Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : BIPLAN
  • : Territoires, réseaux, formation
  • Contact

Le blog d'Odile Plan

Ce blog est animé par Odile Plan         créatrice de BIPLAN

envoyez vos réactions et informations à :

biplan46@wanadoo.fr

undefined









Recherche

territoires-réseaux-formation

BIPLAN, un blog de partage et d’échange d'informations,sur les initiatives participatives des territoires,les partenariats et les réseaux,la création d'activité, l'égalité de chances pour un développement durable et un monde solidaire...

Articles Récents

  • Bertrand Schwartz est parti, un grand monsieur nous a quitté
    Bertrand Schwartz est parti, la nuit de vendredi à samedi, calmement dans son sommeil. Il était très mal depuis plusieurs jours, veillé par Antoinette, mais il souriait toujours. C’était attendu, mais ça fait un grand vide, nous lui devons tant que ce...
  • Les billets suspendus ne tiennent qu’à un fil…à Pamiers –Midi Pyrénées- 09 -
    A Naples il est de tradition, quand on entre dans un café, d’en commander un et d’en payer deux. Le café ainsi ‘’suspendu’’ sera offert à une personne dans le besoin qui viendra le réclamer. Cette initiative a poursuivi sa route à travers l’Europe et...
  • Des plateformes de services pour promouvoir une "mobilité inclusive"
    Les rencontres de la mobilité inclusive ont réuni, le 28 janvier 2016 à Paris, des acteurs associatifs de la mobilité solidaire, des collectivités locales et des entreprises. L'objectif : amplifier la prise de conscience sur cet enjeu et structurer davantage...
  • Territoires ruraux : comment sauver les cafés ?
    Avec la disparition des bistrots, les habitants ont le sentiment que le lien social se délite dans les territoires ruraux, comme le montre une étude de l'Ifop pour France Boissons, présentée le 20 janvier à l'occasion du lancement de la nouvelle édition...
  • E-rando : Bourgogne - 58 -
    Le pays Nivernais Morvan propose depuis l’été 2015 seize e-randos numériques, comme autant d'histoires à découvrir au rythme de la marche. Des circuits aussi variés que les territoires des neuf communautés de communes engagées dans l'aventure ! Les e-randos...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • En 2016, la métamorphose…
    La lune était pleine cette nuit de Noël, maintenant, elle est gibbeuse. Puisse-t-elle éclairer ces périodes sombres… Pour l'année nouvelle, nous vous proposons ce texte écrit en 2010 par Edgar Morin ; c'est un peu long, mais cela en vaut la peine. Eloge...
  • Un séjour à la ferme pour aider à la réinsertion - CIVAm et Accueil Paysan -
    Accueil paysan et le CIVAM (Centres d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu rural) organisent des séjours de rupture à la ferme, allant de quelques jours à quelques semaines, pour des personnes en difficultés. Les profils sont multiples...
  • Réfugiés : En Bretagne, plusieurs dizaines d'offres d'hébergement
    Plusieurs dizaines d'offres d'hébergement de réfugiés en Bretagne ont été reçues par le dispositif CALM ("Comme à la maison") mis en place par l'association Singa d'aide aux demandeurs d'asile. Dans les grandes villes (Brest, Rennes, Nantes, Lorient,...
14 novembre 2011 1 14 /11 /novembre /2011 09:23

40 ans d'échanges réciproques de savoirs

Quarante ans pourquoi ?

                        Pour quoi ?

 

          Le 19 Novembre 2011, le RESO fête les 40 ans de création des Réseaux d'Échanges réciproques de Savoirs. (RERS)

 

          On ne peut s'empêcher de mettre en parallèle le cours de la vie d'un être humain et celui d'une association : quarante ans, c'est le bel âge ! L'âge de l'expérience, de la force faite de notre nombre, de notre diversité, de la multiplicité de nos compétences, l'âge des réalisations. C'est aussi le moment des grands bilans. On s'interroge sur notre parcours et sur nos perspectives.

          Sur d'autres points, la vie des RERS échappe à cette comparaison. Vivre quarante ans, c'est faire preuve d'une longévité exceptionnelle. Nous avons un projet qui tient la route, hors mode, universel, issu de I'Éducation Populaire. La découverte et la transmission de savoirs dans la réciprocité seront toujours d'actualité. Notre curiosité des choses et des autres n'est pas prête de s'épuiser, au contraire, elle est sans cesse stimulée. Notre action dans les milieux scolaires, les quartiers et dans les organisations d'Éducation Permanente répond à une attente, c'est un moyen différent et adaptable d'apprentissage.

          La naissance des RERS a ceci de remarquable qu'elle coïncide avec les lendemains du mouvement de mai 1968 où les intelligences et l'imagination ont concouru pour favoriser un épanouissement individuel et collectif. C'était un temps privilégié d'une mixité très riche et d'une intense vitalité où le Réseau d’Orly a fait ses premiers pas avant d'essaimer à partir du réseau d’Evry.

Cette journée permettra de partager un moment festif avec les RERS de tous les horizons, avec nos participants et nos partenaires, de faire connaître nos créations collectives, de présenter nos projets, de montrer en somme notre maturité. Ce sera aussi l'occasion de retrouver l'élan, la vitalité et la richesse que nous continuerons de mettre en oeuvre : apprendre est plus que jamais une nécessité.

Nous avons marché dès notre naissance, maintenons le cap, allions la maturité à la dynamique originale...

          et fêtons cela ensemble le Samedi 19 novembre 2011 au RESO d’Orly.

 informations sur le site : http://www.rers-asso.org/index.ht


Création du premier réseau à Orly

        Il y a 40 ans, à Orly, Claire Héber-Suffrin, institutrice à l’école Marcel Cachin créait avec quelques amis un réseau d’échanges de savoirs. Il s’articulait autour de l’école et d’un club de prévention. C’était un projet porté par des citoyens et des citoyennes pour que tous les savoirs soient partagés et que toute personne qui accepte de partager ses savoirs accepte aussi d’apprendre des autres. Un projet ou chaque participant choisit de demander et d’offrir des savoirs qu’il a construits tout au long de sa vie. Ce projet implanté au début en milieu scolaire a atteint des limites que l’institution posait.

        Leurs initiateurs ont pensé que c’était tout à fait transposable sur un territoire.

C’est ensuite à partir du réseau d’Evry que le mouvement s’est accéléré et ne s’est pas ralenti depuis. Le mouvement a essaimé. Tout d’abord en France mais également dans le monde.

        La France compte aujourd’hui plusieurs centaines de RERS (Réseau d’Echange Réciproques de Savoirs).

        Pourquoi fêter les 40 ans ? : Non pour en faire une commémoration, mais pour signifier au monde qui nous entoure que ce mouvement est vivant et qu’il a un sens aujourd’hui. Pour dire que contre le risque pour chacun de nous de vivre l’exclusion, il y a un désir de valoriser le savoir et l’expérience de tous, il y a un désir de lien social, un désir de mieux vivre ensemble.

 

 


 

Partager cet article

Repost 0

commentaires