Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : BIPLAN
  • : Territoires, réseaux, formation
  • Contact

Le blog d'Odile Plan

Ce blog est animé par Odile Plan         créatrice de BIPLAN

envoyez vos réactions et informations à :

biplan46@wanadoo.fr

undefined









Recherche

territoires-réseaux-formation

BIPLAN, un blog de partage et d’échange d'informations,sur les initiatives participatives des territoires,les partenariats et les réseaux,la création d'activité, l'égalité de chances pour un développement durable et un monde solidaire...

Articles Récents

  • Bertrand Schwartz est parti, un grand monsieur nous a quitté
    Bertrand Schwartz est parti, la nuit de vendredi à samedi, calmement dans son sommeil. Il était très mal depuis plusieurs jours, veillé par Antoinette, mais il souriait toujours. C’était attendu, mais ça fait un grand vide, nous lui devons tant que ce...
  • Les billets suspendus ne tiennent qu’à un fil…à Pamiers –Midi Pyrénées- 09 -
    A Naples il est de tradition, quand on entre dans un café, d’en commander un et d’en payer deux. Le café ainsi ‘’suspendu’’ sera offert à une personne dans le besoin qui viendra le réclamer. Cette initiative a poursuivi sa route à travers l’Europe et...
  • Des plateformes de services pour promouvoir une "mobilité inclusive"
    Les rencontres de la mobilité inclusive ont réuni, le 28 janvier 2016 à Paris, des acteurs associatifs de la mobilité solidaire, des collectivités locales et des entreprises. L'objectif : amplifier la prise de conscience sur cet enjeu et structurer davantage...
  • Territoires ruraux : comment sauver les cafés ?
    Avec la disparition des bistrots, les habitants ont le sentiment que le lien social se délite dans les territoires ruraux, comme le montre une étude de l'Ifop pour France Boissons, présentée le 20 janvier à l'occasion du lancement de la nouvelle édition...
  • E-rando : Bourgogne - 58 -
    Le pays Nivernais Morvan propose depuis l’été 2015 seize e-randos numériques, comme autant d'histoires à découvrir au rythme de la marche. Des circuits aussi variés que les territoires des neuf communautés de communes engagées dans l'aventure ! Les e-randos...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • En 2016, la métamorphose…
    La lune était pleine cette nuit de Noël, maintenant, elle est gibbeuse. Puisse-t-elle éclairer ces périodes sombres… Pour l'année nouvelle, nous vous proposons ce texte écrit en 2010 par Edgar Morin ; c'est un peu long, mais cela en vaut la peine. Eloge...
  • Un séjour à la ferme pour aider à la réinsertion - CIVAm et Accueil Paysan -
    Accueil paysan et le CIVAM (Centres d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu rural) organisent des séjours de rupture à la ferme, allant de quelques jours à quelques semaines, pour des personnes en difficultés. Les profils sont multiples...
  • Réfugiés : En Bretagne, plusieurs dizaines d'offres d'hébergement
    Plusieurs dizaines d'offres d'hébergement de réfugiés en Bretagne ont été reçues par le dispositif CALM ("Comme à la maison") mis en place par l'association Singa d'aide aux demandeurs d'asile. Dans les grandes villes (Brest, Rennes, Nantes, Lorient,...
18 mars 2013 1 18 /03 /mars /2013 09:24

Créations d’entreprises : Il n’y a pas de pilote dans l’avion 

Dans un rapport rendu public le 14 février, la Cour des comptes pointe l’absence de stratégie d’ensemble des dispositifs de soutien à la création d’entreprises. Tel un “mille-feuille illisible”, État et collectivités financent de manière dispersée une multitude d’aides pour un montant de près de 3 milliards d’euros.

Avec quelque 550 000 entreprises créées en 2011, la France se classe au premier rang des créations annuelles d’entreprises en Europe. Mais plus des deux tiers de ces entreprises voient le jour sans être accompagnées par une structure publique spécialisée. Conséquence : la moitié des entreprises nouvellement créées ces dernières années ne passe pas le cap des cinq ans. La faute, en partie, à un dispositif défaillant d’aides publiques.

Dans un rapport très critique sur “Les dispositifs de soutien à la création d’entreprises”, rendu public le 14 février, les sages de la Cour des comptes pointent le “mille-feuille illisible” des dispositifs d’aides publiques auquel sont confrontés les entrepreneurs. Les aides ne bénéficient “qu’à une minorité d’entre eux” en raison d’une “coordination souvent inexistante des actions sur les territoires” [cliquez ici pour lire le rapport : http://www.ccomptes.fr/Publications/Publications/Les-dispositifs-de-soutien-a-la-creation-d-entreprises].

     Action de l’État éclatée

État ou collectivités, rarement de concert, initient et financent les multiples aides, qui vont de subventions à des prêts en passant par l’hébergement, l’accompagnement et le capital-risque. Le tout pour un montant que la Cour a estimé à 2,7 milliards d’euros, auxquels s’ajoutent 150 millions par les seules collectivités territoriales, dans le cadre de leurs propres dispositifs de soutien. Mais “aucun recensement n’est réalisé car aucun responsable identifié n’a en charge un rôle de mise en cohérence d’ensemble”, a déploré Didier Migaud, le Premier président de la Cour des comptes, en présentant le rapport, le 14 février, devant le comité d’évaluation et de contrôle des politiques publiques de l’Assemblée nationale.

Pour le seul niveau de l’État, l’action en matière de créations d’entreprises est éclatée entre une dizaine de programmes Lolf (loi organique relative aux lois de finances) et portée par trois ministères et de nombreux opérateurs publics, en particulier Pôle emploi, la Caisse des dépôts et consignations, Oséo et l’agence pour la création d’entreprises”. Pour la Cour des comptes, cette situation n’est certes pas critiquable par principe” mais nécessite une “réflexion stratégique transversale”.

         Rôle “pilote” de la région

Les sages de la Rue Cambon plaident donc pour la nomination d’un responsable de niveau ministériel. Il pourrait permettre d’éviter aux créateurs d’entreprise de multiplier les démarches inutiles et de passer à côté de services auxquels ils ont droit. La Cour recommande par ailleurs de revoir l’action de l’État vers les territoires en déconcentrant son intervention. Le préfet de région deviendrait le bras armé de l’État et de ses dispositifs en matière de création d’entreprises.

Le rapport suggère par ailleurs de reconnaître “le rôle pilote de la région par rapport aux autres collectivités locales” et d’instaurer une “clarification de la répartition des compétences entre les collectivités”. Une préconisation qui devrait être reprise dans le projet de loi de décentralisation que prépare le gouvernement. Plus généralement, la Cour demande une simplification et une lisibilité accrue des dispositifs. C’est visiblement plus que nécessaire.

Sylvain Henry

Paru le 15/02/2013 dans acteurs publics

http://www.acteurspublics.com/2013/02/15/il-n-y-a-pas-de-pilote-dans-l-avion

Partager cet article

Repost 0

commentaires