Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : BIPLAN
  • : Territoires, réseaux, formation
  • Contact

Le blog d'Odile Plan

Ce blog est animé par Odile Plan         créatrice de BIPLAN

envoyez vos réactions et informations à :

biplan46@wanadoo.fr

undefined









Recherche

territoires-réseaux-formation

BIPLAN, un blog de partage et d’échange d'informations,sur les initiatives participatives des territoires,les partenariats et les réseaux,la création d'activité, l'égalité de chances pour un développement durable et un monde solidaire...

Articles Récents

  • Bertrand Schwartz est parti, un grand monsieur nous a quitté
    Bertrand Schwartz est parti, la nuit de vendredi à samedi, calmement dans son sommeil. Il était très mal depuis plusieurs jours, veillé par Antoinette, mais il souriait toujours. C’était attendu, mais ça fait un grand vide, nous lui devons tant que ce...
  • Les billets suspendus ne tiennent qu’à un fil…à Pamiers –Midi Pyrénées- 09 -
    A Naples il est de tradition, quand on entre dans un café, d’en commander un et d’en payer deux. Le café ainsi ‘’suspendu’’ sera offert à une personne dans le besoin qui viendra le réclamer. Cette initiative a poursuivi sa route à travers l’Europe et...
  • Des plateformes de services pour promouvoir une "mobilité inclusive"
    Les rencontres de la mobilité inclusive ont réuni, le 28 janvier 2016 à Paris, des acteurs associatifs de la mobilité solidaire, des collectivités locales et des entreprises. L'objectif : amplifier la prise de conscience sur cet enjeu et structurer davantage...
  • Territoires ruraux : comment sauver les cafés ?
    Avec la disparition des bistrots, les habitants ont le sentiment que le lien social se délite dans les territoires ruraux, comme le montre une étude de l'Ifop pour France Boissons, présentée le 20 janvier à l'occasion du lancement de la nouvelle édition...
  • E-rando : Bourgogne - 58 -
    Le pays Nivernais Morvan propose depuis l’été 2015 seize e-randos numériques, comme autant d'histoires à découvrir au rythme de la marche. Des circuits aussi variés que les territoires des neuf communautés de communes engagées dans l'aventure ! Les e-randos...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • En 2016, la métamorphose…
    La lune était pleine cette nuit de Noël, maintenant, elle est gibbeuse. Puisse-t-elle éclairer ces périodes sombres… Pour l'année nouvelle, nous vous proposons ce texte écrit en 2010 par Edgar Morin ; c'est un peu long, mais cela en vaut la peine. Eloge...
  • Un séjour à la ferme pour aider à la réinsertion - CIVAm et Accueil Paysan -
    Accueil paysan et le CIVAM (Centres d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu rural) organisent des séjours de rupture à la ferme, allant de quelques jours à quelques semaines, pour des personnes en difficultés. Les profils sont multiples...
  • Réfugiés : En Bretagne, plusieurs dizaines d'offres d'hébergement
    Plusieurs dizaines d'offres d'hébergement de réfugiés en Bretagne ont été reçues par le dispositif CALM ("Comme à la maison") mis en place par l'association Singa d'aide aux demandeurs d'asile. Dans les grandes villes (Brest, Rennes, Nantes, Lorient,...
7 avril 2014 1 07 /04 /avril /2014 16:05

Les joueurs de poker pourraient-ils être de futurs entrepreneurs ?

Ils présentent nombre de caractéristiques commune avec les entrepreneurs

Afin de mieux connaître le profil des joueurs en ligne, l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) et l’Observatoire des jeux (ODJ) ont mené une enquête fin 2012 auprès d’un échantillon d’internautes dont la structure a été calée sur celle de l’ensemble des internautes français.

Le poker occupe la deuxième place (19%, dont parmi eux 43% de joueurs exclusifs) des jeux pratiqués en ligne derrière les jeux de tirage / grattage ; un joueur de poker en ligne sur deux a moins de 31 ans, trois sur quatre ont moins de 40 ans (respectivement 40 ans et 51 ans chez les autres joueurs) ; à 20 ans, un quart des joueurs de poker ont déjà expérimenté cette activité sur Internet et la moitié l’a fait avant 25 ans.

