Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : BIPLAN
  • : Territoires, réseaux, formation
  • Contact

Le blog d'Odile Plan

Ce blog est animé par Odile Plan         créatrice de BIPLAN

envoyez vos réactions et informations à :

biplan46@wanadoo.fr

undefined









Recherche

territoires-réseaux-formation

BIPLAN, un blog de partage et d’échange d'informations,sur les initiatives participatives des territoires,les partenariats et les réseaux,la création d'activité, l'égalité de chances pour un développement durable et un monde solidaire...

Articles Récents

  • Bertrand Schwartz est parti, un grand monsieur nous a quitté
    Bertrand Schwartz est parti, la nuit de vendredi à samedi, calmement dans son sommeil. Il était très mal depuis plusieurs jours, veillé par Antoinette, mais il souriait toujours. C’était attendu, mais ça fait un grand vide, nous lui devons tant que ce...
  • Les billets suspendus ne tiennent qu’à un fil…à Pamiers –Midi Pyrénées- 09 -
    A Naples il est de tradition, quand on entre dans un café, d’en commander un et d’en payer deux. Le café ainsi ‘’suspendu’’ sera offert à une personne dans le besoin qui viendra le réclamer. Cette initiative a poursuivi sa route à travers l’Europe et...
  • Des plateformes de services pour promouvoir une "mobilité inclusive"
    Les rencontres de la mobilité inclusive ont réuni, le 28 janvier 2016 à Paris, des acteurs associatifs de la mobilité solidaire, des collectivités locales et des entreprises. L'objectif : amplifier la prise de conscience sur cet enjeu et structurer davantage...
  • Territoires ruraux : comment sauver les cafés ?
    Avec la disparition des bistrots, les habitants ont le sentiment que le lien social se délite dans les territoires ruraux, comme le montre une étude de l'Ifop pour France Boissons, présentée le 20 janvier à l'occasion du lancement de la nouvelle édition...
  • E-rando : Bourgogne - 58 -
    Le pays Nivernais Morvan propose depuis l’été 2015 seize e-randos numériques, comme autant d'histoires à découvrir au rythme de la marche. Des circuits aussi variés que les territoires des neuf communautés de communes engagées dans l'aventure ! Les e-randos...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • En 2016, la métamorphose…
    La lune était pleine cette nuit de Noël, maintenant, elle est gibbeuse. Puisse-t-elle éclairer ces périodes sombres… Pour l'année nouvelle, nous vous proposons ce texte écrit en 2010 par Edgar Morin ; c'est un peu long, mais cela en vaut la peine. Eloge...
  • Un séjour à la ferme pour aider à la réinsertion - CIVAm et Accueil Paysan -
    Accueil paysan et le CIVAM (Centres d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu rural) organisent des séjours de rupture à la ferme, allant de quelques jours à quelques semaines, pour des personnes en difficultés. Les profils sont multiples...
  • Réfugiés : En Bretagne, plusieurs dizaines d'offres d'hébergement
    Plusieurs dizaines d'offres d'hébergement de réfugiés en Bretagne ont été reçues par le dispositif CALM ("Comme à la maison") mis en place par l'association Singa d'aide aux demandeurs d'asile. Dans les grandes villes (Brest, Rennes, Nantes, Lorient,...
4 février 2014 2 04 /02 /février /2014 10:05

Le Zeybu solidaire : coopérer et mutualiser à l’échelle d’un quartier

Des habitants du quartier des Maisons neuves d’Eybens (Grenoble) ont créé une association où le lien social et la solidarité se vivent au quotidien. Un bel exemple de circuit court !

La fermeture de l’épicerie, dernier commerce de proximité, est le point de départ de l’aventure d’une poignée de citoyens mobilisés au sein du conseil de quartier. Ils décident de construire un projet alternatif pour continuer à faire vivre ce territoire urbain, économiquement et socialement. C’est ainsi qu’est né le Zeybu solidaire.

Cette coopérative d’habitants repose sur quelques principes simples : la mixité et l’équité entre tous les adhérents de l’association, la mise en relation de producteurs et de

consommateurs locaux, des produits accessibles à tous. La suppression des intermédiaires permet de garder des prix à la fois raisonnables et suffisamment rémunérateurs pour les producteurs. S’ajoute à cela, dans une logique de respect de

l’environnement, une volonté de limiter l’impact des transports et d’agir sur la gestion des déchets des produits consommés. La valeur ajoutée à la fois sociale et économique est la part solidaire.

