Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : BIPLAN
  • : Territoires, réseaux, formation
  • Contact

Le blog d'Odile Plan

Ce blog est animé par Odile Plan         créatrice de BIPLAN

envoyez vos réactions et informations à :

biplan46@wanadoo.fr

undefined









Recherche

territoires-réseaux-formation

BIPLAN, un blog de partage et d’échange d'informations,sur les initiatives participatives des territoires,les partenariats et les réseaux,la création d'activité, l'égalité de chances pour un développement durable et un monde solidaire...

Articles Récents

  • Bertrand Schwartz est parti, un grand monsieur nous a quitté
    Bertrand Schwartz est parti, la nuit de vendredi à samedi, calmement dans son sommeil. Il était très mal depuis plusieurs jours, veillé par Antoinette, mais il souriait toujours. C’était attendu, mais ça fait un grand vide, nous lui devons tant que ce...
  • Les billets suspendus ne tiennent qu’à un fil…à Pamiers –Midi Pyrénées- 09 -
    A Naples il est de tradition, quand on entre dans un café, d’en commander un et d’en payer deux. Le café ainsi ‘’suspendu’’ sera offert à une personne dans le besoin qui viendra le réclamer. Cette initiative a poursuivi sa route à travers l’Europe et...
  • Des plateformes de services pour promouvoir une "mobilité inclusive"
    Les rencontres de la mobilité inclusive ont réuni, le 28 janvier 2016 à Paris, des acteurs associatifs de la mobilité solidaire, des collectivités locales et des entreprises. L'objectif : amplifier la prise de conscience sur cet enjeu et structurer davantage...
  • Territoires ruraux : comment sauver les cafés ?
    Avec la disparition des bistrots, les habitants ont le sentiment que le lien social se délite dans les territoires ruraux, comme le montre une étude de l'Ifop pour France Boissons, présentée le 20 janvier à l'occasion du lancement de la nouvelle édition...
  • E-rando : Bourgogne - 58 -
    Le pays Nivernais Morvan propose depuis l’été 2015 seize e-randos numériques, comme autant d'histoires à découvrir au rythme de la marche. Des circuits aussi variés que les territoires des neuf communautés de communes engagées dans l'aventure ! Les e-randos...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • En 2016, la métamorphose…
    La lune était pleine cette nuit de Noël, maintenant, elle est gibbeuse. Puisse-t-elle éclairer ces périodes sombres… Pour l'année nouvelle, nous vous proposons ce texte écrit en 2010 par Edgar Morin ; c'est un peu long, mais cela en vaut la peine. Eloge...
  • Un séjour à la ferme pour aider à la réinsertion - CIVAm et Accueil Paysan -
    Accueil paysan et le CIVAM (Centres d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu rural) organisent des séjours de rupture à la ferme, allant de quelques jours à quelques semaines, pour des personnes en difficultés. Les profils sont multiples...
  • Réfugiés : En Bretagne, plusieurs dizaines d'offres d'hébergement
    Plusieurs dizaines d'offres d'hébergement de réfugiés en Bretagne ont été reçues par le dispositif CALM ("Comme à la maison") mis en place par l'association Singa d'aide aux demandeurs d'asile. Dans les grandes villes (Brest, Rennes, Nantes, Lorient,...
23 septembre 2009 3 23 /09 /septembre /2009 10:57
A Fondettes, les seniors prennent le taxi

Depuis le 1er janvier 2009, la ville de Fondettes, en Indre-et-Loire, met à disposition des plus de 65 ans un taxi au tarif imbattable de 1 euro la course, à raison de quatre demi-journées par semaine. Un service intra-muros qui favorise l'autonomie et permet de se rendre au marché ou au club des seniors. En six mois, 600 parcours ont été commandés.

