Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : BIPLAN
  • : Territoires, réseaux, formation
  • Contact

Le blog d'Odile Plan

Ce blog est animé par Odile Plan         créatrice de BIPLAN

envoyez vos réactions et informations à :

biplan46@wanadoo.fr

undefined









Recherche

territoires-réseaux-formation

BIPLAN, un blog de partage et d’échange d'informations,sur les initiatives participatives des territoires,les partenariats et les réseaux,la création d'activité, l'égalité de chances pour un développement durable et un monde solidaire...

Articles Récents

  • Bertrand Schwartz est parti, un grand monsieur nous a quitté
    Bertrand Schwartz est parti, la nuit de vendredi à samedi, calmement dans son sommeil. Il était très mal depuis plusieurs jours, veillé par Antoinette, mais il souriait toujours. C’était attendu, mais ça fait un grand vide, nous lui devons tant que ce...
  • Les billets suspendus ne tiennent qu’à un fil…à Pamiers –Midi Pyrénées- 09 -
    A Naples il est de tradition, quand on entre dans un café, d’en commander un et d’en payer deux. Le café ainsi ‘’suspendu’’ sera offert à une personne dans le besoin qui viendra le réclamer. Cette initiative a poursuivi sa route à travers l’Europe et...
  • Des plateformes de services pour promouvoir une "mobilité inclusive"
    Les rencontres de la mobilité inclusive ont réuni, le 28 janvier 2016 à Paris, des acteurs associatifs de la mobilité solidaire, des collectivités locales et des entreprises. L'objectif : amplifier la prise de conscience sur cet enjeu et structurer davantage...
  • Territoires ruraux : comment sauver les cafés ?
    Avec la disparition des bistrots, les habitants ont le sentiment que le lien social se délite dans les territoires ruraux, comme le montre une étude de l'Ifop pour France Boissons, présentée le 20 janvier à l'occasion du lancement de la nouvelle édition...
  • E-rando : Bourgogne - 58 -
    Le pays Nivernais Morvan propose depuis l’été 2015 seize e-randos numériques, comme autant d'histoires à découvrir au rythme de la marche. Des circuits aussi variés que les territoires des neuf communautés de communes engagées dans l'aventure ! Les e-randos...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • En 2016, la métamorphose…
    La lune était pleine cette nuit de Noël, maintenant, elle est gibbeuse. Puisse-t-elle éclairer ces périodes sombres… Pour l'année nouvelle, nous vous proposons ce texte écrit en 2010 par Edgar Morin ; c'est un peu long, mais cela en vaut la peine. Eloge...
  • Un séjour à la ferme pour aider à la réinsertion - CIVAm et Accueil Paysan -
    Accueil paysan et le CIVAM (Centres d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu rural) organisent des séjours de rupture à la ferme, allant de quelques jours à quelques semaines, pour des personnes en difficultés. Les profils sont multiples...
  • Réfugiés : En Bretagne, plusieurs dizaines d'offres d'hébergement
    Plusieurs dizaines d'offres d'hébergement de réfugiés en Bretagne ont été reçues par le dispositif CALM ("Comme à la maison") mis en place par l'association Singa d'aide aux demandeurs d'asile. Dans les grandes villes (Brest, Rennes, Nantes, Lorient,...
12 décembre 2010 7 12 /12 /décembre /2010 09:50

Le sel, communément utilisé en hiver comme fondant routier, a un impact négatif sur l’environnement. Son utilisation est de plus en plus remise en question. En Haute-Savoie, la ville d’Annemasse, après deux hivers presque sans sel, a organisé un séminaire sur la question.

Au cours des manipulations nécessaires au salage des voies, des milliers de tonnes de sel partent dans la nature, polluant les cours d’eau, les nappes souterraines et les sols. Ces dernières années, plusieurs communes de Haute-Savoie ont cherché des solutions pour réduire l’usage du sel. En 2008, la ville d’Annemasse (30.000 habitants) a décidé de limiter son utilisation aux rues à forte pente (plus de 5%), aux trottoirs et aux cours d’écoles. Avec le recul, le bilan est mitigé… "L’hiver 2008-2009 a été doux, explique Yann Oremus, responsable de l’Agenda 21 d’Annemasse. Nous n’avons donc eu aucun mal à tenir nos engagements. Il en a été tout autrement l’hiver dernier, et le maire a été contraint de rétablir le salage des axes importants". Trouver une solution équilibrée pour assurer la viabilité hivernale de la voirie s’avère donc difficile, puisqu’il s’agit de réduire l’impact environnemental du déneigement sans entraver les possibilités de circulation. Comment faire ? C’est cette question que Christian Dupessey, maire d’Annemasse, a posé à ses collègues à l’occasion d’une rencontre que la organisée ville a le 1er octobre 2010, avec l’association départementale des maires de France.

         Les solutions existent, elles sont techniques autant que citoyennes

180 personnes représentant 70 collectivités étaient présentes. Les retours d'expérience d'Annemasse, de Megève, et de la communauté de communes de Faucigny-Glières ont illustré différentes façons d'aborder la réduction du salage. A l’issue des débats, il apparaît qu’il n’y avait pas une mais des réponses ; tout d’abord, un renforcement de la communication est nécessaire auprès des automobilistes sur la nécessité pour chacun d’adapter son comportement et son véhicule (chaînes, pneus neige…). De là à accepter cette contrainte, c’est une autre affaire. Annemasse va entamer un travail avec ses conseils consultatifs (conseils de quartier) afin de cerner les problèmes sur le terrain. La communication doit également concerner les riverains, qui doivent être impliqués eux aussi dans le déneigement des trottoirs. Par ailleurs, des considérations techniques sont à prendre en compte : le passage du chasse-neige et de quelques véhicules suffit souvent à retrouver le "noir" de la chaussée, rendant le salage inutile. S’il fait trop froid (-7° / -9°), le salage n’est pas efficace. Enfin, des techniques alternatives ont été évoquées, telle la pouzzolane, un gravier issu d’une roche volcanique, utilisé par certaines communes. C’est un bon abrasif, mais il n’est pas sans inconvénients : il faut le ramasser, et il peut s’infiltrer dans les canalisations et les abîmer. Autre produit nouvellement apparu, des plaquettes de bois dur de 10x15 mm imprégnées de fondant routier. Utilisées en particulier pour traiter les trottoirs, ces plaquettes agissent comme des "crampons" sur le sol verglacé.

A l’issue du colloque, une déclaration d’engagement à réduire l’épandage de sel a été proposée à la signature des collectivités. "L’idée est de lancer ensuite un réseau de techniciens en contactant toutes les collectivités qui en France manifestent leur intérêt pour cette déclaration", observe le responsable de l’Agenda 21.

Luc Blanchard, pour la rubrique Expériences du site www.mairieconseils.net, lundi 29 novembre 2010
http://www.localtis.fr/cs/ContentServer?pagename=Mairie-conseils/MCExperience/Experience&cid=1250260777962

Contacts, Mairie d'Annemasse, BP 530, 74107 Annemasse Cedex, tél : 04 50 95 07 00

Pacthod Bernard, maire-adjoint aux travaux : bernard.pacthod@mairie-annemasse.fr

Minchella Eric, maire-adjoint en charge du développement durable, eric.minchella@mairie-anemasse.fr

Oremus Yann, responsable de l'Agenda 21 : Yann.oremus@ville-annemasse.fr

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires