Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : BIPLAN
  • : Territoires, réseaux, formation
  • Contact

Le blog d'Odile Plan

Ce blog est animé par Odile Plan         créatrice de BIPLAN

envoyez vos réactions et informations à :

biplan46@wanadoo.fr

undefined









Recherche

territoires-réseaux-formation

BIPLAN, un blog de partage et d’échange d'informations,sur les initiatives participatives des territoires,les partenariats et les réseaux,la création d'activité, l'égalité de chances pour un développement durable et un monde solidaire...

Articles Récents

  • Bertrand Schwartz est parti, un grand monsieur nous a quitté
    Bertrand Schwartz est parti, la nuit de vendredi à samedi, calmement dans son sommeil. Il était très mal depuis plusieurs jours, veillé par Antoinette, mais il souriait toujours. C’était attendu, mais ça fait un grand vide, nous lui devons tant que ce...
  • Les billets suspendus ne tiennent qu’à un fil…à Pamiers –Midi Pyrénées- 09 -
    A Naples il est de tradition, quand on entre dans un café, d’en commander un et d’en payer deux. Le café ainsi ‘’suspendu’’ sera offert à une personne dans le besoin qui viendra le réclamer. Cette initiative a poursuivi sa route à travers l’Europe et...
  • Des plateformes de services pour promouvoir une "mobilité inclusive"
    Les rencontres de la mobilité inclusive ont réuni, le 28 janvier 2016 à Paris, des acteurs associatifs de la mobilité solidaire, des collectivités locales et des entreprises. L'objectif : amplifier la prise de conscience sur cet enjeu et structurer davantage...
  • Territoires ruraux : comment sauver les cafés ?
    Avec la disparition des bistrots, les habitants ont le sentiment que le lien social se délite dans les territoires ruraux, comme le montre une étude de l'Ifop pour France Boissons, présentée le 20 janvier à l'occasion du lancement de la nouvelle édition...
  • E-rando : Bourgogne - 58 -
    Le pays Nivernais Morvan propose depuis l’été 2015 seize e-randos numériques, comme autant d'histoires à découvrir au rythme de la marche. Des circuits aussi variés que les territoires des neuf communautés de communes engagées dans l'aventure ! Les e-randos...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • En 2016, la métamorphose…
    La lune était pleine cette nuit de Noël, maintenant, elle est gibbeuse. Puisse-t-elle éclairer ces périodes sombres… Pour l'année nouvelle, nous vous proposons ce texte écrit en 2010 par Edgar Morin ; c'est un peu long, mais cela en vaut la peine. Eloge...
  • Un séjour à la ferme pour aider à la réinsertion - CIVAm et Accueil Paysan -
    Accueil paysan et le CIVAM (Centres d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu rural) organisent des séjours de rupture à la ferme, allant de quelques jours à quelques semaines, pour des personnes en difficultés. Les profils sont multiples...
  • Réfugiés : En Bretagne, plusieurs dizaines d'offres d'hébergement
    Plusieurs dizaines d'offres d'hébergement de réfugiés en Bretagne ont été reçues par le dispositif CALM ("Comme à la maison") mis en place par l'association Singa d'aide aux demandeurs d'asile. Dans les grandes villes (Brest, Rennes, Nantes, Lorient,...
10 janvier 2014 5 10 /01 /janvier /2014 10:09

L’Europe contre les femmes et les agriculteurs ?

L’Europe est l’ennemie des femmes! C’est ce qui ressort d’un sondage récent et passionnant qui démontre que seuls 20% des français pensent que l’Europe a aidé les femmes à progresser. Plus de la moitié pensent qu’elle n’a aucun impact! Et pourtant, il y a peu de domaines qui aient été autant marqués par l’empreinte européennes que la promotion des femmes.

L’UE mobilise des instituts, des stratégies, attaque le problème sous tous les angles: santé, salaire, congé parental, retraite… Le Conseil de l’Europe en fait également un de ses axes forts, comme l’Assemblée des régions d’Europe. On ne compte plus les droits, travail de nuit, parité, qui nous viennent directement d’Europe. Mais les français ne semblent tout simplement pas le savoir, et pour de bonnes raisons: les responsables politiques nationaux préfèrent évidemment s’attribuer le mérite d’avancées sociales que d’avouer bêtement qu’ils y sont contraints par « Bruxelles ».

Mais la situation devient une incroyable bouffonnerie lorsqu’on constate que les communes rurales sont les plus hostiles à l’Europe! Deux tiers des gens y pensent que l’Europe a un impact négatif, alors qu’elles vivent largement sous perfusion de la Politique agricole commune! A bien y réfléchir, ce n’est finalement pas si étonnant. Le grand récit national de cette politique agricole est que le gouvernement français, tous bords confondus, défend la PAC contre Bruxelles. La lecture de la presse récente est éclairante: le gouvernement réoriente la PAC vers les éleveurs. Et les institutions européennes n’ont pas vaguement participé à cette réorientation?

A force de s’attribuer tous les mérites, de s’excuser de ses problèmes sur le dos de l’Europe, cette dernière est devenue un bouc émissaire. On apprend ainsi que l’Europe est responsable du chômage et de la baisse de pouvoir d’achat. C’est une stratégie à courte vue: dans un premier temps on s’épargne quelques coups de griffe. Dans la durée on nourrit le vote extrême car on organise la démonstration de son impuissance.

Nous demandons aux responsables européens tout simplement de faire de la politique. Sur la PAC, Sauvons l’Europe propose le passage à l’agriculture biologique à échéance 2035. Qui est pour? Qui est contre? Qui portera ce sujet dans les élections européennes?

Ce n’est pas de la pédagogie qui manque à l’Europe, c’est du débat politique. Les citoyens ne retiennent pas les sujets politiques par des documentaires, mais par le théâtre quotidien des oppositions politiques. C’est ce théâtre qui manque à l’Europe pour cesser d’être un fantasme. Nous voulons plus d’Europe à la télé!

Posté par Sauvons l’Europe le 27 nov 2013

http://www.sauvonsleurope.eu/leurope-contre-les-femmes-et-les-agriculteurs/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=leurope-contre-les-femmes-et-les-agriculteurs

Partager cet article

Repost 0

commentaires