Près de Tours, la commune de Fondettes (10.000 habitants) est très étendue. Conduire ou prendre un bus est parfois difficile pour des personnes de plus de 65 ans. Au 1er janvier 2009, la mairie a mis en place à leur intention un système de taxi à 1 euro. "En réalité, nous avons fait évoluer ce qui existait déjà", explique Catherine Tomas, adjointe aux affaires sociales. Dans les années 90, un minibus communal était déjà spécifiquement dédié aux déplacements des personnes âgées. En 1999, la commune signe une convention avec la Compagnie de transports tourangelle. Chargée de gérer le transport des seniors, cette dernière fait appel à une société de taxis. "Le système n'offrait pas assez de lisibilité sur le nombre de personnes transportées. Les circuits n'étaient plus adaptés à la demande et la complexité d'alternance des horaires, une semaine sur deux, rendaient le dispositif peu attrayant. De plus, la compagnie de transports souhaitait légitimement se désengager car cette action ne correspondait plus à ses missions premières. Nous avons donc profité de la fin de la convention, au 31 décembre 2008, pour mettre en place un nouveau fonctionnement", poursuit l'adjointe aux affaires sociales. Après étude auprès de diverses communes qui ont mis en place ce type de service, la ville décide de continuer à faire appel à un taxi. Elle lance un appel d'offres. Elle rédige une nouvelle convention, renouvelable chaque 1er janvier, par reconduction expresse, ce qui induit que le prestataire et la municipalité devront se rencontrer au moins une fois par an et pourront, à cette occasion, réévaluer les besoins. Si le budget de la commune finance, c'est le centre communal d'action sociale (CCAS) qui gère le dispositif.

Une course pour un ticket valant 1 euro
Le taxi à 1 euro est un service intra-muros permettant aux seniors d'aller au marché, de visiter des professionnels de santé, d'aller à leur club senior... Il fonctionne quatre demi-journées : mercredi et vendredi matin, mardi et jeudi après-midi.
Pour en bénéficier, les seniors doivent s'inscrire au préalable au CCAS et remplir une fiche de renseignements. Si les personnes ne peuvent se déplacer, les tickets, après réception de leur règlement, leur sont envoyés à leur domicile. Munies de leurs tickets (1 euro pièce), elles commandent elles-mêmes le taxi. Une course vaut un ticket. À la fin de chaque mois, le taxi renvoie ses tickets au CCAS et présente sa facture sur la base d'un forfait semaine s'élevant à ce jour à 204 euros. Un forfait proposé par la compagnie de taxi qui couvre un nombre illimité de courses, de passagers et de kilomètres intra-muros. Ce fonctionnement permet au CCAS d'avoir une bonne visibilité en termes de besoins. "A l'année, ce service va nous revenir à moins de 10.000 euros contre 15.000 euros précédemment. Après six mois de fonctionnement, nous ne comptons pas moins de vingt-cinq utilisateurs réguliers et avons déjà vendu plus de 600 tickets !", se réjouit Catherine Tomas. Il faut dire que la ville a communiqué sur l'évolution de ce service : affiches, flyers, insertions dans Fondettes Magazine, annonces sur France Bleu Touraine... "Nous voulions continuer et faire perdurer ce système qui contribue à tisser du lien social et permettre aux seniors de sortir chez eux : l'objectif est atteint. Les jours de marché ou de réunions du club senior, le taxi  organise plusieurs navettes : les vieux amis s'y rendent ensemble", précise l'adjointe aux affaires sociales. "Le plus, c'est aussi l'attachement réciproque entre les passagers et la conductrice : cette dernière ne se contente pas de les transporter d'un endroit à un autre. Elle s'intéresse à eux et n'hésite pas à leur rendre de menus services."

Elisa Dupont / PCA, pour la rubrique Expériences du site Mairie-conseils, le 29 juillet 2009

http://www.localtis.info/cs/ContentServer?pagename=Mairie-conseils/MCExperience/Experience&cid=1248755637273

Contacts
CCAS de Fondettes, 52 rue Eugène Goülin, 37230 Fondettes
tél : 02 47 88 11 14, ccas@fondettes.fr
* Tomas Catherine * Adjointe aux affaires sociales

Partager cet article

Repost 0

commentaires