Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : BIPLAN
  • : Territoires, réseaux, formation
  • Contact

Le blog d'Odile Plan

Ce blog est animé par Odile Plan         créatrice de BIPLAN

envoyez vos réactions et informations à :

biplan46@wanadoo.fr

undefined









Recherche

territoires-réseaux-formation

BIPLAN, un blog de partage et d’échange d'informations,sur les initiatives participatives des territoires,les partenariats et les réseaux,la création d'activité, l'égalité de chances pour un développement durable et un monde solidaire...

Articles Récents

  • Bertrand Schwartz est parti, un grand monsieur nous a quitté
    Bertrand Schwartz est parti, la nuit de vendredi à samedi, calmement dans son sommeil. Il était très mal depuis plusieurs jours, veillé par Antoinette, mais il souriait toujours. C’était attendu, mais ça fait un grand vide, nous lui devons tant que ce...
  • Les billets suspendus ne tiennent qu’à un fil…à Pamiers –Midi Pyrénées- 09 -
    A Naples il est de tradition, quand on entre dans un café, d’en commander un et d’en payer deux. Le café ainsi ‘’suspendu’’ sera offert à une personne dans le besoin qui viendra le réclamer. Cette initiative a poursuivi sa route à travers l’Europe et...
  • Des plateformes de services pour promouvoir une "mobilité inclusive"
    Les rencontres de la mobilité inclusive ont réuni, le 28 janvier 2016 à Paris, des acteurs associatifs de la mobilité solidaire, des collectivités locales et des entreprises. L'objectif : amplifier la prise de conscience sur cet enjeu et structurer davantage...
  • Territoires ruraux : comment sauver les cafés ?
    Avec la disparition des bistrots, les habitants ont le sentiment que le lien social se délite dans les territoires ruraux, comme le montre une étude de l'Ifop pour France Boissons, présentée le 20 janvier à l'occasion du lancement de la nouvelle édition...
  • E-rando : Bourgogne - 58 -
    Le pays Nivernais Morvan propose depuis l’été 2015 seize e-randos numériques, comme autant d'histoires à découvrir au rythme de la marche. Des circuits aussi variés que les territoires des neuf communautés de communes engagées dans l'aventure ! Les e-randos...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • En 2016, la métamorphose…
    La lune était pleine cette nuit de Noël, maintenant, elle est gibbeuse. Puisse-t-elle éclairer ces périodes sombres… Pour l'année nouvelle, nous vous proposons ce texte écrit en 2010 par Edgar Morin ; c'est un peu long, mais cela en vaut la peine. Eloge...
  • Un séjour à la ferme pour aider à la réinsertion - CIVAm et Accueil Paysan -
    Accueil paysan et le CIVAM (Centres d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu rural) organisent des séjours de rupture à la ferme, allant de quelques jours à quelques semaines, pour des personnes en difficultés. Les profils sont multiples...
  • Réfugiés : En Bretagne, plusieurs dizaines d'offres d'hébergement
    Plusieurs dizaines d'offres d'hébergement de réfugiés en Bretagne ont été reçues par le dispositif CALM ("Comme à la maison") mis en place par l'association Singa d'aide aux demandeurs d'asile. Dans les grandes villes (Brest, Rennes, Nantes, Lorient,...
30 décembre 2012 7 30 /12 /décembre /2012 10:04

 

"L’enjeu, c’est l’Europe. L’enjeu, c’est vous. Participez au débat"

2013 sera l’«Année européenne des citoyens»Europe anim-drapo.gif

 

L’année 2013 a été officiellement désignée «Année européenne des citoyens». Vingt ans après l’introduction de la citoyenneté de l’Union, cette année sera axée à la fois sur les acquis déjà engrangés pour les citoyens et sur la satisfaction de leurs attentes pour l’avenir. La décision du Parlement européen et du Conseil sur la proposition présentée par la Commission européenne a été publiée aujourd’hui au Journal officiel. Tout au long de cette Année européenne, des manifestations expliqueront comment nos concitoyens peuvent bénéficier directement des droits que leur confère l’UE et quels programmes et politiques existent. Cette Année européenne stimulera également un débat avec les citoyens à l’échelle européenne au sujet de la forme que l’Union européenne devrait revêtir à l’avenir et des réformes nécessaires pour améliorer leur quotidien.

