Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : BIPLAN
  • : Territoires, réseaux, formation
  • Contact

Le blog d'Odile Plan

Ce blog est animé par Odile Plan         créatrice de BIPLAN

envoyez vos réactions et informations à :

biplan46@wanadoo.fr

undefined









Recherche

territoires-réseaux-formation

BIPLAN, un blog de partage et d’échange d'informations,sur les initiatives participatives des territoires,les partenariats et les réseaux,la création d'activité, l'égalité de chances pour un développement durable et un monde solidaire...

Articles Récents

  • Bertrand Schwartz est parti, un grand monsieur nous a quitté
    Bertrand Schwartz est parti, la nuit de vendredi à samedi, calmement dans son sommeil. Il était très mal depuis plusieurs jours, veillé par Antoinette, mais il souriait toujours. C’était attendu, mais ça fait un grand vide, nous lui devons tant que ce...
  • Les billets suspendus ne tiennent qu’à un fil…à Pamiers –Midi Pyrénées- 09 -
    A Naples il est de tradition, quand on entre dans un café, d’en commander un et d’en payer deux. Le café ainsi ‘’suspendu’’ sera offert à une personne dans le besoin qui viendra le réclamer. Cette initiative a poursuivi sa route à travers l’Europe et...
  • Des plateformes de services pour promouvoir une "mobilité inclusive"
    Les rencontres de la mobilité inclusive ont réuni, le 28 janvier 2016 à Paris, des acteurs associatifs de la mobilité solidaire, des collectivités locales et des entreprises. L'objectif : amplifier la prise de conscience sur cet enjeu et structurer davantage...
  • Territoires ruraux : comment sauver les cafés ?
    Avec la disparition des bistrots, les habitants ont le sentiment que le lien social se délite dans les territoires ruraux, comme le montre une étude de l'Ifop pour France Boissons, présentée le 20 janvier à l'occasion du lancement de la nouvelle édition...
  • E-rando : Bourgogne - 58 -
    Le pays Nivernais Morvan propose depuis l’été 2015 seize e-randos numériques, comme autant d'histoires à découvrir au rythme de la marche. Des circuits aussi variés que les territoires des neuf communautés de communes engagées dans l'aventure ! Les e-randos...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • En 2016, la métamorphose…
    La lune était pleine cette nuit de Noël, maintenant, elle est gibbeuse. Puisse-t-elle éclairer ces périodes sombres… Pour l'année nouvelle, nous vous proposons ce texte écrit en 2010 par Edgar Morin ; c'est un peu long, mais cela en vaut la peine. Eloge...
  • Un séjour à la ferme pour aider à la réinsertion - CIVAm et Accueil Paysan -
    Accueil paysan et le CIVAM (Centres d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu rural) organisent des séjours de rupture à la ferme, allant de quelques jours à quelques semaines, pour des personnes en difficultés. Les profils sont multiples...
  • Réfugiés : En Bretagne, plusieurs dizaines d'offres d'hébergement
    Plusieurs dizaines d'offres d'hébergement de réfugiés en Bretagne ont été reçues par le dispositif CALM ("Comme à la maison") mis en place par l'association Singa d'aide aux demandeurs d'asile. Dans les grandes villes (Brest, Rennes, Nantes, Lorient,...
24 juin 2015 3 24 /06 /juin /2015 09:56

Opération "Plantons dans nos communes" en Porte du Hainaut – Nord -59-

En quatre ans, la communauté d’agglomération de la Porte du Hainaut a contribué à la plantation de plus de 30.000 arbres sur des parcelles communales, avec un partenariat fort du parc naturel régional Scarpe-Escaut et des espaces naturels régionaux. Elle bénéficie pour cela d’un financement du conseil général. Elle apporte également aux municipalités formations et suivi technique.

