Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : BIPLAN
  • : Territoires, réseaux, formation
  • Contact

Le blog d'Odile Plan

Ce blog est animé par Odile Plan         créatrice de BIPLAN

envoyez vos réactions et informations à :

biplan46@wanadoo.fr

undefined









Recherche

territoires-réseaux-formation

BIPLAN, un blog de partage et d’échange d'informations,sur les initiatives participatives des territoires,les partenariats et les réseaux,la création d'activité, l'égalité de chances pour un développement durable et un monde solidaire...

Articles Récents

  • Bertrand Schwartz est parti, un grand monsieur nous a quitté
    Bertrand Schwartz est parti, la nuit de vendredi à samedi, calmement dans son sommeil. Il était très mal depuis plusieurs jours, veillé par Antoinette, mais il souriait toujours. C’était attendu, mais ça fait un grand vide, nous lui devons tant que ce...
  • Les billets suspendus ne tiennent qu’à un fil…à Pamiers –Midi Pyrénées- 09 -
    A Naples il est de tradition, quand on entre dans un café, d’en commander un et d’en payer deux. Le café ainsi ‘’suspendu’’ sera offert à une personne dans le besoin qui viendra le réclamer. Cette initiative a poursuivi sa route à travers l’Europe et...
  • Des plateformes de services pour promouvoir une "mobilité inclusive"
    Les rencontres de la mobilité inclusive ont réuni, le 28 janvier 2016 à Paris, des acteurs associatifs de la mobilité solidaire, des collectivités locales et des entreprises. L'objectif : amplifier la prise de conscience sur cet enjeu et structurer davantage...
  • Territoires ruraux : comment sauver les cafés ?
    Avec la disparition des bistrots, les habitants ont le sentiment que le lien social se délite dans les territoires ruraux, comme le montre une étude de l'Ifop pour France Boissons, présentée le 20 janvier à l'occasion du lancement de la nouvelle édition...
  • E-rando : Bourgogne - 58 -
    Le pays Nivernais Morvan propose depuis l’été 2015 seize e-randos numériques, comme autant d'histoires à découvrir au rythme de la marche. Des circuits aussi variés que les territoires des neuf communautés de communes engagées dans l'aventure ! Les e-randos...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • En 2016, la métamorphose…
    La lune était pleine cette nuit de Noël, maintenant, elle est gibbeuse. Puisse-t-elle éclairer ces périodes sombres… Pour l'année nouvelle, nous vous proposons ce texte écrit en 2010 par Edgar Morin ; c'est un peu long, mais cela en vaut la peine. Eloge...
  • Un séjour à la ferme pour aider à la réinsertion - CIVAm et Accueil Paysan -
    Accueil paysan et le CIVAM (Centres d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu rural) organisent des séjours de rupture à la ferme, allant de quelques jours à quelques semaines, pour des personnes en difficultés. Les profils sont multiples...
  • Réfugiés : En Bretagne, plusieurs dizaines d'offres d'hébergement
    Plusieurs dizaines d'offres d'hébergement de réfugiés en Bretagne ont été reçues par le dispositif CALM ("Comme à la maison") mis en place par l'association Singa d'aide aux demandeurs d'asile. Dans les grandes villes (Brest, Rennes, Nantes, Lorient,...
20 juin 2015 6 20 /06 /juin /2015 09:52

Avec la maison des initiatives et des services, le pays Marennes Oléron vise le maillage de son territoire – Poitou Charente – 17 -

Après une longue gestation, la maison des initiatives et des services (MIS) du pays Marennes Oléron est opérationnelles depuis février 2013. Dès l’année suivante, des antennes s’ouvrent progressivement sur l’ensemble du pays. Les liens tissés entre les partenaires publics et privés, le choix des priorités, la force de conviction des élus ... et les différents soutiens financiers sont les conditions de réussite d’un tel projet.

La première étude "Emplois et territoire", menée en 2006-2008 sur des fonds européens, établit que le territoire du pays Marennes Oléron - qui regroupe deux communautés de communes, soit 34.861 habitants - dispose de ressources appréciables : le tourisme l'été et l’ostréiculture l'hiver. Pourtant l'étude pointe des défis qui restent à relever. Notamment des besoins en termes de formation et d'emploi à compléter pendant l'intersaison, et ce sur l’ensemble du territoire.

