Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : BIPLAN
  • : Territoires, réseaux, formation
  • Contact

Le blog d'Odile Plan

Ce blog est animé par Odile Plan         créatrice de BIPLAN

envoyez vos réactions et informations à :

biplan46@wanadoo.fr

undefined









Recherche

territoires-réseaux-formation

BIPLAN, un blog de partage et d’échange d'informations,sur les initiatives participatives des territoires,les partenariats et les réseaux,la création d'activité, l'égalité de chances pour un développement durable et un monde solidaire...

Articles Récents

  • Bertrand Schwartz est parti, un grand monsieur nous a quitté
    Bertrand Schwartz est parti, la nuit de vendredi à samedi, calmement dans son sommeil. Il était très mal depuis plusieurs jours, veillé par Antoinette, mais il souriait toujours. C’était attendu, mais ça fait un grand vide, nous lui devons tant que ce...
  • Les billets suspendus ne tiennent qu’à un fil…à Pamiers –Midi Pyrénées- 09 -
    A Naples il est de tradition, quand on entre dans un café, d’en commander un et d’en payer deux. Le café ainsi ‘’suspendu’’ sera offert à une personne dans le besoin qui viendra le réclamer. Cette initiative a poursuivi sa route à travers l’Europe et...
  • Des plateformes de services pour promouvoir une "mobilité inclusive"
    Les rencontres de la mobilité inclusive ont réuni, le 28 janvier 2016 à Paris, des acteurs associatifs de la mobilité solidaire, des collectivités locales et des entreprises. L'objectif : amplifier la prise de conscience sur cet enjeu et structurer davantage...
  • Territoires ruraux : comment sauver les cafés ?
    Avec la disparition des bistrots, les habitants ont le sentiment que le lien social se délite dans les territoires ruraux, comme le montre une étude de l'Ifop pour France Boissons, présentée le 20 janvier à l'occasion du lancement de la nouvelle édition...
  • E-rando : Bourgogne - 58 -
    Le pays Nivernais Morvan propose depuis l’été 2015 seize e-randos numériques, comme autant d'histoires à découvrir au rythme de la marche. Des circuits aussi variés que les territoires des neuf communautés de communes engagées dans l'aventure ! Les e-randos...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • En 2016, la métamorphose…
    La lune était pleine cette nuit de Noël, maintenant, elle est gibbeuse. Puisse-t-elle éclairer ces périodes sombres… Pour l'année nouvelle, nous vous proposons ce texte écrit en 2010 par Edgar Morin ; c'est un peu long, mais cela en vaut la peine. Eloge...
  • Un séjour à la ferme pour aider à la réinsertion - CIVAm et Accueil Paysan -
    Accueil paysan et le CIVAM (Centres d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu rural) organisent des séjours de rupture à la ferme, allant de quelques jours à quelques semaines, pour des personnes en difficultés. Les profils sont multiples...
  • Réfugiés : En Bretagne, plusieurs dizaines d'offres d'hébergement
    Plusieurs dizaines d'offres d'hébergement de réfugiés en Bretagne ont été reçues par le dispositif CALM ("Comme à la maison") mis en place par l'association Singa d'aide aux demandeurs d'asile. Dans les grandes villes (Brest, Rennes, Nantes, Lorient,...
17 avril 2010 6 17 /04 /avril /2010 10:06

Avec 7,8 millions d'hectares en 2008, les superficies consacrées à l'agriculture biologique en Europe ont grimpé de 21% en 3 ans (entre 2005 et 2008), selon un rapport publié par Eurostat, le 1er mars. Une performance due essentiellement à l'Espagne et l'Italie qui possèdent chacun plus d'1 million d'hectares bio.  Avec 0,6 million d'hectares bio, la France se place au cinquième rang de l'Union européenne (alors qu'elle est le premier producteur de l'UE, toutes agricultures confondues).

Sa progression est relativement lente par rapport à ses voisins : quand l'Espagne affiche une augmentation de 33% en un an, l'Hexagone n'a vu ses terres bio croître que de 4,8%. Pourtant, les aides à la conversion biologique incitent bel et bien les agriculteurs. Dans le cadre du Feader (Fonds européen agricole pour le développement rural), les cultivateurs peuvent bénéficier de 100 à 600 euros par hectare et par an selon le type de culture concernée. Et au niveau national également, depuis le Grenelle de l'environnement, le gouvernement finance des plans d'aide à l'installation de nouveaux producteurs, avec l'objectif d'atteindre 20% des surfaces en 2020. Un fonds créé en 2008 y consacre 3 millions d'euros par an. Ces incitations commencent à porter leurs fruits : en 2009, le pays comptait 16.400 agriculteurs bio (soit 23% de plus que l'année précédente), selon le baromètre publié par l'agence Bio le 4 février.

Les agriculteurs espèrent ainsi répondre à une demande de plus en plus importante : un Français sur deux consomme du bio au moins une fois par mois et 75% des parents souhaitent que leur enfant puisse manger bio à l'école. Mais cette demande est encore loin d'être satisfaite et les importations de produits bio (de 30% en 2009) devraient encore augmenter en 2010, selon l'agence Bio.

Au premier rang : les fruits et légumes frais, le lait, les céréales et les produits de grande culture qui font encore trop souvent défaut en France.

En cause : la lenteur de la conversion au biologique puisqu'il faut en moyenne 3 ans à un agriculteur pour produire du bio. Mais le jeu en vaut la chandelle, selon le président de la Fédération nationale de l'agriculture biologique, Dominique Marion, qui pense que le bio est un atout pour l'agriculture française. Pour preuve, selon lui : "Lors de la violente crise du lait, les producteurs bio s'en sont mieux sortis. Quand le prix du lait conventionnel a chuté à 28 centimes le litre, le lait bio, lui, était à 43 centimes." Une opinion que semble partager le nouveau commissaire européen à l'agriculture, Dacian Ciolos, lorsqu'il estime que "l'environnement est le principal défi des agriculteurs mais aussi la meilleure assurance-vie pour la politique agricole commune".

Muriel Weiss, publié le 02 mars 2010 par localtis

http://www.localtis.info/cs/ContentServer?pagename=Localtis/artVeille/artVeille&c=artVeille&cid=1250259569507

Aller plus loin sur le web

* Le rapport Eurostat sur l'agriculture biologique

http://epp.eurostat.ec.europa.eu/cache/ITY_PUBLIC/5.01032010-BP/FR/5-01032010-BP-FR.PDF

    * Le baromètre 2009 de l'agence Bio

http://www.agencebio.org/upload/pagesEdito/fichiers/barometreconso_AgencebioCSA_2009.pdf

    * Le site du Salon international de l'agriculture

Partager cet article

Repost 0

commentaires