Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : BIPLAN
  • : Territoires, réseaux, formation
  • Contact

Le blog d'Odile Plan

Ce blog est animé par Odile Plan         créatrice de BIPLAN

envoyez vos réactions et informations à :

biplan46@wanadoo.fr

undefined









Recherche

territoires-réseaux-formation

BIPLAN, un blog de partage et d’échange d'informations,sur les initiatives participatives des territoires,les partenariats et les réseaux,la création d'activité, l'égalité de chances pour un développement durable et un monde solidaire...

Articles Récents

  • Bertrand Schwartz est parti, un grand monsieur nous a quitté
    Bertrand Schwartz est parti, la nuit de vendredi à samedi, calmement dans son sommeil. Il était très mal depuis plusieurs jours, veillé par Antoinette, mais il souriait toujours. C’était attendu, mais ça fait un grand vide, nous lui devons tant que ce...
  • Les billets suspendus ne tiennent qu’à un fil…à Pamiers –Midi Pyrénées- 09 -
    A Naples il est de tradition, quand on entre dans un café, d’en commander un et d’en payer deux. Le café ainsi ‘’suspendu’’ sera offert à une personne dans le besoin qui viendra le réclamer. Cette initiative a poursuivi sa route à travers l’Europe et...
  • Des plateformes de services pour promouvoir une "mobilité inclusive"
    Les rencontres de la mobilité inclusive ont réuni, le 28 janvier 2016 à Paris, des acteurs associatifs de la mobilité solidaire, des collectivités locales et des entreprises. L'objectif : amplifier la prise de conscience sur cet enjeu et structurer davantage...
  • Territoires ruraux : comment sauver les cafés ?
    Avec la disparition des bistrots, les habitants ont le sentiment que le lien social se délite dans les territoires ruraux, comme le montre une étude de l'Ifop pour France Boissons, présentée le 20 janvier à l'occasion du lancement de la nouvelle édition...
  • E-rando : Bourgogne - 58 -
    Le pays Nivernais Morvan propose depuis l’été 2015 seize e-randos numériques, comme autant d'histoires à découvrir au rythme de la marche. Des circuits aussi variés que les territoires des neuf communautés de communes engagées dans l'aventure ! Les e-randos...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • En 2016, la métamorphose…
    La lune était pleine cette nuit de Noël, maintenant, elle est gibbeuse. Puisse-t-elle éclairer ces périodes sombres… Pour l'année nouvelle, nous vous proposons ce texte écrit en 2010 par Edgar Morin ; c'est un peu long, mais cela en vaut la peine. Eloge...
  • Un séjour à la ferme pour aider à la réinsertion - CIVAm et Accueil Paysan -
    Accueil paysan et le CIVAM (Centres d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu rural) organisent des séjours de rupture à la ferme, allant de quelques jours à quelques semaines, pour des personnes en difficultés. Les profils sont multiples...
  • Réfugiés : En Bretagne, plusieurs dizaines d'offres d'hébergement
    Plusieurs dizaines d'offres d'hébergement de réfugiés en Bretagne ont été reçues par le dispositif CALM ("Comme à la maison") mis en place par l'association Singa d'aide aux demandeurs d'asile. Dans les grandes villes (Brest, Rennes, Nantes, Lorient,...
1 mai 2010 6 01 /05 /mai /2010 09:57

Circuits Courts Alimentaires : Etat des Lieux de la Recherche et Mise en Réseau des Acteurs de la Recherche et du Développement

Séminaire INRA – FNCIVAM – Réseau Rural les 5 et 6 Mai 2010AgroParisTech - Pari

 

Coordonné par 2 partenaires issus l’un de la recherche, l’autre du développement le séminaire permet de présenter une pluralité de points de vue acquis dans différents cadres d’organisation de la R&D

- la FNCIVAM, réseau national de producteurs et d’initiatives pilotes sur la thématique des Circuits Courts de commercialisation.

- l’INRA, UMR1048 SAD-APT AgroParisTech: JB Traversac qui, avec l’équipe Proximité dirigent plusieurs projets de recherche sur les Circuits Courts. ( cycle de séminaire «Filières Courtes de Distribution , Développement Durable et Territoire)

C'est aussi l'occasion de mettre en relation plusieurs types d’acteurs avec la partcipation de nombreux intervenants et acteurs associés en particulier les réseaux de l’APCA et des ONV

 

Cette rencontre doit permettre :

La mise en commun des analyses sur le développement des Circuits courts

De développer l’interconnaissance des équipes et des programmes de R&D

De renforcer la liaison entre la recherche, le développement et la formation

D’accroitre la visibilité du système de recherche au plan national et européen

afficheRFF4

Les actes du séminaire seront publiés et diffusés par le Réseau Rural Français et le Réseau Rural Européen

Les frais de repas et d’hébergements seront pris en charge par le pilote du projet.

Pour toute question relative à l’organisation des interventions :
Jean-Baptiste TRAVERSAC (jean-baptiste.traversac@agroparistech.fr),

Serge VILLARD, Chargé de missions circuits courts et alimentation de qualité à la FNCIVAM (serge.vilard@educagri.fr) tél: 06 08 06 48 77 ou 09 71 25 34 66

Demandez leur le programme complet

Partager cet article

Repost 0

commentaires

MarieAuxFées 03/05/2010 11:35


Au secours !

Je n'ai pas le diplôme de maraîcher mais j'ai appris toute seule. J'en suis à ma seconde tentative d'installation en vente directe - statut associatif. Ce n'est même pas les moyens financiers qui
me manquent. Ce sont les moyens humains. Puis ici en Alsace, on construit sur les terres agricoles ! Quand on réussit, après avoir bourlingué, à trouver de la terre libre, quand on ne fait pas
partie de ce cercle fermé qu'est le monde agricole, on nous vend un tas de cailloux à prix d'or. Ma mère a vendu ses terres sans me poser de question. A force de batailler, j'ai obtenu plus
rapidement que les autres un lopin de 4 ares géré par une association de jardins familiaux. La belle affaire ! Leurs statuts m'interdisent même de distribuer ma production. Je le ferais quand
même.
J'ai appris toute seule mais pour être maraîcher et prétendre aux aides, il faut être diplômé. Ici, il n'y a pas de formation adaptée à mon projet. J'ai pourtant besoin d'une formation aussi pour
parfaire mes connaissances et en acquérir d'autres. Mais sur quoi vais-je mettre en pratique ces connaissances ? Sur un tas de cailloux ? Ou revenir vers un hypothétique emploi salarié précaire car
saisonnier ? Ce n'est pas cela mon rojet de vie. Dire que ce n'est pas les consommateurs qui manquent ! Les AMAP n'arrivent pas à suivre face la demande. Il me faudrait m'installer dans une autre
région, la votre par exemple, mais le CDI de mon mari est ici, et il n'entend rien à la production de fruits et légumes, à la sauvegarde de l'environnement ni au respect du consommateur.
Ici en Alsace, il n'y a rien. Et moi, j'ai besoin d'aide.
D'un hectare de terre en location et de main d'oeuvre de bonne volonté. Je cherche une terre à louer à un agriculteur qui part à la retraite pour me permettre de travailler, de suivre une formation
un peu près adaptée en vue de la reprise de la ferme. Mais ici, il n'y a rien.
Alors que fait-on ?