Bien que la forêt domaniale de Saint-Amand-les-Eaux–Raismes – Wallers soit sur son territoire, la communauté d’agglomération de la Porte du Hainaut (Nord, 6 communes, 159.000 habitants) fait partie de la région la moins boisée de France : 9% de son territoire contre 25% en moyenne en France. Après le succès de l’opération "Plantons 5.000 arbres" qu’elle avait menée en 2011 dans le cadre de l’année internationale de la forêt, la Porte du Hainaut a décidé de renouveler chaque année l’initiative à l’échelle des communes membres, via l’opération "Plantons dans nos communes".

Ainsi un partenariat a été mis en place avec le conseil général du Nord dans le cadre de sa politique sur le "continuum boisé" : les opérations financées portent sur des éléments structurants tels que les vergers, les haies bocagères et les alignements d’arbres. L’initiative a permis de planter plus de 30.000 arbres en quatre ans, impliquant 25 à 30 communes chaque année. Retour sur les conditions de réussite d’une telle démarche.

   Appel à projets annuel, expertise PNR, espaces naturels régionaux, commande groupée

Le principe est simple. La communauté d’agglomération de la Porte du Hainaut lance chaque année un appel à projets. Les communes intéressées y répondent en précisant la ou les parcelles communales concernées par la plantation, le type d’essences souhaité, l’intérêt du projet. Les dossiers sont étudiés par La Porte du Hainaut, accompagnée par l’expertise du parc naturel régional Scarpe-Escaut et des espaces naturels régionaux (ENRx). Ceci permet notamment de vérifier que ces projets communaux sont compatibles avec le schéma de la trame verte et bleue en cours de constitution et les autres politiques communautaires en lien avec le développement durable. Une visite de terrain est effectuée pour valider le projet et conseiller techniquement la commune.

Les végétaux, d’essences locales - arbres, arbustes et fruitiers comme le charme, le hêtre, le tilleul, le fusain d’Europe … ainsi que pommiers et poirier régionaux sont fournis par deux pépiniéristes qui ont été sélectionnés après un marché lancé par les ENRx. Les essences choisies demandent généralement peu d’entretien et sont utiles pour abriter une faune et une flore variées, piéger le gaz carbonique, susciter des actions collectives. La Porte du Hainaut regroupe les commandes et finance l’achat des plants. Elle bénéficie pour cela d’une subvention du conseil général.

     Sensibilisation des habitants, formation et suivi des communes

Chaque année en novembre, à l’occasion de la livraison des plants, la Porte du Hainaut convie à une rencontre les élus des communes concernées par la commande groupée. Charge ensuite aux communes de s’organiser pour les plantations. Des actions de sensibilisation auprès des habitants accompagnent cette démarche : que ce soit à l’initiative de communes qui organisent des "plantations scolaires" ou "éco-citoyennes", ou de la Porte du Hainaut qui relaie sur son territoire le "festival de l’arbre" orchestré au niveau régional

Pour améliorer les pratiques et la gestion de ces plantations, la communauté d'agglomération conduit des formations à destination du personnel communal. "Ces formations et les contacts réguliers avec les collectivités et leur personnel sont indispensables pour mener ce type d’opération, explique le chargé de mission biodiversité à la Porte du Hainaut, Géry Quinchon. Le défi maintenant est de suivre dans le temps le bon entretien de ces plantations, via des visites et de nouvelles formations adaptées."

Objectif d’ici 2020 : planter 100.000 arbres

Édition 2014 : 29 communes ont commandé 7.608 plants financés par la CAPH (30.700,70 euros) et le conseil général.

Édition 2013 : 30 communes ont commandé 7.766 plants financés par la CAPH (25.656,85 euros) et le conseil général.

Édition 2012 : 25 communes ont commandé 6 352 plants financés par la CAPH (25.000 euros) et le conseil général (16.090,40 euros).

Édition 2011 : 26 communes ont commandé 8 467 plants financés par la CAPH (26.900 euros) et le conseil général (16.143,58 euros).

Lucile Vilboux/magazine Village-L’Acteur Rural pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info

Publié le 9 mars 2015 par Mairie conseil

http://www.mairieconseils.net/cs/ContentServer?pagename=Mairie-conseils/MCExperience/Experience&cid=1250268465110

Partager cet article

Repost 0

commentaires