La part solidaire, fondement du système d’échange du Zeybu.

Le Zeybu marché a lieu deux mardis par mois, avec une distribution reposant sur le bénévolat. Les adhérents de l’association commandent à l’avance au local de l’association

ou sur Internet via le Zeybux, un logiciel développé en interne par un jeune Zeybulien les produits qu’ils souhaitent acheter aux producteurs locaux. Le jour du marché, ils

récupèrent leurs produits commandés. Chaque adhérent possède un compte qu’il crédite à l’avance : il n’y a donc pas d’échange matériel d’argent le jour de la distribution.

En complément des produits commandés, les producteurs font un don solidaire en nature. Ces produits issus du don des producteurs sont achetés par les adhérents qui le souhaitent, en surcroît de leur commande. Ces achats sont convertis en monnaie solidaire. En fin de marché, le Zeybu crédite cette somme sur le compte de l’association EAU (Eybens Accueil Urgence) qui est membre de la banque alimentaire et gère l’aide alimentaire sur la commune d’Eybens. EAU reventile entièrement la monnaie Zeybu Solidaire en créditant les comptes des adhérents relevant de l’aide alimentaire, et en garantissant l’anonymat des bénéficiaires. Ces personnes en difficulté peuvent ainsi accéder aux produits du Zeybu Marché comme n’importe quel autre adhérent et participer à la vie de l’association sans être stigmatisés.

● Les producteurs font un don libre en nature proportionnel à leur commande

● Les adhérents organisent la distribution et convertissent les dons, en les achetant

en monnaie Zeybu Solidaire

● Les bénéficiaires de la monnaie Zeybu Solidaire achètent les produits des producteurs du Zeybu

● Au final l’argent de la monnaie Zeybu solidaire retourne vers les producteurs, c’est la boucle solidaire

Solidarité locale et liens sociaux

L’association compte aujourd’hui environ 310 adhérents qui règlent une cotisation annuelle de 5 euros par personne ou 10 euros par famille. Autour du marché solidaire se développent des animations, comme les ateliers du "faire ensemble" autour de la cuisine, la fabrication de pain (Zeybu fournil) ou d’un Zeybu four solaire avec les enfants. Des événements festifs sont organisés : des ateliers crêpes et pizzas, un goûter offert à tous les enfants du quartier, le Zeybu marché de Noël, les soirées Zeybu jeux, la Zeybu fête de la musique (en juin 2012)…

Solidarité avec les générations futures

Une partie de la monnaie Zeybu Solidaire est aussi utilisée pour des actions d’éducations et de sensibilisation à l’écocitoyenneté par l’organisation de stages gratuits de

d’écofabrication . Après le stage de fabrication d’un Zeybu four solaire par les enfants du quartier, c’est un stage de fabrication de lombricomposteurs qui a été programmé cette

année. Ce lombricomposteur sera ensuite mis en fonctionnement à l’école maternelle du quartier des MaisonsNeuves.

Reconnaissance et essaimage

Le projet du Zeybu a été lauréat du prix Européen REVES Excellence Award 2013 à Bruxellles en juin 2013. Il a aussi fait partie des lauréats du village de l’innovation sociale,

aux Etats généraux de l’ESS en juin 2011. En plus d’être soutenu par la mairie d’Eybens, le Conseil Régional Rhône-Alpes et la communauté d’agglomération, il est très suivi par des chercheurs qui s'intéressent à la mise en pratique de solidarités de proximité autour de la création de monnaie locales. C’est ainsi que des liens étroits ont été établis avec l’Institut d’études politiques (IEP) de Grenoble, autour de Danièle Demoustier, socioéconomiste et auteur de plusieurs publications sur l’économie sociale et solidaire. Depuis, l’origine la bête de lien du Zeybu, cherche à essaimer son principe du Zeybu Solidaire. De nombreux contacts ont été pris , qui donneront peut-être un jour à d’autres projets ….

JeanJacques Pierre, Président du Zeybu (or Sophie Roux, Le Labo ESS) Les Amis du Zeybu : Coopérative d’habitants 25 Allée du Gerbier 38320 Eybens lesamisduzeybu@gmail.com

Partager cet article

Repost 0

commentaires