Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : BIPLAN
  • : Territoires, réseaux, formation
  • Contact

Le blog d'Odile Plan

Ce blog est animé par Odile Plan         créatrice de BIPLAN

envoyez vos réactions et informations à :

biplan46@wanadoo.fr

undefined









Recherche

territoires-réseaux-formation

BIPLAN, un blog de partage et d’échange d'informations,sur les initiatives participatives des territoires,les partenariats et les réseaux,la création d'activité, l'égalité de chances pour un développement durable et un monde solidaire...

Articles Récents

  • Bertrand Schwartz est parti, un grand monsieur nous a quitté
    Bertrand Schwartz est parti, la nuit de vendredi à samedi, calmement dans son sommeil. Il était très mal depuis plusieurs jours, veillé par Antoinette, mais il souriait toujours. C’était attendu, mais ça fait un grand vide, nous lui devons tant que ce...
  • Les billets suspendus ne tiennent qu’à un fil…à Pamiers –Midi Pyrénées- 09 -
    A Naples il est de tradition, quand on entre dans un café, d’en commander un et d’en payer deux. Le café ainsi ‘’suspendu’’ sera offert à une personne dans le besoin qui viendra le réclamer. Cette initiative a poursuivi sa route à travers l’Europe et...
  • Des plateformes de services pour promouvoir une "mobilité inclusive"
    Les rencontres de la mobilité inclusive ont réuni, le 28 janvier 2016 à Paris, des acteurs associatifs de la mobilité solidaire, des collectivités locales et des entreprises. L'objectif : amplifier la prise de conscience sur cet enjeu et structurer davantage...
  • Territoires ruraux : comment sauver les cafés ?
    Avec la disparition des bistrots, les habitants ont le sentiment que le lien social se délite dans les territoires ruraux, comme le montre une étude de l'Ifop pour France Boissons, présentée le 20 janvier à l'occasion du lancement de la nouvelle édition...
  • E-rando : Bourgogne - 58 -
    Le pays Nivernais Morvan propose depuis l’été 2015 seize e-randos numériques, comme autant d'histoires à découvrir au rythme de la marche. Des circuits aussi variés que les territoires des neuf communautés de communes engagées dans l'aventure ! Les e-randos...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • Jean Le Monnier a quitté nos chemins de traverse…
    Sur nos chemins de traverse, Jean a été pendant très longtemps un compagnon de route qui ne s'est jamais trompé sur la direction à prendre, au GREP comme ailleurs… C'était une oreille attentive aux gens, aux questions émergentes, aux innovations… Repérer...
  • En 2016, la métamorphose…
    La lune était pleine cette nuit de Noël, maintenant, elle est gibbeuse. Puisse-t-elle éclairer ces périodes sombres… Pour l'année nouvelle, nous vous proposons ce texte écrit en 2010 par Edgar Morin ; c'est un peu long, mais cela en vaut la peine. Eloge...
  • Un séjour à la ferme pour aider à la réinsertion - CIVAm et Accueil Paysan -
    Accueil paysan et le CIVAM (Centres d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu rural) organisent des séjours de rupture à la ferme, allant de quelques jours à quelques semaines, pour des personnes en difficultés. Les profils sont multiples...
  • Réfugiés : En Bretagne, plusieurs dizaines d'offres d'hébergement
    Plusieurs dizaines d'offres d'hébergement de réfugiés en Bretagne ont été reçues par le dispositif CALM ("Comme à la maison") mis en place par l'association Singa d'aide aux demandeurs d'asile. Dans les grandes villes (Brest, Rennes, Nantes, Lorient,...
4 janvier 2014 6 04 /01 /janvier /2014 10:03

Inégalité des territoires et redistribution

Dans le cadre des dernières lois de décentralisation, la « métropole » devient une réalité institutionnelle. Et elle est présentée comme le joker territorial de la croissance.

Cette idée, qui fait gronder les villes et les campagnes, s'oppose-t-elle au concept traditionnel et fortement réaffirmé d'égalité des territoires ? Non. Car nos métropoles sont également le moteur des solidarités entre les territoires. Leur mettre un turbo, c'est préserver ces solidarités.

Quelques chiffres. Six métropoles françaises – Paris, Lyon, Toulouse, Rennes, Nantes et Bordeaux – accroissent leur contribution relative au produit intérieur brut (PIB) français depuis vingt-cinq ans et créent plus de richesses qu'elles ne bénéficient de revenu.

SIX MÉTROPOLES FRANÇAISES CONCOURENT À 41 % DU PIB

Ainsi, avec 29 % de la population du pays, ces ensembles urbains concourent à 41 % du PIB tout en disposant de 34 % du revenu des ménages. La différence, de l'ordre de 50 milliards d'euros en 2008 – soit près de trois points de PIB –, va pour l'essentiel alimenter les « caisses » du reste du pays. Sont ainsi « transférés » 18 % du revenu de nos six ensembles urbains, pour augmenter de 9 % celui du reste de la France.

Ces six métropoles ne savent pas ce qu'est le déficit budgétaire, pourtant une de nos plus grosses préoccupations actuelles : elles contribuent en effet plus aux budgets publics et sociaux qu'elles n'en bénéficient.

De leur santé économique dépend celle du reste du pays. Pourtant, dans les décennies passées, nos métropoles étaient les grandes oubliées de la politique d'aménagement du territoire – du moins jusqu'à l'initiative de l'ancien président de la République, Nicolas Sarkozy, sur le Grand Paris.

Leur dynamisme était bridé. Et depuis deux décennies, l'emploi y progressait plus lentement que dans le reste de la France, qui bénéficiait, lui, de transferts publics et privés de revenus.

L'IMPACT DE LA CRISE

Avec la crise, tout s'est inversé. Entre 2008 et 2012, la France a perdu 220 000 emplois salariés.

L'emploi ne progresse aujourd'hui que dans une dizaine de nos plus grandes villes, où la transition avec les industries traditionnelles est pratiquement achevée et où se concentrent et se développent les industries modernes, celles de demain.

Dans la bataille pour la croissance et le maintien de notre modèle solidaire et social, c'est d'abord là qu'on lutte et que l'on gagne.

Des métropoles affaiblies, au nom de l'égalité « des » territoires, signeraient une défaite générale. Ce principe est certes plaisant, mais il est abstrait, voire conceptuellement fumeux. L'égalité « par » les territoires, et d'abord par nos métropoles, est en revanche une réalité et une méthode.

Laurent Davezies (économiste et urbaniste au Conservatoire national des arts et métiers)

LE MONDE | 13 11.2013

Partager cet article

Repost 0

commentaires