     Mutualiser l'action sociale de proximité et développer l'emploi

En 2008, les élections municipales conduisent de nouvelles équipes aux responsabilités. Les élus s'approprient le diagnostic et cherchent des solutions. "En 2008 nous avons perdu notre tribunal d'instance et notre tribunal de commerce, explique le président du syndicat mixte du pays Marennes Oléron, Mickaël Vallet. Du même coup nous perdions de nombreux services parajudiciaires tels que le conciliateur de justice ou la chambre des notaires. Dès 2009, nous avons créé un point d'accès au droit sur la commune de Marennes."

"Nous voulions aller plus loin : d’une part en ouvrant une maison de l’emploi qui rassemblerait d'autres services ; d’autre part en recherchant la meilleure proximité sur l’ensemble de notre territoire", poursuit l’élu. Le pays Marennes Oléron recherche alors un bâtiment administratif pour concrétiser son projet. Plusieurs communes font des offres, et c'est finalement le siège de l'ancienne caisse régionale de la Caisse d'épargne, implantée à Marennes sur 1.400 m2, qui est choisie.

     L'étape du programmiste pour hiérarchiser les priorités

Une fois le bâtiment acheté par la commune de Marennes (voir encadré sur les coûts d’investissement), tous les partenaires du projet veulent l’investir. Ce n'est matériellement pas possible. Le pays fait alors appel à un cabinet de programmiste de façon à hiérarchiser les priorités.

Au rez-de-chaussée sont installés les services à la population : le point d'accès au droit, le centre d'information sur les droits des femmes et de la famille, une permanence d'avocats et de notaires, les bureaux de l'Adil qui règle les contentieux locataires/propriétaires, la mission locale, un groupement d’employeurs, CAP Emploi pour les travailleurs handicapés, la CPAM, la CCI. Des salles de formation, dont une dédiée à l’informatique, sont également ouvertes. Par contre, le pôle santé ne peut être intégré, faute de place. A l'étage s'installent les services aux collectivités : le service d’information géographique (SIG), le chargé de projets culturels, le chef de projet francophonie, une cellule Europe, le service d’aide à la création/reprise d’entreprises ...

La maison des initiatives et des services du pays Marennes Oléron (MIS) est créée. Les frais de fonctionnement sont assurés par le syndicat mixte du pays Marennes Oléron qui reçoit une dotation de fonctionnement des deux communautés de communes du territoire (Ile d’Oléron et Bassin de Marennes).

     Maison mère et maillage du territoire

L'animation de ce que le président du syndicat mixte nomme "la maison mère" est confiée au comité de bassin d'emploi Marennes Oléron (Cobemo), une structure composée de quatre collèges : chefs d'entreprises, élus locaux, syndicats de salariés, secteur associatif et de l'économie sociale et solidaire. "Nous ne sommes pas là pour faire concurrence à Pôle emploi mais pour travailler sur toutes les difficultés qui sont autant de freins à l’emploi : comme par exemple la question du logement des saisonniers qui est pour nous un sujet essentiel", précise l’élu.

La MIS, inaugurée le 24 juin 2013 par la ministre de la Décentralisation, n'est que le premier jalon d'un maillage du territoire, pierre angulaire du projet initial. En mai 2014 s'est ouverte la première antenne de la MIS à Saint-Georges-d'Oléron, d'autres sont d’ores et déjà prévues. Le Cobemo envisage de mettre en place un réseau numérique de visioguichets, mais les élus veulent l'assurance que les organismes intéressés par ce service n'en profiteront pas pour fermer des permanences physiques...

Ne pas laisser la dynamique partenariale s’essouffler et trouver des financements pour le développement des services au public, voilà le challenge auquel sont confrontés les promoteurs du dispositif.

     Couts d’investissement

Les coûts de réhabilitation et d'aménagement du bâtiment s'élèvent à 1.450.000 euros, qui s'ajoutent aux 360.000 euros payés par la ville de Marennes pour l'achat de l'immeuble. Les travaux sont subventionnés à 74% par l'Europe, l'Etat, la région et le conseil général.

Luc Blanchard, Studio Graph, publié le 24 novembre 2014

pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info

http://www.mairieconseils.net/cs/ContentServer?pagename=Mairie-conseils/MCExperience/Experience&cid=1250267999252

 

CONTACTS : Syndicat mixte du Pays Marennes Oléron

22 rue Dubois Meynardie ; 17320 Marennes

Nombre de communes : 15 ; Nombre d'habitants : 34 861

Nom de la commune la plus peuplée : Marennes (5 613 hab.)

Mickaël  Vallet : Président

Sylvie Lechevallier : Directrice du Cobemo :

s.lechevallier@marennes-oleron.com

Partager cet article

Repost 0

commentaires