35% n’ont aucune activité professionnelle, proches des autres joueurs en ligne (33%) ; ce sont essentiellement des jeunes chômeurs ou des étudiants (44% et 27% vs 30% et 12%), vivant majoritairement dans un environnement urbain, avec un niveau d’éducation élevé (58,5% un niveau de diplôme supérieur au Bac vs 52,5%) ; le célibat est un autre trait caractéristique (4 sur 10 contre 1/3). 28% déclarent un revenu mensuel inférieur à 1 500€ par mois (vs 20%).

Les amateurs de poker semblent surtout s’adonner aux activités pour lesquelles une expertise est requise : paris sportifs (24% vs 14,5%), et peu un jeu de tirage/grattage de la FDJ au cours des douze derniers mois (1/3 contre 64% pour le reste des joueurs en ligne) ; mais 43% pratiquent également le poker de manière traditionnelle (vs 9,4% pour les autres joueurs en ligne).

Les joueurs de poker sont en outre beaucoup plus utilisateurs des nouvelles technologies : 24% utilise un support de jeu nomade (type tablette ou smartphone) contre 17% chez les autres joueurs.

Un quart des joueurs exclusifs de poker jouent sur l’offre non régulée : la régulation du jeu en ligne (loi du 12 mai 2010) a permis d’encadrer la pratique du poker qui était jusque-là cantonnée officiellement aux salles de casinos et aux cercles de jeu.

53% jouent exclusivement sur des sites disposant d’un agrément, 23,5% ne jouant que sur des sites non agréés ; les autres pratiquant leur activité à la fois sur l’offre régulée ou non régulée.

Cette répartition est bien différente lorsque l’on considère le champ des paris sportifs et hippiques où 74% et 65%, jouent sur des sites réglementés. Il apparaît donc que les joueurs de poker en ligne ont une propension plus importante que ceux des autres groupes à se détourner de l’offre légale.

Une incidence sur les habitudes de vie

La nature du jeu de poker susceptible de s’étaler sur plusieurs heures, conduit près des trois quarts des joueurs de poker en ligne (72,5% vs 44% pour le reste des joueurs en ligne) à pratiquer cette activité en soirée jusque tard dans la nuit ; 46% déclarent que ce jeu empiète sur leur temps de sommeil (vs 13%) ; pour35% les parties de poker s’accompagnent de grignotage (vs 12%). En définitive, 62% considèrent que leur activité de jeu a une incidence certaine sur leurs habitudes de vie, les conduisant à négliger certaines tâches quotidiennes au profit du jeu (vs 22%). 19% déclare que leur habitude de jeu a déjà fait l’objet de critiques de la part de proches contre 12% chez le reste des joueurs internautes.

Une initiation par les pairs semble être le mode d’entrée privilégié des néophytes : 46,5% d’entre eux citent leur entourage proche comme vecteur d’initiation dont 27% comme vecteur exclusif (respectivement 17% et 9% chez le reste des internautes) ; le poker se distingue en effet des autres jeux d’argent et de hasard par la composante habileté ; le temps d’initiation et d’apprentissage des codes et pratiques peut se révéler plus ou moins long et nécessite un investissement personnel conséquent.

Ils ont des pratiques de jeu plus « à risque » que les autres joueurs, que ce soit en termes de fréquence de jeu ou de dépenses : ils sont plus assidus (21% jouent de manière quasi-quotidienne vs

11% pour les autres joueurs en ligne) et, en moyenne, ils dépensent plus (778€ vs 627€).

Relevé par André Letowski dans sa note mensuelle de mars 2014 ; andre.letowski@free.fr

Venant de « Les joueurs de poker », note N°3 de l’observatoire des jeux, février 2014

Partager cet article

Repost 0

commentaires