Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : BIPLAN
  • : Territoires, réseaux, formation
  • Contact

Le blog d'Odile Plan

Ce blog est animé par Odile Plan         créatrice de BIPLAN

envoyez vos réactions et informations à :

biplan46@wanadoo.fr

undefined









Recherche

territoires-réseaux-formation

BIPLAN, un blog de partage et d’échange d'informations,sur les initiatives participatives des territoires,les partenariats et les réseaux,la création d'activité, l'égalité de chances pour un développement durable et un monde solidaire...

Articles Récents

  • Bertrand Schwartz est parti, un grand monsieur nous a quitté
    Bertrand Schwartz est parti, la nuit de vendredi à samedi, calmement dans son sommeil. Il était très mal depuis plusieurs jours, veillé par Antoinette, mais il souriait toujours. C’était attendu, mais ça fait un grand vide, nous lui devons tant que ce...
  • Les billets suspendus ne tiennent qu’à un fil…à Pamiers –Midi Pyrénées- 09 -
    A Naples il est de tradition, quand on entre dans un café, d’en commander un et d’en payer deux. Le café ainsi ‘’suspendu’’ sera offert à une personne dans le besoin qui viendra le réclamer. Cette initiative a poursuivi sa route à travers l’Europe et...
  • Des plateformes de services pour promouvoir une "mobilité inclusive"
    Les rencontres de la mobilité inclusive ont réuni, le 28 janvier 2016 à Paris, des acteurs associatifs de la mobilité solidaire, des collectivités locales et des entreprises. L'objectif : amplifier la prise de conscience sur cet enjeu et structurer davantage...
  • Territoires ruraux : comment sauver les cafés ?
    Avec la disparition des bistrots, les habitants ont le sentiment que le lien social se délite dans les territoires ruraux, comme le montre une étude de l'Ifop pour France Boissons, présentée le 20 janvier à l'occasion du lancement de la nouvelle édition...
  • E-rando : Bourgogne - 58 -
    Le pays Nivernais Morvan propose depuis l’été 2015 seize e-randos numériques, comme autant d'histoires à découvrir au rythme de la marche. Des circuits aussi variés que les territoires des neuf communautés de communes engagées dans l'aventure ! Les e-randos...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • En 2016, la métamorphose…
    La lune était pleine cette nuit de Noël, maintenant, elle est gibbeuse. Puisse-t-elle éclairer ces périodes sombres… Pour l'année nouvelle, nous vous proposons ce texte écrit en 2010 par Edgar Morin ; c'est un peu long, mais cela en vaut la peine. Eloge...
  • Un séjour à la ferme pour aider à la réinsertion - CIVAm et Accueil Paysan -
    Accueil paysan et le CIVAM (Centres d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu rural) organisent des séjours de rupture à la ferme, allant de quelques jours à quelques semaines, pour des personnes en difficultés. Les profils sont multiples...
  • Réfugiés : En Bretagne, plusieurs dizaines d'offres d'hébergement
    Plusieurs dizaines d'offres d'hébergement de réfugiés en Bretagne ont été reçues par le dispositif CALM ("Comme à la maison") mis en place par l'association Singa d'aide aux demandeurs d'asile. Dans les grandes villes (Brest, Rennes, Nantes, Lorient,...
12 mai 2013 7 12 /05 /mai /2013 09:42

Démarche en faveur du développement agricole en pays Corbières & Minervois - Languedoc Rousillon -11 -

Profondément marqué par des vagues successives de déprises agricoles, tant pastorales que viticoles, le pays Corbières & Minervois met en œuvre un redéploiement des exploitations en lien avec ses partenaires. Le programme 2012-2014 cherche à améliorer les conditions d'installation d'agriculteurs mais aussi à accompagner la diversification et la transmission d'exploitations existantes.

