Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : BIPLAN
  • : Territoires, réseaux, formation
  • Contact

Le blog d'Odile Plan

Ce blog est animé par Odile Plan         créatrice de BIPLAN

envoyez vos réactions et informations à :

biplan46@wanadoo.fr

undefined









Recherche

territoires-réseaux-formation

BIPLAN, un blog de partage et d’échange d'informations,sur les initiatives participatives des territoires,les partenariats et les réseaux,la création d'activité, l'égalité de chances pour un développement durable et un monde solidaire...

Articles Récents

  • Bertrand Schwartz est parti, un grand monsieur nous a quitté
    Bertrand Schwartz est parti, la nuit de vendredi à samedi, calmement dans son sommeil. Il était très mal depuis plusieurs jours, veillé par Antoinette, mais il souriait toujours. C’était attendu, mais ça fait un grand vide, nous lui devons tant que ce...
  • Les billets suspendus ne tiennent qu’à un fil…à Pamiers –Midi Pyrénées- 09 -
    A Naples il est de tradition, quand on entre dans un café, d’en commander un et d’en payer deux. Le café ainsi ‘’suspendu’’ sera offert à une personne dans le besoin qui viendra le réclamer. Cette initiative a poursuivi sa route à travers l’Europe et...
  • Des plateformes de services pour promouvoir une "mobilité inclusive"
    Les rencontres de la mobilité inclusive ont réuni, le 28 janvier 2016 à Paris, des acteurs associatifs de la mobilité solidaire, des collectivités locales et des entreprises. L'objectif : amplifier la prise de conscience sur cet enjeu et structurer davantage...
  • Territoires ruraux : comment sauver les cafés ?
    Avec la disparition des bistrots, les habitants ont le sentiment que le lien social se délite dans les territoires ruraux, comme le montre une étude de l'Ifop pour France Boissons, présentée le 20 janvier à l'occasion du lancement de la nouvelle édition...
  • E-rando : Bourgogne - 58 -
    Le pays Nivernais Morvan propose depuis l’été 2015 seize e-randos numériques, comme autant d'histoires à découvrir au rythme de la marche. Des circuits aussi variés que les territoires des neuf communautés de communes engagées dans l'aventure ! Les e-randos...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • En 2016, la métamorphose…
    La lune était pleine cette nuit de Noël, maintenant, elle est gibbeuse. Puisse-t-elle éclairer ces périodes sombres… Pour l'année nouvelle, nous vous proposons ce texte écrit en 2010 par Edgar Morin ; c'est un peu long, mais cela en vaut la peine. Eloge...
  • Un séjour à la ferme pour aider à la réinsertion - CIVAm et Accueil Paysan -
    Accueil paysan et le CIVAM (Centres d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu rural) organisent des séjours de rupture à la ferme, allant de quelques jours à quelques semaines, pour des personnes en difficultés. Les profils sont multiples...
  • Réfugiés : En Bretagne, plusieurs dizaines d'offres d'hébergement
    Plusieurs dizaines d'offres d'hébergement de réfugiés en Bretagne ont été reçues par le dispositif CALM ("Comme à la maison") mis en place par l'association Singa d'aide aux demandeurs d'asile. Dans les grandes villes (Brest, Rennes, Nantes, Lorient,...
2 février 2015 1 02 /02 /février /2015 10:10

Tourisme social, transition énergétique et écologique, revitalisation des territoires ruraux et économie du partage : ce sont les quatre thématiques du nouvel appel à projets de l'économie sociale et solidaire (ESS), lancé par le gouvernement, le commissariat général à l'investissement et la Caisse des Dépôts, dans le cadre du programme d'investissements d'avenir (PIA).

"Les thématiques retenues ont été choisies pour leur capacité à contribuer au développement territorial, notamment rural, tant en matière d'emplois, de lien social que d'efficacité énergétique", précisent les organisateurs, dans un communiqué du 28 janvier. A l'exception du tourisme social, où l'investissement minimum est de 500.000 euros par projet, le ticket d'entrée a été abaissé à 150.000 euros afin de pouvoir soutenir de petites structures. "Volontairement plus large que les précédents, ce nouvel appel à projets propose donc aux entreprises et aux structures de l'ESS des conditions assouplies afin de répondre davantage à leurs besoins de financement", explique le communiqué. La notion d'acteurs de l'ESS relève de la définition donnée par la loi sur l'ESS du 31 juillet 2014.