«Après 20 ans de citoyenneté de l’Union, de nombreuses avancées ont été réalisées. Le temps est venu de faire le point et de réfléchir à ce que l’avenir devrait apporter», a déclaré la viceprésidente Viviane Reding, commissaire chargée de la justice et de la citoyenneté, avant d’ajouter: «Nos concitoyens attendent de l’Europe des résultats concrets et c’est précisément ce que nous leur apportons en réduisant les frais d'itinérance, en améliorant les droits des victimes de la criminalité et en facilitant les achats en ligne pour les consommateurs. Nous voulons continuer à donner corps aux droits des citoyens et c’est la raison pour laquelle nous allons consacrer une année entière à ceux qui sont au cœur du projet européen – nos concitoyens. L’Année européenne des citoyens sera aussi l’occasion pour nous de vous écouter afin que vous nous fassiez part de vos souhaits et de la manière dont nous pouvons bâtir ensemble l’Union européenne de demain.» 

L’Année européenne des citoyens coïncide avec le 20e anniversaire de l’introduction de la citoyenneté de l’Union, avec l’entrée en vigueur du traité de Maastricht en 1993. L’année 2013 verra également l’adoption du prochain rapport de la Commission sur la citoyenneté de l’Union (voir le rapport 2010: IP/10/1390), qui présentera d’autres initiatives ciblées de l’UE visant à lever les obstacles qui empêchent encore les citoyens d’exercer pleinement leurs droits. Un an avant les élections européennes de 2014, c’est aussi le moment idéal pour organiser un large débat sur l’avenir.

En vue de défricher le terrain pour l’Année européenne, la Commission a mené une large consultation publique du 9 mai au 9 septembre 2012, en demandant aux citoyens quels problèmes ils ont rencontrés dans l’exercice de leurs droits de citoyens de l’Union (voir IP/12/461). Les contributions, qui sont actuellement en cours d’analyse, viendront alimenter le rapport sur la citoyenneté de l'Union, qui sera publié le 9 mai 2013.

Dans le cadre de l’Année européenne des citoyens, des femmes et des hommes politiques ont commencé à tenir des débats directement avec leurs concitoyens au sujet de l’avenir de l’Europe. De tels débats auront lieu dans l’ensemble de l’Union au cours de l’année 2013. Tout le monde aura la possibilité d’y participer: http://ec.europa.eu/european-debate/interactive_map/estonia/index_fr.htm. Les premiers débats ont déjà eu lieu en Espagne, en Autriche et en Allemagne et de nombreux autres sont attendus.

L’Année européenne des citoyens sera lancée officiellement par un débat avec les citoyens à Dublin le 10 janvier 2013, ce qui coïncidera avec le début de la présidence irlandaise du Conseil.

Contexte

La publication aujourd’hui au Journal officiel de l’UE  le recueil de la législation de l’UE  de la décision de proclamer 2013 «Année européenne des citoyens» fait suite à l’adoption par le Parlement européen et le Conseil d’une proposition présentée par la Commission en août 2011 (voir IP/11/959).

Cette décision prévoit un budget d’1 million d’EUR pour l’Année européenne. Le montant final de l’enveloppe qui sera consacrée à l’Année européenne dépendra des négociations en cours concernant le budget de l’Union pour 2013.

La campagne de communication de l’Année européenne tirera le meilleur parti des instruments et des supports existants (comme les sites web, les portails, les vidéos, les brochures, les manifestations, etc.), afin de sensibiliser aux informations et aux outils de participation multilingues existants (notamment Europe Direct, l’Europe est à vous, SOLVIT, l’application d’élaboration interactive des politiques, l’initiative citoyenne européenne, les pétitions), et de promouvoir leur utilisation, en vue de répondre aux préoccupations des citoyens et de faire une réelle différence dans leur vie quotidienne. Pour atteindre cet objectif, la Commission travaille en étroite collaboration avec les autres institutions de l’UE, les autorités des États membres (au niveau national, régional et local) et les organisations de la société civile.

Une alliance des organisations de la société civile à l’échelle de l’UE s’est constituée expressément pour collaborer avec la Commission à l’organisation de l’Année européenne. Cette «Alliance pour l’année européenne des citoyens» (en anglais, «European Year of Citizens Alliance» ou EYCA, http://ey2013-alliance.eu/) est un partenaire stratégique de premier plan représentant la société civile.

Pour de plus amples informations

Participez au grand débat sur l’Union européenne:

http://ec.europa.eu/european-debate/interactive_map/estonia/index_fr.htm

Site web de Mme Viviane Reding, vice-présidente de la Commission et commissaire chargée de la justice, des droits fondamentaux et de la citoyenneté:

http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/reding/index_fr.htm

Site web de l’Année européenne des citoyens:

http://www.europa.eu/citizens-2013

L’édition 2010 du rapport sur la citoyenneté de l’Union (dont les auteurs ont appelé de leurs vœux l’organisation de cette Année européenne):

http://ec.europa.eu/justice/citizen/files/com_2010_603_fr.pdf

 

Contacts :

Mina Andreeva (+32 2 299 13 82)

Natasha Bertaud (+32 2 296 74 56)

j0356722.gif

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires