Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : BIPLAN
  • : Territoires, réseaux, formation
  • Contact

Le blog d'Odile Plan

Ce blog est animé par Odile Plan         créatrice de BIPLAN

envoyez vos réactions et informations à :

biplan46@wanadoo.fr

undefined









Recherche

territoires-réseaux-formation

BIPLAN, un blog de partage et d’échange d'informations,sur les initiatives participatives des territoires,les partenariats et les réseaux,la création d'activité, l'égalité de chances pour un développement durable et un monde solidaire...

Articles Récents

  • Bertrand Schwartz est parti, un grand monsieur nous a quitté
    Bertrand Schwartz est parti, la nuit de vendredi à samedi, calmement dans son sommeil. Il était très mal depuis plusieurs jours, veillé par Antoinette, mais il souriait toujours. C’était attendu, mais ça fait un grand vide, nous lui devons tant que ce...
  • Les billets suspendus ne tiennent qu’à un fil…à Pamiers –Midi Pyrénées- 09 -
    A Naples il est de tradition, quand on entre dans un café, d’en commander un et d’en payer deux. Le café ainsi ‘’suspendu’’ sera offert à une personne dans le besoin qui viendra le réclamer. Cette initiative a poursuivi sa route à travers l’Europe et...
  • Des plateformes de services pour promouvoir une "mobilité inclusive"
    Les rencontres de la mobilité inclusive ont réuni, le 28 janvier 2016 à Paris, des acteurs associatifs de la mobilité solidaire, des collectivités locales et des entreprises. L'objectif : amplifier la prise de conscience sur cet enjeu et structurer davantage...
  • Territoires ruraux : comment sauver les cafés ?
    Avec la disparition des bistrots, les habitants ont le sentiment que le lien social se délite dans les territoires ruraux, comme le montre une étude de l'Ifop pour France Boissons, présentée le 20 janvier à l'occasion du lancement de la nouvelle édition...
  • E-rando : Bourgogne - 58 -
    Le pays Nivernais Morvan propose depuis l’été 2015 seize e-randos numériques, comme autant d'histoires à découvrir au rythme de la marche. Des circuits aussi variés que les territoires des neuf communautés de communes engagées dans l'aventure ! Les e-randos...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • En 2016, la métamorphose…
    La lune était pleine cette nuit de Noël, maintenant, elle est gibbeuse. Puisse-t-elle éclairer ces périodes sombres… Pour l'année nouvelle, nous vous proposons ce texte écrit en 2010 par Edgar Morin ; c'est un peu long, mais cela en vaut la peine. Eloge...
  • Un séjour à la ferme pour aider à la réinsertion - CIVAm et Accueil Paysan -
    Accueil paysan et le CIVAM (Centres d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu rural) organisent des séjours de rupture à la ferme, allant de quelques jours à quelques semaines, pour des personnes en difficultés. Les profils sont multiples...
  • Réfugiés : En Bretagne, plusieurs dizaines d'offres d'hébergement
    Plusieurs dizaines d'offres d'hébergement de réfugiés en Bretagne ont été reçues par le dispositif CALM ("Comme à la maison") mis en place par l'association Singa d'aide aux demandeurs d'asile. Dans les grandes villes (Brest, Rennes, Nantes, Lorient,...
27 décembre 2011 2 27 /12 /décembre /2011 10:15

Les commissions de la culture du Sénat et de l'Assemblée ont successivement auditionné Rémy Pflimlin dans le cadre du suivi de l'exécution du contrat d'objectifs et de moyens (COM) de France Télévisions. L'occasion pour les parlementaires - et pour le PDG de l'entreprise publique - de revenir sur la situation et l'évolution de France 3, la chaîne des régions. Le nombre de questions sur le sujet montre au passage que les parlementaires - qui ont souvent aussi une casquette d'élu local - sont très attachés à la chaîne... même s'ils manquent rarement une occasion de s'en plaindre. Pour Jean-Philippe Maurer, député (UMP) et vice-président du conseil général du Bas-Rhin, par exemple, "les régions à forte identité locale sont attachées de façon quasi affective à France 3". Monique Boulestin, députée (PS) de Haute-Vienne et première adjointe au maire de Limoges, confirme pour sa part qu'"en région, nous sommes très attachés à France 3, chaîne de proximité qui contribue au lien social et au débat citoyen".
Devant les membres des commissions, Rémy Pflimlin s'est voulu rassurant sur la situation et l'avenir de France 3, qu'il définit comme "la chaîne de la proximité, de l'enracinement, de l'histoire et de la culture partagée".

Il a rappelé que celle-ci "bénéficie aujourd'hui, sur sa tranche de 17 à 22 heures, d'une audience très satisfaisante et comparable à son niveau antérieur, de l'ordre de 15%". De même, le rendez-vous du "19-20" - qui comprend le journal régional - "continue de recueillir une large audience". Les programmes régionaux ont ainsi connu une augmentation de 30% de leur part de marché. La situation est beaucoup moins évidente pour la tranche horaire de 10 à 14 heures, qui a pourtant bénéficié d'un important effort de développement de la part de la chaîne. Son audience "s'avère très variable d'une région à l'autre et, d'autre part, elle est très faible dans les grandes métropoles, dont la population est bien moins attentive à la dimension locale que celle de régions à forte identité ou des zones rurales".

     Davantage de syndication et des frontières régionales mobiles

Devant le Sénat, Rémy Pflimlin s'est fait plus général, en évoquant l'audience d'ensemble de la chaîne. Il a ainsi indiqué que "dans les grands centres urbains comme Paris, Lyon, Lille ou Marseille, qui pèsent énormément sur les chiffres globaux, l'audience est très faible. Dans les bassins plus ruraux, en revanche, la chaîne enregistre de très bon taux d'audience, mais qui ont peu d'incidence au niveau national". Le PDG deFrance Télévision plaide donc pour une mesure spécifique de l'audience de France 3 - avec "une appréciation plus fine de l'audience selon le lieu et la nature des programmes diffusés" et par blocs horaires plutôt que sur 24 heures -, "faute de quoi, nous serions incités à réduire la part des programmes régionaux alors que notre raison d'être conduit, au contraire, à en diffuser toujours davantage".
Sur l'avenir de la chaîne, Rémy Pflimlin a indiqué vouloir "donner à France 3 une dimension plus régionale" et souhaite "aller vers un projet en syndication", autrement dit, ouvert à des partages de contenus avec d'autres médias. Celui-ci a d'ailleurs commencé à se matérialiser à la rentrée 2011, avec l'ouverture de plages horaires dans lesquelles les directions régionales choisissent leurs propres programmes. Sur le sujet - sensible - du découpage géographique des régions de France 3, il a indiqué que "la notion de région ne doit plus être entendue comme une notion administrative : il s'agira de 'plaques' plus ou moins étendues. Ainsi, le Sud-ouest, de Toulouse et de Bordeaux, pourra diffuser un magazine sur l'aéronautique".

Jean-Noël Escudié / PCA, publié le jeudi 15 décembre 2011 par localtis

http://www.localtis.info/cs/ContentServer?pagename=Localtis/LOCActu/ArticleActualite&jid=1250262914394&cid=1250262907861

Partager cet article

Repost 0

commentaires