L'action "Financement de l'économie sociale et solidaire" du PIA a été lancée en 2010 avec une enveloppe de 100 millions d'euros à la clé. Au 31 décembre 2014, 72 millions d'euros avaient été engagés. Le choix de soutien sous forme d'appels à projets n'est intervenu qu'en cours de route, au début de l'année 2013 : les deux premiers appels à projets ont ainsi mobilisé 19,7 millions d'euros sur les 72 millions d'euros.

Le premier, lancé en janvier 2013, ciblait la santé, les services sociaux, l'habitat coopératif, la mobilité durable et le numérique. Le second, lancé en décembre 2013, visait l'économie circulaire, les circuits courts et l'insertion des personnes éloignées de l'emploi. Les résultats de ce dernier appel à projets ont été présentés la semaine dernière : 8 projets ont été retenus sur 17 dossiers reçus, pour un total de 5 millions d'engagements. A l'inverse du nouvel appel, il s'agissait ici de soutenir de grosses structures, avec un ticket d'entrée à 400.000 euros. Trois de ces projets récompensés sont situés dans le Nord-Pas-de-Calais et autant en Ile-de-France. Les projets sélectionnés tournent dans l'ensemble autour de filières courtes de recyclage : collecte et transformation d'huiles alimentaires usagées en biocarburant (Gecco), d'eaux usées en circuit fermé (Enowater), de déchets textiles (La Tresse), d'équipements électroniques (Envie 2E Nord), de véhicules hors d'usage (Soluval). La création d'une école de la réparation (Bill-iz) et celle d'une école de formation de DJ conduisant à l'obtention du titre homologué de niveau IV "Animateur musical et scénique" ont également été retenues.

Quant au troisième appel à projets, il sera ouvert jusqu'au 30 mai 2015. Les porteurs de projets peuvent déposer leur dossier sur le site des consultations Investissements d'avenir de la Caisse des Dépôts.

Michel Tendil

L'INNOVATION SOCIALE ENTRE DANS LE RÉFÉRENTIEL DE BPIFRANCE

Bpifrance a présenté le 26 janvier 2015 son nouveau référentiel de l'innovation. Et parmi les grandes nouveautés : l'intégration de l'innovation sociale comme critère de financement. Jusqu'à maintenant, la banque publique d'investissement s'appuyait sur une vision principalement technologique de l'innovation. Avec ce référentiel, elle ajoute à l'aspect technologique, cinq nouveaux critères. Outre l'innovation sociale, les autres critères ajoutés sont les produits, les services et l'usage, les procédés et l'organisation, le marketing et le commercial et le modèle d'affaires.

Le référentiel, réalisé avec la Fondation internet nouvelle génération (Fing), précise ce qu'il considère comme une innovation sociale. Il s'agit d'une innovation qui prend en compte deux dimensions particulières. Elle doit, d'une part, avoir dans sa raison d'être une mission sociale et sociétale (répondre à des besoins sociaux mal ou non satisfaits, répondre à des enjeux sociétaux, s'attaquer à des défis systémiques). D'autre part, l'innovation doit être sociale dans sa pratique autant que dans sa mission : chercher à impliquer ses utilisateurs, ses bénéficiaires à toutes les étapes du projet, s'attacher à partager la valeur économique produite avec toute la société. Le référentiel indique qu'une innovation sociale peut être portée par tout type d'organisation, des associations, coopératives, ou par une entreprise classique. D'ici 2017, Bpifrance compte investir 8 milliards d'euros dans les entreprises françaises.

E.Z.

Publié dans localtis du 30 janvier 2015

http://www.localtis.info/cs/ContentServer?pagename=Localtis/LOCActu/ArticleActualite&cid=1250268357862

Partager cet article

Repost 0

commentaires