. Cette initiative a poursuivi sa route à travers l’Europe et...
  • Des plateformes de services pour promouvoir une "mobilité inclusive"
    Les rencontres de la mobilité inclusive ont réuni, le 28 janvier 2016 à Paris, des acteurs associatifs de la mobilité solidaire, des collectivités locales et des entreprises. L'objectif : amplifier la prise de conscience sur cet enjeu et structurer davantage...
  • Territoires ruraux : comment sauver les cafés ?
    Avec la disparition des bistrots, les habitants ont le sentiment que le lien social se délite dans les territoires ruraux, comme le montre une étude de l'Ifop pour France Boissons, présentée le 20 janvier à l'occasion du lancement de la nouvelle édition...
  • E-rando : Bourgogne - 58 -
    Le pays Nivernais Morvan propose depuis l’été 2015 seize e-randos numériques, comme autant d'histoires à découvrir au rythme de la marche. Des circuits aussi variés que les territoires des neuf communautés de communes engagées dans l'aventure ! Les e-randos...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • En 2016, la métamorphose…
    La lune était pleine cette nuit de Noël, maintenant, elle est gibbeuse. Puisse-t-elle éclairer ces périodes sombres… Pour l'année nouvelle, nous vous proposons ce texte écrit en 2010 par Edgar Morin ; c'est un peu long, mais cela en vaut la peine. Eloge...
  • Un séjour à la ferme pour aider à la réinsertion - CIVAm et Accueil Paysan -
    Accueil paysan et le CIVAM (Centres d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu rural) organisent des séjours de rupture à la ferme, allant de quelques jours à quelques semaines, pour des personnes en difficultés. Les profils sont multiples...
  • Réfugiés : En Bretagne, plusieurs dizaines d'offres d'hébergement
    Plusieurs dizaines d'offres d'hébergement de réfugiés en Bretagne ont été reçues par le dispositif CALM ("Comme à la maison") mis en place par l'association Singa d'aide aux demandeurs d'asile. Dans les grandes villes (Brest, Rennes, Nantes, Lorient,...
28 décembre 2012 5 28 /12 /décembre /2012 09:47

Fresques murales : le graff implique les jeunes dans leur commune (56)

Avec une dizaine de fresques graff réalisées par plusieurs groupes de jeunes sur des supports répartis sur une dizaine de communes, la communauté du communes du Pays du Roi Morvan dispose d’un ensemble original pour renforcer le lien intercommunal. Retour sur les origines et la démarche de ce projet dont la première étape s’achève en 2013.

"Tout a commencé sur la commune du Faouët où le gymnase était régulièrement dégradé avec l’inscription d'insultes et de tags. Durant l'été 2007, il a été recouvert d'une immense fresque de 20 mètres de long, réalisée par des jeunes sous la houlette d'un intervenant graff. Depuis, les murs de ce bâtiment n'ont plus jamais été dégradés : le travail des jeunes a été respecté", indique Carine Thomas, coordinatrice Enfance jeunesse à la communauté de communes (21 communes, 26.500 habitants). Cette fresque est devenue une référence sur le Pays du Roi Morvan, et en 2011 la commission Jeunesse de la communauté de communes a été sollicitée par plusieurs groupes de jeunes. Pour répondre à cette demande, les élus communautaires décident de lancer un programme intercommunal de réalisation de fresques graff sur le territoire.

      Pour chaque fresque, 4 à 8 jeunes volontaires de communes différentes

Ce programme bénéficie à compter de 2012 des financements de l'appel à projet régional "Projets culturels : place aux jeunes". Pour chaque fresque, un groupe de 4 à 8 jeunes âgés de 15 à 17 ans, originaires de différentes communes, est constitué sur la base du volontariat. Accompagnés d'un animateur jeunesse et d'un intervenant extérieur graff, ils se concertent avec la commune concernée pour définir le lieu et le thème de la fresque. Les services techniques réalisent ensuite généralement une sous-couche de préparation, parfois aidés des jeunes. L'atelier graff a lieu par demi-journées ou journées entières lors des vacances scolaires.