Dans le pays Corbières & Minervois (67 communes, 2 communautés de communes, 38.562 habitants), le secteur agricole représente un emploi sur cinq, soit 2.000 exploitants agricoles dont 1.700 en viticulture. Cette filière, très fragilisée, ne cesse de perdre des emplois et 20% du vignoble ont été arrachés ces dernières années. Un constat alarmant qui mobilise le pays et tous les partenaires concernés. Pour dynamiser l’activité agricole par l’installation, la diversification et la transmission d'exploitations, tout en s'appliquant à créer des synergies locales et à structurer des filières porteuses, le pays privilégie deux modes d'intervention : l'accompagnement individualisé des porteurs de projets et l’appui aux actions collectives territorialisées.

     D’abord un diagnostic et la définition d’une stratégie

Parmi ses partenaires techniques, le pays s’appuie sur des partenaires techniques comme la chambre d'agriculture et l'association pour le développement de l’emploi agricole et rural de l’Aude (Adear 1). En 2012, un important travail de repérage a été conduit afin de définir des territoires prioritaires dans lesquels implanter de nouvelles exploitations. Ont été particulièrement ciblées : les terres irrigables sous-valorisées, les friches et garrigues à vocation pastorale ou encore les exploitations viticoles prêtes à la transmission. Une fois défini le programme de redéploiement 2012-2014, quatre réunions publiques ont été organisées dans différentes communes pour présenter le dispositif. Près de 80 personnes sont venues s’informer, faire part de leurs préoccupations sur les questions d’installations et discuter des actions prioritaires à inscrire au programme d’actions. Pour accompagner tous les porteurs de projet intéressés, et cela quels que soient leurs conditions d’âge ou de niveau de formation, le pays a mis en place un parcours de professionnalisation jalonné par des actions de formation spécifiques. Il relaie également auprès d’eux les informations sur les dispositifs d'aides mis en place par la région et par l'Europe.

     Créer une dynamique territoriale en mobilisant les partenaires

Au-delà de ces accompagnements individuels, le programme entend impliquer dans cette dynamique, à la fois les collectivités locales, particulièrement les communes, mais également les acteurs économiques (caves coopératives...) et les organisations professionnelles (syndicats, ASA, Cuma, …) comme les associations de développement du territoire. "Les relais locaux sont très importants, explique Anne Laurent, responsable du dispositif. Ils permettent de créer une émulation et une dynamique de développement sur laquelle s'appuient les porteurs de projets." A titre d'exemple, en 2012 le pays a établi des contacts avec les caves coopératives du territoire, afin de favoriser l'installation de nouveaux adhérents. L’étape suivante consiste à organiser le portage du foncier par ces coopératives, afin de prouver l’intérêt d’encadrer ces installations viticoles par des structures coopératives.
Autre alternative à la sortie de crise viticole : l'ouverture des friches viticoles aux filières d'élevage extensif, de moutons et chèvres pour l'essentiel. Dans ce but, des réunions d'information ont été organisées avec des maires qui souhaitent accueillir des éleveurs afin de favoriser l’entretien des prés communaux et redynamiser du village. Dans ce domaine du pastoralisme, reste en 2013 à lever les freins d'accès au foncier, les contraintes d’urbanisme et les réticences des autres usagers. A cette condition, le dispositif mis en place par le pays pourra permettre d’accompagner l’installation de trois éleveurs et consolider cinq installations récentes...
Les actions collectives visent également à valoriser l’agriculture de proximité en complément de la filière viticole. Ce qui suppose d'organiser des circuits courts, de transformer les produits agricoles sur place... En un mot de "mettre le pays dans notre assiette", résume la responsable du dispositif.

Luc Blanchard, Studio Graph, pour les sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info

Contacts :

Pays Corbières & Minervois, Maison Gibert, 24 Bd Marx Dormoy
11200 Lézignan-Corbières, tél. : 04 68 27 88 10
Nombre de communes : 67 ; Nombre d'habitants : 38 562
Nom de la commune la plus peuplée : Lézignan-Corbières , 10 539 hab.

Barthez Gérard, Président ; Laurent Anne, Adjointe au responsable du développement.

Paru le lundi 15 avril 2013 dans la lettre 88 de Mairie Conseil

developpement@payscorbieresminervois.fr

http://www.mairieconseils.net/cs/ContentServer?pagename=Mairie-conseils/MCExperience/Experience&cid=1250264994289

Partager cet article

Repost 0

commentaires