Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : BIPLAN
  • : Territoires, réseaux, formation
  • Contact

Le blog d'Odile Plan

Ce blog est animé par Odile Plan         créatrice de BIPLAN

envoyez vos réactions et informations à :

biplan46@wanadoo.fr

undefined









Recherche

territoires-réseaux-formation

BIPLAN, un blog de partage et d’échange d'informations,sur les initiatives participatives des territoires,les partenariats et les réseaux,la création d'activité, l'égalité de chances pour un développement durable et un monde solidaire...

Articles Récents

  • Bertrand Schwartz est parti, un grand monsieur nous a quitté
    Bertrand Schwartz est parti, la nuit de vendredi à samedi, calmement dans son sommeil. Il était très mal depuis plusieurs jours, veillé par Antoinette, mais il souriait toujours. C’était attendu, mais ça fait un grand vide, nous lui devons tant que ce...
  • Les billets suspendus ne tiennent qu’à un fil…à Pamiers –Midi Pyrénées- 09 -
    A Naples il est de tradition, quand on entre dans un café, d’en commander un et d’en payer deux. Le café ainsi ‘’suspendu’’ sera offert à une personne dans le besoin qui viendra le réclamer. Cette initiative a poursuivi sa route à travers l’Europe et...
  • Des plateformes de services pour promouvoir une "mobilité inclusive"
    Les rencontres de la mobilité inclusive ont réuni, le 28 janvier 2016 à Paris, des acteurs associatifs de la mobilité solidaire, des collectivités locales et des entreprises. L'objectif : amplifier la prise de conscience sur cet enjeu et structurer davantage...
  • Territoires ruraux : comment sauver les cafés ?
    Avec la disparition des bistrots, les habitants ont le sentiment que le lien social se délite dans les territoires ruraux, comme le montre une étude de l'Ifop pour France Boissons, présentée le 20 janvier à l'occasion du lancement de la nouvelle édition...
  • E-rando : Bourgogne - 58 -
    Le pays Nivernais Morvan propose depuis l’été 2015 seize e-randos numériques, comme autant d'histoires à découvrir au rythme de la marche. Des circuits aussi variés que les territoires des neuf communautés de communes engagées dans l'aventure ! Les e-randos...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • En 2016, la métamorphose…
    La lune était pleine cette nuit de Noël, maintenant, elle est gibbeuse. Puisse-t-elle éclairer ces périodes sombres… Pour l'année nouvelle, nous vous proposons ce texte écrit en 2010 par Edgar Morin ; c'est un peu long, mais cela en vaut la peine. Eloge...
  • Un séjour à la ferme pour aider à la réinsertion - CIVAm et Accueil Paysan -
    Accueil paysan et le CIVAM (Centres d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu rural) organisent des séjours de rupture à la ferme, allant de quelques jours à quelques semaines, pour des personnes en difficultés. Les profils sont multiples...
  • Réfugiés : En Bretagne, plusieurs dizaines d'offres d'hébergement
    Plusieurs dizaines d'offres d'hébergement de réfugiés en Bretagne ont été reçues par le dispositif CALM ("Comme à la maison") mis en place par l'association Singa d'aide aux demandeurs d'asile. Dans les grandes villes (Brest, Rennes, Nantes, Lorient,...
3 avril 2015 5 03 /04 /avril /2015 16:04

Fermetures de gendarmeries :

Beauvau veut étendre l'exemple de Serquigny

Dans cette petite ville de l'Eure, le bureau de poste accueille depuis le mois de février une permanence de la gendarmerie une fois par semaine. Une façon de compenser la fermeture de la gendarmerie l'été dernier.

Entre les redécoupages des zones de police et gendarmerie et l'état de vétusté des locaux, de nombreux élus ruraux assistent impuissants à la fermeture de leur gendarmerie. A Serquigny, une petite commune de 2.000 habitants dans l'Eure, une parade a été trouvée. Depuis le mois de février, les gendarmes assurent une permanence chaque jeudi après-midi dans... les locaux de la poste. Une expérience que le gouvernement envisage de reproduire ailleurs. Une convention-cadre de partenariat entre la Poste et la direction générale de la Gendarmerie nationale est en effet en préparation, comme l'a annoncé le gouvernement à l'occasion du "comité interministériel aux ruralités" organisé à Laon (Aisne), la semaine dernière. Cette expérience "a fait ses preuves" estime Matignon. "Les gendarmes y exercent une mission de proximité renouvelée avec les citoyens, dans des lieux de passage et renforcent leur action de terrain (prévention/sécurité)."

Pour le maire PS, Lionel Prevost, par ailleurs vice-président du conseil général, "après le mécontentement", cette solution "a permis de rebondir". Car à l'été 2014, la mairie était mise devant le fait accompli. Auparavant, "les gendarmes étaient présents trois fois par semaine, mais les locaux étaient vétustes et nécessitaient une grosse rénovation. Il a été décidé de fermer", explique-t-il. La mobilisation des élus a conduit le ministère de l'Intérieur à trouver cette issue ; un accord à été conclu en quelques semaines. Aujourd'hui, les habitants des huit communes environnantes peuvent se rendre à la permanence de Serquigny. Outre l'enregistrement des plaintes, la permanence assure toute une série de tâches administratives, comme les procurations de vote. Une patrouille circule par ailleurs dans les neuf communes. Un service spécifique est prévu pour rendre visite aux personnes isolées, âgées ou à mobilité réduite.

Certes, pour la mairie, qui jusqu'ici louait ses locaux à la gendarmerie, c'est un manque à gagner. Mais "s'il avait fallu engager les travaux nécessaires, cela nous aurait coûté une petite fortune", nuance Lionel Prevost. Seulement se pose encore le problème des frais de démolition à la charge de la commune. L'édile avait justement rendez-vous au ministère de l'Intérieur, mercredi 18 mars, pour solliciter une aide.

    Moderniser les conventions de coordination

Cette expérience s'inscrit dans une tendance plus large de mutualisation des services. Le gouvernement a retenu l'idée du député Jean Launay d'utiliser les bureaux de poste pour accueillir les nouvelles maisons de services au public. "La mutualisation est un élément d'avenir pour faire en sorte de créer des pôles territoriaux de services publics dans nos communes", souligne encore Lionel Prevost.

Lors du comité interministériel de Laon, le gouvernement a également annoncé que la délégation aux coopérations de la sécurité "étudiera les moyens de moderniser les conventions de coordination" entre les polices municipales et la police ou la gendarmerie. Elle "produira des propositions à la fin du premier trimestre 2015".

Toujours au rang de la protection des populations, Matignon insiste aussi sur l'importance du volontariat des sapeurs-pompiers, "composante essentielle du modèle français sécurité civile". Le gouvernement encourage l'ensemble des "acteurs publics" à accélérer la mise en œuvre du plan d'actions sur le volontariat lancé en octobre 2013 à Chambéry. Seulement là encore, l'heure est aux fermetures : plus de 600 casernes ont fermé ces cinq dernières années. Or cet éloignement des habitants n'est pas pour susciter des vocations de volontaires comme le voudrait le plan d'actions. Comme le soulignait il y a peu la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France, "chaque caserne est un bureau de recrutement".

Michel Tendi, Maillage territorial

Publié le vendredi 20 mars 2015 par localtis

http://www.localtis.info/cs/ContentServer?pagename=Localtis/LOCActu/ArticleActualite&cid=1250268642879

Partager cet article

Repost 0

commentaires