     Les élus ambassadeurs du projet réalisé sur leur commune

"Chaque réalisation donne lieu à de nombreux échanges. Les habitants s'arrêtent, discutent, donnent leur avis. Les élus sont très présents lors de l'atelier" indique la coordinatrice enfance jeunesse. Préaux d'écoles, maisons des jeunes, transformateurs électriques, pont-bascule d'une zone économique, centre technique ordures ménagères… les supports sont variés. Et les élus sont de vrais ambassadeurs du projet réalisé sur leur commune, contribuant à motiver les communes encore réticentes. Il y a un véritable "effet boule de neige et nous ne pouvons pas répondre à toutes les demandes".

     Partir de la demande des jeunes et les accompagner

La réussite de ce projet tient surtout au fait qu’il part de la demande des jeunes. "La vraie difficulté, c'est qu'il y a souvent un décalage entre le graff que le jeune est en mesure de réaliser et l'idée qu'il se fait du graff à travers ce qu'il a vu sur internet. Du coup, il peut se décourager et abandonner le projet", souligne la coordinatrice. Les animateurs doivent donc maintenir la motivation du groupe dans le temps, remettre régulièrement les jeunes en confiance. Leur savoir-faire a permis jusque-là de mener chaque projet jusqu'à son terme sans désistement de jeunes. En milieu rural où les jeunes disposent de peu de lieux pour s'exprimer, un tel projet leur apporte une vraie reconnaissance et le sentiment d’œuvrer pour leur territoire.

      A partir de cette collection, bâtir un lien intercommunal fort

Eté 2013, la communauté de communes disposera de 14 fresques réparties sur 11 communes. "Nous réfléchissons à une inauguration itinérante de ces fresques où le jeune aura une place importante." Après, il devrait y voir une pause dans les réalisations pour s’interroger sur le devenir de cette collection. "Cette réalisation est sûrement un support pour bâtir quelque chose de fort pour le lien intercommunal. Il y aura une suite", affirme la coordinatrice jeunesse. Sous quelle forme ? On n'en saura pas plus : la commission Jeunesse est encore en pleine réflexion ! A suivre.

Claire Lelong publié le lundi 10 Décembre 2012, dans la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info
 

http://www.localtis.fr/cs/ContentServer?pagename=Mairie-conseils/MCExperience/Experience&cid=1250264525544

10 ans d'animation jeunesse

La réflexion jeunesse démarre en 1999 avec le souhait des élus d'attirer les familles sur leur territoire à l'écart des grands centres urbains. La création d'un poste de coordination enfance-jeunesse en octobre 2000 permet de lancer le diagnostic enfance jeunesse mené en 2001. Celui-ci révèle notamment que 70% des jeunes n'avaient jamais pratiqué d'activité culturelle ou artistique.

En juin 2002 est créé le Service Jeunesse avec recrutement de 3 animateurs cantonaux basés sur les maisons des jeunes du secteur. S'y ajoutent un Point Information Jeunesse (PIJ) en 2003 et un animateur sur les locaux jeunes en janvier 2004. La création de services en direction de l'enfance est venue ensuite. Aujourd'hui, le service enfance-jeunesse est acteur de nombreux projets dont des ateliers artistiques périscolaires et un projet de coopération transnational dans le cadre de Leader avec la Pologne.

CONTACTS : Communauté de Communes du Pays du Roi Morvan

13, rue Jacques Rodallec, 
56110 Gourin
tél. : 02 97 23 36 90 
http://www.paysroimorvan.com

Nombre de communes : 21Nombre d'habitants : 26 500


Nom de la commune la plus peuplée : Gourin , 4 800 hab.

                Morvant Michel, Président

Thomas Carine, Coordonnatrice enfance jeunesse

                tél. :02 97 23 20 19, c.thomas@paysroimorvan.com

Partager cet article

Repost 0

commentaires